Située entre l’Espagne et la France, la Principauté d’Andorre est un petit territoire qui ne manque pas d’atouts, notamment sur le plan touristique. Elle doit son attractivité à son climat doux tout au long de l’année et au dynamisme de son commerce local. D’autre part, séduits par la qualité de vie dans ce pays, notamment la sécurité, le coût de la vie inférieur à ceux des pays voisins, et le faible niveau de chômage, de nombreux professionnels décident de s’y implanter et de travailler en portage salarial à Andorre.

Quels sont les atouts de la Principauté d’Andorre pour y travailler ?

D’une superficie totale de 482 km², Andorre partage ses frontières avec l’Espagne et la France. Bien que ce petit pays catalan ne soit pas membre de l’UE, l’euro y est adopté comme monnaie officielle depuis 2013.

Comme indiqué plus haut, l’économie andorrane repose notamment sur le tourisme, mais le secteur agricole occupe aussi une place prépondérante. D’autre part, le secteur tertiaire figure également parmi les pourvoyeurs d’emplois dans la Principauté, entre autres le commerce, l’immobilier, la location et les services aux entreprises.

Les professionnels qui envisagent de s’installer à Andorre et d’y exercer une activité en indépendant peuvent notamment tirer profit d’une fiscalité avantageuse. En effet, le taux d’imposition sur le revenu de travail et sur les sociétés est de 10 %, et la TVA est fixée à 4,5 %.

À ceci s’ajoute un système de santé reconnu comme étant le meilleur au monde par une revue médicale. L’État prend en effet en charge 75 % des dépenses de soins (consultation, frais médicaux…) et 90 % des frais des opérations chirurgicales. Les personnes en situation de précarité financière bénéficient en outre d’une prise en charge totale de leurs dépenses de santé.

La qualité de vie à Andorre constitue également un avantage incontestable. Le pays a su préserver son environnement naturel et se trouve ainsi dans la liste des pays européens où la pollution atmosphérique est l’une des plus faibles. D’autre part, il s’agit de l’un des pays les plus sûrs au monde pour vivre, car le taux de criminalité est très bas.

Les prix de l’immobilier et les loyers sont nettement abordables en comparaison avec les tarifs du marché en vigueur en France ou en Espagne, notamment dans les « paroisses » le plus éloignées de la capitale.

Il en est de même du coût de la vie :

  • l’approvisionnement en eau est gratuit,
  • le prix de l’électricité est l’un des plus bas en Europe,
  • le prix moyen du panier de courses se révèle très avantageux.

Comment travailler en portage salarial à Andorre ?

Pour évoluer en tant qu’indépendant à Andorre, le professionnel doit créer une entreprise. Pour cela, les démarches administratives sont relativement faciles, et il est possible de démarrer l’activité au bout de 4 semaines (après l’obtention de l’autorisation d’investisseur étranger).

Outre l’impôt sur la société (10 %), l’entrepreneur est également soumis aux charges sociales (22 %). En revanche, les dividendes ne sont pas taxés.

L’obtention de statut de résident andorran est toutefois conditionnée par la détention de 21 % des parts de la société (au minimum).

Autre option intéressante, le portage salarial à Andorre. Dans ce cas, le professionnel peut signer une convention de portage et un contrat de travail avec une société de portage salarial établie en France ou localement.

Cette forme de travail lui permet de rester indépendant et de bénéficier des avantages sociaux du salariat, mais aussi d’un accompagnement personnalisé face aux contraintes administratives et fiscales du pays hôte.

    Noter cette page