Saga de la communication digitale : Episode 4

Notre saga de la communication digitale arbore sa troisième semaine ! Et aujourd’hui, j’ai décidé d’évoquer le sujet des « hashtags ». Vous pouvez inclure les hashtags dans vos articles, vos publications ou encore dans le résumé de votre profil. Autant vous en servir dans une optique de promotion de votre activité de consultant indépendant.

Mais attention à les utiliser à bon escient !

Les hashtags dans la stratégie de visibilité sur LinkedIn

1. Usez des hashtags… sans abuser !

Lorsque vous annoncez une actualité, présentez une vidéo ou un article, veillez à créer un vrai texte d’accroche. Enchaîner les hashtags dès le début de votre contenu s’avère contre-productif. Pour les placer correctement, vous pouvez les insérer soit à la fin de votre texte, soit directement dedans avec un mot hashtagué. Restez léger.

Ne hashtaguez pas non plus chaque mot de votre texte d’amorce car sinon, cela sera considéré comme du spam.

On considère que quatre hashtags par publication s’avèrent être une bonne fréquence.

Pour être pertinent, vous pouvez aller voir quels sont les mots hashtagués par vos confrères évoluant dans votre secteur d’activité. Cela vous aidera à toucher de nouveaux prospects.

2. Attention à la ponctuation

Les hashtags LinkedIn ne supportent que des chiffres, lettres ou des émojis. Ils ne tolèrent aucun espace sous peine de perdre leur efficacité. Aussi, n’insérez aucun signe de ponctuation (virgule, point d’exclamation…).

Si votre hashtag regroupe deux mots, ne mettez pas d’espace. Par exemple #consultantfreelance. Pour gagner en lisibilité, vous pouvez aussi mettre des majuscules au début de chaque mot qui rendra le tout plus visible : #ConsultantFreelance.

Bien évidemment, pensez à vérifier l’orthographe. Chaque faute, en plus de vous discréditer, vous pénalise dans votre stratégie de référencement.

3. Mettez-vous à la place du grand public

Un coup d’œil aux hashtags populaires montre qu’il existe beaucoup d’abréviations… Difficile lorsque l’on n’est pas initié de comprendre de quoi il s’agit. Aussi, veillez à être proche de votre audience cible en utilisant son langage.

4. Mentionner une personne (une marque) mais hashtaguez des mots-clés

Si vous souhaitez mettre en avant une relation professionnelle, préférez le symbole « @ » ; Ne hashtaguez pas. Mentionnez la personne / la marque en usant l’arobase et préférez les hashtags LinkedIn pour insérer vos mots-clés.

5. Les associations d’idées : une vraie mine d’or !

En cliquant sur chaque hashtag que vous voyez, vous accédez à de nouvelles idées. Parfois, on pense à contre-courant par rapport à sa cible. Il est alors intéressant de suivre des pistes auxquelles vous n’auriez pas pensé.

Vous pouvez aussi demander à des amis de rebondir sur un mot-clé en créant une liste avec des branches. Cela ouvre les possibilités de mots-clés.

6. Une visibilité publique

Si vous souhaitez que votre activité de consultant en ressources humaines soit vue par le plus grand nombre, veillez à vérifier que votre profil est bien paramétré en mode public. Ainsi, tout ce que vous publierez pourra être lu par tous les membres LinkedIn et non pas seulement par les gens qui vous suivent déjà.

7. Enregistrez et analysez !

Dans une stratégie de référencement où les hashtags ont leur rôle à jouer, il reste crucial de suivre les statistiques. Quel hashtag a rencontré un franc succès ? Lequel, au contraire, n’a pas suscité d’engouement ?

Gardez une trace des hashtags déjà publiés pour pouvoir les ressortir de temps en temps, au moment opportun si vous désirez opérer une campagne de promotion.

Vous savez désormais tout, ou plutôt l’essentiel du fonctionnement et de l’utilité des hashtags pour votre visibilité. Rendez-vous mardi prochain pour l’avant-dernier numéro de notre saga de la communication digitale des consultants !

Et puis, n’oubliez pas : Une question, une remarque… les commentaires sont à votre disposition. Que ce soit par mes soins, ou par l’équipe du pôle communication, une réponse vous sera apportée rapidement 👍

Cet article a été rédigé par un consultant ITG !

Calvïn Poujol est consultant en transformation digitale et formateur en communication digitale. Il intervient dans un contexte d’accélération de visibilité d’une marque sur la toile ou d’une entreprise notamment dans la relation client. Lisez son témoignage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *