Imprimer l'article

Simulation de votre salaire net en portage Salarial : calculez vos revenus

Cette simulation de salaire en portage salarial vous donnera une estimation du salaire net qui vous sera reversé par ITG pour votre mission.

Si vous n’avez pas encore défini le montant de vos honoraires, partez de votre rémunération souhaitée pour obtenir une indication sur le montant à facturer à vos clients.

Découvrez les nombreux avantages financiers offerts par ITG, qui vous permettront de gérer vos revenus comme un entrepreneur, tout en bénéficiant des avantages sociaux d’un salarié.

La rémunération nette avec ITG est entre 47 et 67%

Débutez votre simulation

 

question simulation portage salarial Simulation portage salarial : les questions les plus fréquentes

L’outil de simulation du salaire en portage salarial disponible sur notre site vous permet de calculer simplement le montant prévisionnel de vos salaires en fonction de votre chiffre d’affaires. Pour affiner votre estimation de salaire, vous pouvez renseigner les frais facturés ou non à votre client. Le résultat vous permettra d’estimer le revenu net que vous allez percevoir en travaillant chez ITG. Comme chaque cas est particulier, les résultats de ce simulateur ne sont pas contractuels. Nos conseillers vous feront une estimation plus précise lors d’un entretien personnalisé sur simple demande.

Un deuxième simulateur vous permet également d’estimer votre  tarif journalier moyen (TJM) des honoraires à facturer en fonction du salaire souhaité. Ce calcul vous aidera à estimer le montant des honoraires à facturer à vos clients pour conserver un revenu annuel équivalent à ce que vous aviez en tant que salarié.

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquentes qui nous sont posées sur le calcul du salaire en portage :

CALCUL SALAIRE BRUT EN NET : QUEL EST LE POURCENTAGE DE CHARGES SALARIALES ET PATRONALES EN PORTAGE SALARIAL ?

Pour bien comprendre comment est calculé votre salaire net en portage salarial, vous devez prendre en compte la répartition d’un salaire classique qui est détaillé sur votre fiche de paye (correspondance salaire brut / salaire net) et ajouter les charges patronales sur ce dernier. Ce découpage est le fonctionnement de toute entreprise quand elle reverse un salaire à ses employés cadres, et les sociétés de portage salarial dépendent du même régime. En portage salarial, vous devez intégrer également le taux de gestion qui se situe entre 6 et 10% de de votre facturation HT en fonction de votre situation. Vous pouvez également profiter d’avantages vous permettant d’augmenter votre salaire net (voir détail dans les points suivants).

Prenons un exemple simplifié :

  Détail du calcul Montant
Salaire net / 1000€HT
     
Salaire brut 1000€ + 282€
(le montant des charges salariales représente environ 22%* du salaire brut)
1282€HT
     
Total du salaire 1282€ + 641€
(le montant des charges patronales versées par l'entreprise, est égal à environ 50%* du brut)
1923€HT
     
Facturation HT au client 1923€ + 213€
(Sur la base d’un taux de gestion de 10%, prélevé sur le montant HT de la facture)
2136€HT

*Ces pourcentages de charges patronales et salariales sont donnés à titre indicatif. Les taux réels des cotisations sur salaires dépendent en particulier du niveau de salaire du consultant par rapport au plafond de la Sécurité Sociale, de la taille de l’entreprise, de son année de création et de son secteur d’activité.

COMMENT EST CALCULÉ MON SALAIRE NET EN PORTAGE SALARIAL ?

Vous signez un contrat de travail en portage salarial (en CDD ou en CDI en fonction de durée et de la périodicité de vos missions), vous serez donc salarié d’ITG. Comme tout employeur, ITG doit s’acquitter des charges patronales et des charges salariales (voir détail plus haut). Vous cotisez donc comme un salarié du régime général (prévoyance, retraite, chômage et sécurité sociale).

En portage salarial, il faut aussi ajouter les frais de gestion (taux dégressif sur les honoraires HT allant de 6 à 10% en fonction de votre volume d’activité). Votre facturation doit donc prendre en compte l’ensemble des charges patronales et salariales, ainsi que les frais de gestion d’ITG.

En fonction de votre situation, votre salaire net sera de l’ordre de 50% de ce que vous facturez à votre client, mais nous allons voir dans les points suivants que vous pouvez améliorer ce pourcentage et percevoir jusqu’à 67% en profitant des avantages financiers d’ITG.

Exemple : Pour un chiffre d’affaires de 100 008 € sur 12 mois avec 990 € HT (1188 € TTC) de frais professionnels mensuels, adhésion au PEE et acquisition de titres CESU préfinancés, votre revenu net immédiatement disponible avec ITG sera de 63 333 € soit un retour sur CA de 63%. Votre revenu net différé sera de 66 720 € soit un retour sur CA de 67%.

Nos études montrent qu’entre 30 000 et 150 000€ de CA annuel, l’offre d’ITG en portage salarial est plus avantageuse que n’importe quel statut d’entrepreneur ou statut freelance (, entrepreneur individuel, SARL, EURL…). Sans compter la simplification dans la gestion de votre activité et l’accompagnement d’ITG via les formations qui vous sont offertes.

SARL / EURL / EI Auto-Entrepreneur
Les charges sont de l’ordre de 41% mais vous n’avez aucun avantage social et vous ne cotisez pas pour le chômage et la prévoyance contrairement au portage.
Vous vous chargez en plus de toutes les déclarations de création et du paiement des cotisations mensuelles ou trimestrielles.
Seul le statut d’Auto-Entrepreneur permet de payer moins de charges (seulement de 23,1% pour les prestations de service), mais le CA annuel est limité à 33 100€HT. Les prestations sociales sont inférieures, vous ne cotisez pas au chômage et vous ne pouvez pas déduire vos frais professionnels de l’assiette de cotisation.

 

Pour en savoir plus sur les différences de couvertures sociales, consultez ce tableau comparatif.

COMMENT UTILISER LES FRAIS ET LA TVA POUR AUGMENTER MON SALAIRE NET ?

Via son fonctionnement avantageux, ITG vous permet de gérer votre argent comme un entrepreneur. Cette option est accessible contre +2% de taux de gestion, mais elle vous permet de faire des économies considérables tout au long de l’année :

  • Déclarez vos frais (matériel, abonnements, déplacement, frais kilométriques,  prospection, investissement…) et ITG vous les rembourse sans prélèvement de charges sociales (soit environ 50% de gain sur votre salaire net sur chaque note de frais déclarée).
  • Récupérez votre TVA: ITG récupère la TVA sur vos frais et vous les reverse sur votre compte d’activité. Vous payez donc vos frais hors taxes. Le montant dépend de la nature des frais mais est estimé en moyenne à 10%. ITG est l’une des seules sociétés de portage salarial à proposer cet avantage alors soyez vigilant avec les propositions qui vous sont faites.
Honoraires 10 000€ HT
sans frais
Facturation en honoraires Honoraires 10000€ HT
avec frais
10% Frais de Gestion 10%+2%
9000€ Compte Consultant 8 800 €
0€ Frais Professionnels 1 800 €
4 650 € Salaire net 3 660 €
0€ Remboursement Frais 1 800 €
0€ TVA récupérable 180 €
4 695 € Revenu global 5 699 €

 

Restez tout de même vigilants sur l’utilisation des frais. En effet, plus vous déclarez des frais et moins vous cotiserez (sécurité sociale, chômage, retraite…). C’est donc à vous de trouver le juste milieu entre revenu immédiat et cotisations sociales. Une réflexion à court ou long terme qui reste votre décision. ITG est là pour vous conseiller sur la meilleure stratégie à adopter en fonction de vos objectifs.

QUELS AUTRES AVANTAGES FINANCIERS POUR AUGMENTER MON SALAIRE NET AVEC ITG ?

Plan d'épargne entreprise – PEE :

Dès lors que vous avez trois mois d’ancienneté, vous pouvez souscrire au Plan d’Epargne Entreprise proposé par ITG. Le PEE est un système d’épargne collectif pour les consultants salariés du Groupe ITG, facilitant la constitution d’une épargne à partir d’un versement volontaire. Voici comment ça fonctionne :

  • Une fois par an (année civile), vous avez la possibilité de faire un versement volontaire de 1 029,76 euros (maximum).
  • Ce versement libre sera abondé à 300%, ainsi un versement initial de 1 029,76 euros ouvre un abondement de 3 089,28 euros (1 029.76 euros*3)
  • L’abondement sera prélevé sur votre compte financier et sera soumis à CSG, CRDS et forfait social au taux de 28%, exonéré de toutes autres charges sociales et fiscales. (CSG et CRDS 8% et forfait social 20%)

Vous pouvez ainsi épargner de manière avantageuse tous en faisant une économie de 1460 €/an sur vos charges + réduction d'impôts.


Les CESU préfinancé :

ITG vous propose d'acquérir des carnets de Chèques Emploi Service Universel (CESU). Les  CESU  préfinancés  sont  applicables  à  toutes  les catégories  de  services à la personne, ils permettent la rémunération de l’aide à domicile (EAD) aussi bien que l’entreprise ou l’association agréée.

Vous pouvez acheter jusqu'à 1800€ par an de chèques emploi service soit 900€ de charges sociales économisées.

 

QUELLES SONT VOS GARANTIES FINANCIÈRES POUR RÉCUPÉRER VOTRE SALAIRE CHEZ ITG ?

La sécurité financière et les garanties qu'ITG vous apporte sont les meilleures du marché : 3 millions d'euros sont bloqués sur un compte pour garantir les salaires de nos consultants.

Quand vous choisissez le portage salarial, de fait, vous confiez votre argent à la société de portage. Sa capacité à vous verser un salaire à la fin du mois, même si le client n’a pas encore réglé, ou encore à garantir les salaires de ses consultants en cas de problème, doivent être des facteurs déterminants dans votre décision.

Cette garantie est obligatoire pour tous les membres du PEPS (syndicat des Professionnels de l'Emploi en Portage Salarial), et son montant a été fixé juridiquement par le décret n° 2015-1886 du 30 décembre 2015 qui vient préciser l’ordonnance du 2 avril 2015. En fixant le montant de sa garantie à 3 millions d'euros, ITG est en conformité légale, et va même au-delà des recommandations du PEPS pour sécuriser le salaire de ses consultants.

Y A-T-IL UN SALAIRE MINIMUM EN PORTAGE SALARIAL ?

Depuis l’ordonnance du 1er avril 2015, ratifiée dans la Loi Travail publiée au Journal officiel du 9 août 2016, le salaire minimum pour accéder au portage salarial est fixé à 2451 € bruts pour un mois travaillé à temps plein (75% du plafond de la sécurité sociale) + 5% d’apport d’affaires, soit 2574€ brut pour l’année 2017.

Pour prendre un exemple plus concret, si vous effectuez une mission de 5 jours à temps plein, votre salaire devra être au minimum de 643,5€. Votre salaire dépend de votre chiffre d’affaires mais il ne peut être inférieur au seuil fixé par l’ordonnance.

COMMENT SIMULER UN CUMUL ALLOCATIONS CHÔMAGE (ARE) ET PORTAGE SALARIAL ?

En ce qui concerne l’accès aux allocations chômage d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE), le portage salarial dépend du régime général. Une règle clarifiée et non contestée depuis l’ordonnance du 2 avril 2015.

Les conditions pour pouvoir bénéficier du cumul d’un salaire en portage salarial avec vos allocations chômage sont donc les suivantes :

  • Le cumul est possible quel que soit le nombre d’heures travaillées par mois et jusqu’à ce que toutes les allocations soient versées.
  • Pour un mois donné, le montant du total "salaire + allocation" ne peut pas dépasser le montant mensuel du salaire brut perdu qui a servi pour calculer les allocations chômage (montant mensuel du salaire brut perdu = SJR - salaire journalier de référence x 30 ou 31 jours selon les mois).
  • 70 % des revenus d’activité perçue sont déduit du montant de l’ARE qui aurait été versée en théorie
  • Le nombre de jours non indemnisés reporte d’autant la date de fin de droit.

Pour plus de détails, nous vous proposons un exemple de simulation ARE + portage salarial sur notre site. Contactez nos conseillers pour une simulation personnalisée.

 

 

COMMENT ÉVALUER AU PLUS JUSTE LE TARIF À FACTURER À MES CLIENTS ?

Le calcul du salaire d'un indépendant se base sur de nombreux critères de manière à conserver votre précédent salaire brut annuel. Le TJM (Taux Journalier Moyen) que vous allez facturer à vos clients sera déterminant et nous vous conseillons de ne pas vous précipiter avant de vous lancer, surtout si vous vous engagez sur une mission longue.

Le simulateur ci-dessus vous aidera à vous faire une première idée. Cependant, chaque cas est particulier et il existe 2 méthodes complémentaires pour estimer votre TJM :

  • Conserver le même salaire annuel que vous aviez en étant salarié à temps plein : partez du niveau de rémunération annuel brut que vous aviez avant, ajoutez les charges patronales et les frais de gestion pour obtenir un montant global à facturer. Divisez ensuite ce montant par 218, qui correspond au nombre maximum de jours travaillés par an. Vous ne devez pas descendre en dessous de ce montant journalier pour être certain de ne pas perdre en rémunération. Cependant, n'oubliez pas aussi qu'en tant que consultant indépendant, sur 218 jours travaillés par an, la moitié du temps doit être consacrée au développement de votre activité : recherche de clients, avant-vente, … tout en continuant à vous former et à vous informer. Une activité de consultant s’envisage donc rarement à temps plein.
  • Comparer avec les prix du marché en fonction de votre type d’expertise, votre expérience, la durée de la mission… Bien fixer son prix est essentiel pour être crédible face à votre client. Les conseillers ITG connaissent les prix du marché et comparent avec notre base de 3500 consultants afin de vous conseiller pour évaluer le prix juste de votre prestation.

 

Via notre simulateur de facturation  vous pouvez ajuster le paramètre de durée de la mission pour évaluer le montant de vos honoraires. Pour garder le même niveau de rémunération, vous devez prendre en compte les différents avantages que vous aviez en tant que salarié classique : congés payés, le 13e mois, les primes et intéressements… Contactez nos conseillers pour une simulation personnalisée.

QUE SE PASSE-T-IL SI MON CLIENT NE PAYE PAS LA FACTURE ?

Si votre client ne paye pas, ITG vous aide et prend le relais dès lors que vos premières démarches n’ont pas donné de résultats :

  1. ITG envoie les premières lettres de relance en recommandé avec accusé de réception, au nombre de trois.
  2. ITG envoie une mise en demeure par courrier recommandé avec accusé de réception.
  3. Si le client ne veut toujours pas payer, ITG met  en place une procédure de recouvrement non judiciaire avec un cabinet spécialisé. Ainsi, 75% des créances sont recouvrées.
  4. Si cette voie échoue, ITG  transmet les éléments à son avocat pour une action judiciaire. Des frais étant à engager, cette dernière action n’est entreprise que si le dossier est complet, que le montant à recouvrer en vaut la peine, et que le client  est solvable.

Des actions que vous n’aurez pas à mener seul en portage salarial, contrairement à un consultant indépendant, freelance, auto-entrepreneur ou entrepreneur individuel qui sera livré à lui-même. De plus, passer par une société de taille d’ITG vous apportera force de conviction et crédibilité face vos clients. Durant cette procédure, vous pouvez continuer à vous occuper de la recherche de nouvelles missions.

QUELLE SIMULATION DE SALAIRE POUR UNE MISSION À L’INTERNATIONAL ?

Le portage salarial est un statut particulièrement intéressant si vous travaillez de manière ponctuelle ou régulière avec des clients étrangers et que votre mission est réalisée à l’international.

ITG vous conseille sur le package à négocier avec votre client, qui tient compte du lieu où se déroule la mission. ITG vous conseille sur la couverture sociale à mettre en place  selon votre situation personnelle et le pays d’exercice de la mission (Suisse, Luxembourg, Belgique, Royaume-Uni, Etats-Unis, Canada, Afrique, Asie…). En fonction du pays et de la durée, un réseau de partenaire vous aide à connaître les avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier et qui vous permettront d’optimiser votre rémunération.

Contactez-nous pour obtenir une simulation de portage salarial international personnalisée. Vous serez ainsi dans les meilleures conditions pour mener à bien votre mission à l'étranger.

retour au simulateur