Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

Deuxième trimestre 2017 : les chiffres du chômage dévoilés

Le 17 août, l’INSEE a publié les chiffres du chômage pour le deuxième trimestre 2017. Des chiffres encourageants, qui permettent à la France de retrouver son niveau de chômage de 2012. En voici les principaux enseignements.

Chiffres chômage deuxième trimestre 2017

Une baisse entamée en 2016

Au deuxième trimestre 2017, le chômage a connu une baisse de 0,1 point. Il concerne aujourd’hui 9,2% de la population active en métropole, et 9,5% en Outre-Mer. Cela représente 2,65 millions de personnes en métropole, soit un total 2,81 millions de français.

Même si le chômage baisse depuis 2016, le nombre de chômeurs sans activité a augmenté durant la période du quinquennat de François Hollande (hausse de 19,6%, avec 3,48M de personnes recensées en juin 2017).

Parmi ces chômeurs, 1,17 millions sont à la recherche d’un emploi depuis au moins un an. Les chômeurs de longue durée représentent aujourd’hui 4% de la population active, dans un contexte où le chômage “longue durée” a connu une baisse de 0,1 point sur 3 mois.

Qui sont les bénéficiaires de cette baisse ?

Les deux catégories les plus concernées par la baisse du chômage sont les plus de 50 ans et les 24-49 ans. Les plus de 50 ans comptent aujourd’hui 6,3% de chômeurs (en métropole), contre 8,4% pour les 25-49 ans (en métropole).

Des résultats encourageants qui ne profitent pas à la catégorie des 15-24 ans, dont le taux de chômage a augmenté de 0,9 point sur le trimestre (22,7%), malgré une baisse de 1,1% sur 1 an.

Ces chiffres doivent toutefois être nuancés : 1,5 millions de personnes n’y figurent pas ; celles-ci ne sont la plupart du temps pas en recherche active, ou pas disponibles immédiatement. Elles sont 22 000 de moins qu’au premier trimestre, ce chiffre est donc stable. Par ailleurs, 6,1% des personnes sont en situation de sous-emploi et aspirent à travailler plus ; la plupart sont à temps partiel subi.

La création d’emploi dans le secteur privé se porte bien

Les chiffres de l’INSEE révèlent d’autres données encourageantes. En effet, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi en catégorie A a baissé de 0,7% au 2ème trimestre 2017. Dans le même temps, les créations d’emploi dans le secteur privé ont augmenté de 0,5%, un chiffre record depuis l’instauration de ce mode de calcul en 2011.

Par ailleurs, plus de 2 millions de déclarations d’embauche pour des contrats de plus d’un mois ont été recensées, ce qui constitue une hausse de 3,6% sur le trimestre. Un chiffre qui s’explique notamment par la forte hausse du CDI (5,7%), et celle un peu moins importante du CDD (1,8%).

En conclusion

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre article : Marché du travail : comment se porte l’emploi salarié ? , qui revient notamment sur les chiffres de l’emploi salarié et des créations d’entreprises en 2017.

Pour consulter les chiffres de l’INSEE en intégralité, cliquez ici : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2966612

Laisser un commentaire