Vous avez un taux de rebond élevé sur votre site web ? Certaines bonnes pratiques sont à respecter pour vous permettre de le réduire.

Suivre les statistiques de visite sur son site

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Le taux de rebond représente le pourcentage de visiteurs qui n’ont consulté qu’une seule page du site.

Le taux de rebond oscille entre 26% et 70% sur la plupart des sites web. Vous pourrez difficilement descendre en dessous de 20% mais si ce chiffre se situe entre 26 et 40%, vous pouvez considérer que vous avez un très bon score.

Entre 56 et 70%, votre taux de rebond est plutôt mauvais, mais ces chiffres restent à relativiser en fonction de la nature de votre site. Certains ont un taux de rebond élevé et se trouvent pourtant en tête des résultats de recherche.

En revanche, si votre taux de rebond passe la barre des 70%, il faut agir sans attendre et prendre les mesures nécessaires pour diminuer ce taux.

Proposer du contenu lisible et de qualité

La qualité de vos contenus (pages et articles) a une grande influence sur le taux de rebond d’un site web. Vous devez donc produire un contenu de qualité pour faire en sorte que les internautes passent du temps sur votre site web. Vos articles doivent traiter vos sujets en profondeur afin de vous différencier de la concurrence.

De plus, les longs paragraphes tendent à « effrayer » les visiteurs. Pour réduire votre taux de rebond, n’hésitez pas à découper votre contenu en plus petits paragraphes et privilégiez une mise en forme qui facilite la lecture rapide. Vous pouvez ajouter :

  • Des titres et sous-titres
  • Des listes à puce
  • Des images
  • Des graphiques
  • Etc.

Une fois vos contenus en ligne, analysez les visite avec un outil comme Google Analytics. Cela vous permettra de connaître les articles les plus lus sur votre internet et de déduire les sujets qu’affectionnent vos visiteurs.

Sélectionner les bons mots-clés

Pour trouver votre site, les internautes vont effectuer des recherches et taper des mots-clés. Les mots-clés qui apparaissent sur votre site web doivent correspondre aux expressions recherchées par les utilisateurs. 

Afin d’identifier les mots-clés à placer dans vos textes, vous pouvez effectuer une recherche en rapport avec le thème d’un de vos articles et voir les suggestions de mots-clés de Google. Il s’agit des mots fréquemment tapés par les internautes. 

Un des outils les plus utilisés est le keyword planter proposé par le service Google Ads. Il vous permet d’entrer une expression et d’obtenir toutes les recherches et les expressions associées.

Optimiser le temps de chargement de la page

En réduisant le temps de chargement d’une page d’une seconde seulement, vous pouvez diminuer votre taux de rebond de 7%. Afin que votre page web se charge plus vite, différentes actions peuvent être mise en place, comme par exemple :

  • Optimiser le poids des images
  • Minimiser les fichiers CSS et JavaScript
  • Autoriser la mise en cache

Placer les publicités au bon endroit

Beaucoup de marketeurs placent des publicités sur leur site pour augmenter leurs revenus. Le problème est que ces publicités nuisent à l’expérience utilisateur car elles empêchent de consulter le contenu. L’objectif n’est pas de bannir toutes les publicités mais de leur trouver une place stratégique afin qu’elles soient visibles sans pour autant gêner la lecture. Vous pouvez les placer dans la barre latérale ou entre les paragraphes de votre texte.

Si vous tenez absolument à mettre une pop-up, veillez à ce qu’elle ne prenne pas tout l’écran. Vous pouvez la faire apparaître dans un bord inférieur de votre page.

Vous l’auge compris, il existe de nombreuses solutions pour réduire un taux de bond sur un site web. Le mieux est de tester et d’analyser le résultat de vos actions pour voir les plus efficaces.

Noter cette page