Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Baisse quasi-générale de l'emploi intérimaire en 2012, et qu'en est-il du portage salarial ?

Selon les statistiques de Pôle emploi publiées le 11 février, l’emploi intérimaire a continué de se contracter en dernier entrainant une baisse de près de 9 % sur l’ensemble de l’année 2012.

A l’exception du secteur tertiaire (+ 2,5 %) l’emploi intérimaire a continué de baisser, dans l’industrie (de 1,4 %) dans la construction (de 8,6 %). Toutes les tranches d’âge, toutes les catégories professionnelles et toutes les régions sont touchées, l’emploi intérimaire masculin baissant plus rapidement que l’emploi féminin.

Dans le détail, selon Pôle emploi, à fin décembre 2012, le nombre d'intérimaires s'établissait à 569 400, soit une baisse mensuelle de 1,6 % (- 9 400 emplois intérimaires par rapport à fin novembre 2012). En un an, l'intérim a baissé de 8,7 % (- 54 000 de fin décembre 2011 à fin décembre 2012). Le volume moyen journalier d'emplois intérimaires était de 373 500 pour le mois de décembre, soit +0,5 % en un mois et - 6,1 % sur un an. En décembre, l'emploi intérimaire a augmenté dans le tertiaire (+2,8 %) mais il est orienté à la baisse dans l'industrie et la construction (respectivement -1,4 % et -8,6 %).

En évolution annuelle, les effectifs masculins baissent plus rapidement que ceux de leurs homologues féminins (-8,9 % pour les hommes contre -8,3 % pour les femmes). De fin décembre 2011 à fin décembre 2012, la baisse de l'emploi intérimaire touche toutes les tranches d'âge. Toutes les catégories socioprofessionnelles connaissent une évolution annuelle négative de leur emploi intérimaire : -5,5 % pour les employés, -8,1 % pour les ouvriers qualifiés, -10,0 % pour les ouvriers non qualifiés et -10,2 % pour les cadres et professions intermédiaires.

Sur un an, l'emploi intérimaire a baissé dans toutes les régions. Le Limousin et Midi-Pyrénées baissent le moins (respectivement -0,7 % et -1,9 %) contrairement a l’Alsace et la Franche-Comté qui affichent les plus fortes baisses (respectivement - 15,5 % et -19,3 %). En revanche en décembre 2012, l'emploi intérimaire progresse dans neuf régions de France, particulièrement en Languedoc-Roussillon (+5,9 %) ainsi qu'en Basse-Normandie (+5,4 %) et dans le Centre (+3,9 %).

En parallèle, une nouvelle forme d'emploi se révèlent être positive pour gérer les périodes de transition professionnelle de personnes ayant une expertise propre à rendre service aux entreprises. Il s'agit du Portage salarial qui a permis que des missions puissent améliorer le parcours professionnel des cadres entre deux postes.  Ces métiers d'expertise intéressent tout particulièrement les personnes décidées à  devenir consultant autonome sous statut salarié. Dans ces métiers où la part de technicité est importante, les experts en portage salarial gèrent leurs missions auprès de plusieurs clients. Ils régulent ainsi leur activité en toute autonomie.

Laisser un commentaire