Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

Création d’emplois : des chiffres encourageants

Pour le 11ème trimestre consécutif, l’emploi salarié est en hausse et enregistre 81 400 nouveaux postes, dont 76 800 dans le secteur privé. Comment s’expliquent ces données positives ? Quels secteurs impulsent cette hausse de l’emploi ? Éléments de réponses.

Création d'emplois : les derniers chiffres 2017

L’emploi salarié en hausse de 1,2% sur un an

L’emploi salarié a enregistré 303 500 nouveaux postes sur un an : parmi ceux-ci, 276 300 dans le secteur privé, et 27 200 dans le secteur public, ce qui représente une hausse de 1,2%.

Selon l’INSEE, le taux de chômage est revenu au niveau auquel il se trouvait début 2012 : il est estimé à 9,5%, en comprenant l’Outre-Mer.

Des chiffres qui interviennent dans un contexte économique favorable, avec une hausse du PIB de 0,5% au deuxième trimestre 2017. Certains économistes envisagent une hausse du PIB de plus de 1,6% pour l’année 2017.

Emploi salarié : les secteurs qui recrutent

Le regain d’emploi dans le secteur privé est impulsé par les services marchands, qui représentent 67 000 créations d’emplois au deuxième trimestre, soit une hausse de 259 400 (+2,2% sur un an).

Par ailleurs, l’emploi intérim est en pleine expansion : il connaît une hausse de 3,4% au deuxième trimestre. Sur un an, il a augmenté de 17,4%. Plus de 700 000 salariés sont aujourd’hui en intérim. Le secteur de la construction, lui aussi, se porte bien : les créations d’emplois ont augmenté de 0,6% sur un an.

Par opposition, le secteur de l’industrie connaît une baisse durable dans le temps, même si celle-ci s’atténue au 2ème trimestre (-0,1%). Depuis 2001, on compte près d’un million de postes en moins dans les usines françaises.

Enfin, le secteur des services non-marchands observe une augmentation des emplois de 0,1%, ce qui représente 9500 créations d’emploi au deuxième trimestre. Des chiffres encourageants, qui restent pour autant en deçà de ceux du premier trimestre (19 500 créations d’emplois). Pour autant, le secteur se porte bien et a créé 46 400 emplois depuis un an.

Création d’emplois : l’INSEE revoit ses chiffres à la baisse

L’INSEE a par ailleurs revu à la baisse les chiffres de l’emploi salarié au premier trimestre, avec 16 900 créations de moins que ce qui avait été initialement annoncé. Ils avaient auparavant communiqué sur une création nette de 91 700 emplois dans le secteur privé au cours du deuxième trimestre 2017. Un phénomène qui s’explique principalement par des résultats revus à la baisse pour l’intérim.

2017 sera quoi qu’il en soit une excellente année pour la création d’emploi, marquée par une progression significative. Selon les prévisions des économistes, les résultats observés en 2017 devraient être comparables à ceux de 2007, année record au cours de laquelle 352 000 nouveaux emplois ont été créés.

Pour en savoir plus, consultez notre article :

   Marché du travail : comment se porte l'emploi salarié ?  

Laisser un commentaire