Avec les bouleversements économiques liés à la crise du Coronavirus, le portage salarial permet aux salariés portés de bénéficier d’aides financières et pourrait également devenir un statut plébiscité en sortie de crise.

En tant que travailleur indépendant, il y a de fortes chances que votre activité ait été directement impactée par la crise sanitaire du Coronavirus en France. L’État a pris des mesures financières importantes pour soutenir l’économie et le statut de portage salarial peut aussi aider un consultant indépendant à faire face au confinement lorsque le télétravail n’est pas possible.

Le gouvernement aide les indépendants

Avec la fermeture de la plupart des commerces et sociétés et la généralisation du télétravail, le quotidien des français a grandement changé. Si certains secteurs ont été épargnés, de nombreux indépendants ont enregistré une baisse drastique de leur chiffre d’affaires suite à la suspension des activités de leurs clients.

Parmi les mesures mises en place par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les indépendants, on retrouve : 

  • Une aide de 1500 € financée par un fonds de solidarité pour les entrepreneurs qui justifient d’une baisse de 70% du chiffre d’affaires de mars et avril 2019.
  • Le report possible des cotisations à l’URSSAF pour mars et avril 2020.
  • Le report du règlement de l’impôt sur le revenu mensuel.
  • La suspension du paiement du loyer et des factures d’énergie pour les indépendant dont les locaux sont situés hors du domicile et qui ont subit une réelle perte financière.

Le portage salarial et l’aide aux indépendants

Les indépendants qui disposent d’un contrat de travail avec une société de portage salarial sont salariés et ont ainsi certains avantages liés à la sécurité du salaire. Le portage salarial entre ainsi dans le cadre du dispositif exceptionnel d’activité partielle que le Ministère du Travail a annoncé au début de la crise.

  • Alors que le chômage partiel ou technique n’est pas possible pour les salariés portés, les entreprises de portage ont la possibilité d’utiliser la réserve financière ou légale prévue dans la convention collective.
  • Le salarié porté peut envisager une rupture conventionnelle du contrat de travail afin d’ouvrir ses droits à l’allocation chômage.
  • Le consultant indépendant peut se mettre, sous certaines conditions, en arrêt maladie car, à l’instar des salariés classiques, il a cotisé et profite de la protection de la sécurité sociale en cas d’accident ou de maladie.

Pour bénéficier du dispositif, les salariés portés doivent prendre contact avec leur conseiller qui étudiera alors la situation de chacun pour déclencher la mise en place des solutions adéquates. Le consultant indépendant devra fournir des preuves de sa baisse d’activité et justifier que cette dernière est liée aux conséquences du Coronavirus.

Une mise en lumière d’un statut avantageux pour les indépendants

Alors que le télétravail en France doit parfois se heurter à une culture de la présence en entreprise, il est en revanche bien maîtrisé par des acteurs comme les freelances ou les salariés portés. 

Le contexte actuel a montré que le télétravail pouvait être une solution viable et le portage salarial pourrait bien devenir un des statuts de référence pour les indépendants. Il confère en effet aux salariés portés une grande autonomie ainsi qu’une certaine sécurité économique et sociale. Des besoins qui devraient se manifester davantage une fois la crise laissée derrière nous.

L’actualité économique difficile au niveau national et international pousse les entreprise ayant peu de visibilité ou de ressources à privilégier le paiement de prestations plutôt que l’embauche en CDD ou CDI. La période de bouleversement historique qui s’annonce doit amener les entreprises mais aussi les dirigeants politiques à prendre en compte les différentes formes d’emploi, les historiques comme les émergentes. Le développement et le soutien du télétravail en font partie et seront à terme bénéfiques pour les entreprises mais aussi pour les salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour bien s'informer