De nos jours, le secteur de l’informatique est le plus convoité. En effet, il offre de belles opportunités professionnelles et financières. En outre, toutes personnes confondues peuvent y faire carrière. Toutefois, pour certaines catégories plus poussées, une formation est requise pour pouvoir les maîtriser. La reconversion informatique demande également de l’investissement personnel.

Le taux de reconversion professionnelle augmente de nos jours. En effet, le marché du travail évolue au fil des années. Or, il n’est pas facile de trouver une nouvelle voie professionnelle. Bon nombre d’individus optent aujourd’hui pour un travail durable avec une possibilité d’évolution et d’augmentation de salaire.

Le marché technologique offre chaque année des postes prometteurs, y compris celui en informatique. En 2019, il représentait 20 % du marché de l’emploi selon une analyse réalisée par l’Association pour l’emploi des cadres (APEC). Les personnes optant pour la reconversion informatique continuent d’augmenter pour diverses raisons. Le métier nécessite toutefois une formation technique.

Pourquoi se reconvertir dans l’informatique ?

Le choix de se reconvertir en informatique est issu de différentes raisons. Pour la plupart, il est question de stabilité financière. En effet, c’est un secteur évolutif constant. Avant de prendre une décision de reconversion, il faut prendre le temps d’évaluer les facteurs suivants :

  • La disponibilité ;
  • L’envie ;
  • La compétence.

L’informatique est un domaine qui recèle de nombreuses professions. En effet, ce secteur possède d’innombrables postes comme l’IT, le Cloud, le Big Data, etc. Quant à l’envie, il correspond à la motivation. Il est toujours préférable de se relancer dans un travail stimulant.

Le dernier facteur concerne la compétence. Il est nécessaire de suivre une formation avant d’adopter une carrière professionnelle dans l’informatique. Cette étape est importante pour pouvoir apprécier davantage le travail et éviter les difficultés susceptibles de décourager. En outre, 81 % des employeurs en informatique ont confié en 2018 que le secteur manquait considérablement d’experts.

Quelle formation suivre pour une reconversion dans l’informatique ?

Quel que soit le domaine exercé, il est possible de commencer un travail dans l’informatique après avoir suivi une formation adéquate. Il existe différents moyens d’apprendre. Cependant, l’essentiel est tout d’abord de comprendre les bases en informatique telles que Java, C++, PHP, etc. Ensuite, des types de formations au choix s’offrent à tous les salariés confondus, à savoir :

  • L’apprentissage en ligne ou MOOC ;
  • Les cursus universitaires ;
  • Les formations d’entreprises ;
  • L’apprentissage auprès des entités publiques ou privées.

Chaque personne est libre de choisir la formation qui lui convient le mieux. Or, il est important de bien appréhender et de connaître les débouchés disponibles à la fin de l’apprentissage. Il existe des enseignements de courte durée, en alternance et ceux de longue durée. Des enseignes comme AFPA, GEFI, CNAM ou Nextadvance sont des spécialistes dans la formation pour les métiers informatiques.

Pour ceux qui souhaitent travailler rapidement, ils peuvent intégrer directement des entreprises spécifiques à l’aide de la POEI de Pôle emploi.

Quelles sont les compétences et/ou qualités attendues pour une reconversion informatique ?

Se reconvertir en informatique demande beaucoup d’investissement personnel. Certes, les capacités techniques s’acquièrent pendant les apprentissages, mais il faut aussi cultiver quelques facultés individuelles.

Un informaticien doit tout d’abord s’intéresser à ce secteur pour pouvoir évoluer. La polyvalence est aussi un caractère requis en informatique. Une personne peut être amenée à seconder un collègue par exemple. En outre, si elle veut faire carrière dans le codage, elle doit être persévérante et patiente. D’ailleurs, les qualités d’un bon informaticien peuvent d’ores et déjà être identifiées lors des formations. La curiosité, la passion pour le travail, la logique peuvent également être citées.

En effet, il est difficile d’arriver à cultiver des caractères rapidement. Toutefois, ils sont innés chez certaines personnes. Par exemple, elle est vive d’esprit et possède une bonne capacité d’assimilation. Dans ce cas, cette personne est idéale au poste de développeur. Pour celles avec des esprits de leaders, elles peuvent facilement diriger une équipe d’informaticiens. Cependant, suivre des formations reste une priorité.

Comment financer une reconversion informatique ?

Le financement d’une reconversion informatique varie selon la situation du salarié. En effet, il peut être :

  • Un licencié ;
  • Un salarié en poste ;
  • Un fonctionnaire ;
  • Un demandeur d’emploi.

Pour les licenciés, ils peuvent bénéficier d’un CSP, d’un PDV ou d’un PSE pour pouvoir financer leur reconversion. Le CPF, le PDC, le CPF de Transition Professionnelle connu auparavant comme CIF et le Pro-A sont à disposition des salariés.

Les fonctionnaires, quant à eux, prétendent au CFP et aussi au CPF. Néanmoins, des couvertures particulières s’offrent aux militaires et à leurs familles. Enfin, les demandeurs d’emplois peuvent profiter notamment de : l’AFPR, la POEI, le CPF, l’AFC ou l’AIRE. L’AIF et le POEC s’ajoutent également à la liste.

Quels métiers cibler pour une reconversion informatique ?

Les statuts et les postes suivants figurent comme les plus fameux dans le domaine de l’informatique :

Community Manager ;

  • Data Analyst ;
  • Développeur ;
  • Responsable de cyber-sécurité ;
  • Expert en référencement.

Un Community Manager veille à ce qu’une entreprise ou une marque fasse toujours bonne impression sur les réseaux sociaux. C’est un métier qui s’est présenté récemment, alors il n’existe pas encore une formation particulière. Cependant, il est possible d’y postuler.

Le Data Analyst figure parmi les métiers les plus convoités en informatique. Généralement, le spécialiste dans ce domaine analyse les diverses données d’une entreprise pour les recréer d’une manière claire et fiable.

Ensuite, le développeur est la personne qui s’occupe du codage et de l’écriture des programmes informatiques. Quant au responsable de la cybersécurité, il s’occupe du cryptage et de la protection des réseaux contre les cyberattaques. Enfin, l’expert en référencement est celui qui s’occupe de la visibilité des sites web en ligne.

Il est nécessaire de se renseigner sur les postes possibles avec les formations appropriées avant de se reconvertir en informatique.

Il est possible d’effectuer sa reconversion informatique en portage salarial informatique. Ce statut favorise les consultants dans leur nouveau projet professionnel sans pour autant prendre de risques.

Noter cette page