Devenir consultant en portage salarial à Aire-sur-La-Lys

Située dans le Pas-de-Calais, la ville d’Aire-sur-la-Lys est une terre d’opportunité pour les candidats à l’emploi. Elle constitue une destination de choix pour les freelances qui souhaitent travailler en consulting avec le statut de salarié porté. Bon nombre de métiers disponibles dans la ville sont d’ailleurs compatibles avec le portage salarial.

Faites-vous accompagner

Obtenez l’accompagnement de Brigitte Dussart

Avez vous une mission ?

Assister à des ateliers pour vous aider !

    Ils ont rejoint ITG et ils en sont fiers

    ITG n’est pas qu’un simple support administratif, comptable et juridique. Il se démarque très nettement par une offre de qualité en proposant une formation continue à ses salariés partout dans le pays.

    Calvïn Smile - Chef de projet digital en portage salarial
    Calvïn Smile
    Consultant - Chef de projet digital

    Chez ITG, j’ai souvent entendu dire : « le conseil est un métier de prescription ». J’en suis convaincu, et c’est d’ailleurs comme cela que j’ai rejoint cette société de portage.

    Nicolas Goin
    Nicolas Goin
    Consultant-formateur en management & digital

    Chez ITG, on trouve une dynamique de groupe, on peut à la fois échanger et trouver des solutions pratiques et concrètes à nos difficultés. C’est une vraie rampe de lancement.

    Véronique Sagot
    Véronique Sagot
    Coach en Leadership Transversal

    Jeune retraité, j’ai souhaité continuer à exercer une activité professionnelle dans le cadre de missions de conseil. J’ai choisi de rejoindre ITG car c’est la plus importante, la plus réputée et la plus solide financièrement des sociétés de portage salarial.

    Bruno Salmon
    Bruno Salmon
    Dirigeant / ex président de BNP Paribas Personal Finance (Cetelem)
    Rejoignez les 4 000 indépendants ITG

    Aperçu du marché de l’emploi local à Aire-sur-Lys

    Aire-sur-la-Lys est-elle vraiment une terre d’opportunités en matière d’emploi ? En regardant de plus près le marché du travail local, il apparait que le salariat est omniprésent dans la ville.

    En effet, les chiffres font état de 3 623 travailleurs en tout et seulement 379 d’entre eux ne sont pas salariés. Les 379 actifs restants se composent de commerçants, de chefs d’entreprise et de travailleurs indépendants.

    En ce qui concerne les salariés, 1 548 hommes (sur un total de 1 743) jouissent d’une situation pouvant être qualifiée de confortable puisqu’ils sont soit fonctionnaires, soit en CDI. 1 208 femmes (sur 1 501) sont dans une situation semblable.

    Un mot sur les offres d’emploi : elles sont nombreuses dans la ville, mais les profils les plus recherchés sont :

    • les conseillers immobiliers ;
    • les boulangers ;
    • les chauffeurs poids lourds ;
    • les préparateurs-vendeurs en terminal de cuisson ;
    • les préparateurs de commandes.

    Parmi les secteurs qui recrutent le plus en 2021, la construction arrive en tête avec 31 postes à pouvoir. Elle est suivie par le secteur de l’Administration publique, de l’enseignement et de l’action sociale, lequel est à l’origine de la création de 27 postes supplémentaire. Enfin, le podium est complété par le secteur de la réparation d’automobiles, avec 18 nouveaux emplois créés.

    En considérant ces données, le secteur de l’Administration publique, de l’enseignement et de l’action sociale reste celui qui compte le plus grand nombre de travailleurs (1 209). Celui-ci regroupe à lui tout seul 29,20 % des salariés de la ville. La réparation d’automobiles et de motocycles occupe la deuxième place du classement. Cette dernière concentre près de 26,27 % des salariés.

    Se lancer dans le portage salarial à Aire-sur-la-Lys

    Le salariat occupe donc une place de choix sur le marché de l’emploi à Aire-sur-la-Lys. Néanmoins, les travailleurs sont de plus en plus nombreux à se lancer en tant qu’indépendants.

    Pour les professionnels qui souhaitent bénéficier de la sécurité du salariat et de la liberté du freelance, il existe une alternative intéressante : le portage salarial.

    Ce statut hybride permet à un travailleur indépendant d’exercer son activité dans les mêmes conditions qu’un salarié d’entreprise. À la différence près qu’il n’existe aucun lien de subordination entre lui et l’entreprise à laquelle il propose ses services.

    En revanche, il sera lié par un contrat de travail avec la société de portage. Moyennant une commission prélevée sur son chiffre d’affaires, celle-ci va gérer pour son compte tous les aspects administratifs, comptables, juridiques et fiscaux.

    L’entreprise de portage va également l’accompagner dans le développement de son activité ainsi que dans l’optimisation de ses revenus (par exemple via la mise en place de plans d’épargne entreprise).