Académie de métavers à Nice : une formation gratuite et inclusive en technologies immersives

L’évolution constante des technologies numériques favorise l’émergence de nouveaux métiers dans ce secteur d’avenir. Afin de répondre aux demandes des entreprises, la maison mère de Facebook, Méta, et Simplon.Co ont décidé de créer une Académie de métavers à Nice ainsi que dans d’autres grandes villes françaises (Marseille, Paris, Montpellier).

Cette école qui a ouvert ses portes le lundi 5 décembre dernier propose une formation gratuite et inclusive en technologies immersives. La première promotion compte 20 apprenants issus de différents parcours.

Former de futurs concepteurs-développeurs d’applications immersives

L’Académie de métavers à Nice forme ainsi de futurs concepteurs et développeurs d’applications immersives. Les apprenants sont pour la plupart des demandeurs d’emploi et des jeunes en situation de décrochage scolaire.

Le programme comprend une période de formation intensive de 4 mois suivie de 15 mois d’alternance au sein des entreprises locales qui travaillent en partenariat avec l’académie. À l’issue de leur parcours, ils recevront un certificat reconnu par France Compétences.

Étant une école inclusive, l’établissement accepte les candidatures de ceux qui n’ont pas eu de parcours scolaires classiques ou qui n’ont pas fait d’études supérieures. La sélection s’effectue sur la base de la motivation ou de l’expérience du candidat.

Il s’agit ainsi d’une opportunité à saisir pour ceux qui souhaitent se reconvertir et exercer des métiers dans le numérique.

D’ailleurs, la pénurie des talents sur le marché de l’emploi joue à la faveur des sortants de l’académie.

En attendant la rentrée de la prochaine promotion, les demandeurs d’emploi pourront toujours cumuler portage salarial et chômage.

Le portage salarial, une alternative intéressante à l’emploi salarié

Les demandeurs d’emploi inscrits sur la liste de Pôle Emploi peuvent choisir d’exercer une activité en portage salarial et de ce fait, percevoir à la fois l’ARE et les revenus de l’activité professionnelle.

À noter toutefois que le cumul de ses revenus et de son allocation de retour à l’emploi ne doit pas être supérieur au montant brut de son dernier salaire.

Outre le versement des allocations chômage, le salarié porté a droit à tous les avantages sociaux du salarié classique.

Noter cette page