Les personnes en situation de reconversion professionnelle sont souvent désavantagées lors du processus de recrutement. En effet, les employeurs ont généralement d’autres candidatures plus conformes au poste en question (années d’expérience, diplômes, etc.). Outre un CV bien agencé, le postulant doit alors miser sur sa lettre de motivation pour convaincre le recruteur de le choisir.

La rédaction d’une lettre de motivation reconversion nécessite de suivre certaines règles pour qu’elle puisse être efficace. En effet, elle est différente d’une lettre de motivation classique. Le candidat doit pouvoir persuader en quelques lignes le recruteur que sa décision de reconversion pour ce métier est pertinente. Il doit aussi démontrer qu’il est pleinement apte à occuper le poste souhaité.

Cette situation distingue la personne en reconversion de ses concurrents classiques. Le côté atypique de son profil peut notamment l’aider à attirer l’attention du recruteur. Pour exploiter cet avantage, il est important de trouver des points communs entre l’annonce et le profil du travailleur.

Comment rédiger une lettre de motivation reconversion ?

Pour un candidat en reconversion professionnelle, la lettre de motivation est le meilleur moyen de donner un aperçu positif sur son profil. En complément du CV, elle lui donne l’opportunité de mettre en valeur ses différents atouts, notamment ses qualifications et différentes aptitudes professionnelles. Elle permet ainsi de démontrer au recruteur que le postulant est apte à accomplir les tâches confiées. Enfin, ce document donne l’occasion d’exposer les raisons du choix de la reconversion.

Pour qu’elle puisse être efficace, il est essentiel que la structure de la lettre de motivation soit soignée. Son profil étant déjà atypique, le candidat devra exploiter toutes les parties du courrier pour justifier correctement ses intentions. Il est important de distinguer :

  • L’en-tête ;
  • L’objet ;
  • La salutation ;
  • L’accroche ;
  • L’argumentaire principal.

Sa conclusion se compose de la proposition d’entretien, de la formule de politesse adéquate ainsi que de la signature du postulant.

Dans toute candidature, l’objet est l’élément qui attire l’attention du recruteur. Par conséquent, il faut qu’il soit le plus explicite possible. Outre l’intitulé du poste, il est possible d’y intégrer une mention sur la reconversion. Selon la situation, il peut par exemple être pertinent de préciser le métier exercé auparavant. Toutefois, l’objet ne doit pas dépasser une ligne.

Si la forme est importante, le contenu du corps de la lettre reste le pilier. La manière d’énoncer ses points forts et ses expériences peut être déterminante. Aussi, il faut soigner la façon d’aborder la question de la reconversion professionnelle. Il est recommandé de rassurer le recruteur en lui expliquant que cette dernière est un acte réfléchi.

La lettre de motivation doit soulever la particularité de la candidature. La répartir en trois grandes parties est conseillé. La première concernera la structure visée. Dans la partie suivante, le candidat aura à expliquer les raisons de sa réorientation. L’idéal est de trouver des liens entre l’ancien emploi et celui souhaité. La troisième sera consacrée à l’argumentation, en mettant en exergue la valeur ajoutée du travailleur.

Pour cette dernière partie, il est primordial de se concentrer sur les compétences développées lors des précédentes expériences professionnelles. L’aptitude à concilier ces acquis avec les attentes de l’entreprise au poste convoité pourra aider à décider le recruteur. Le plus souvent, il faudra accentuer les compétences dites transférables. Il peut s’agir de la maitrise d’un outil informatique comme un logiciel de gestion par exemple. De même, il est conseillé de miser sur les soft skills, c’est-à-dire son savoir-être au travail.

Afin de bien s’y prendre, il faut avant tout procéder à une lecture attentive de l’offre d’emploi. Cela permet de repérer les connaissances nécessaires à l’accomplissement des futures tâches. Ensuite, dresser une liste de ses propres aptitudes est utile. Cette méthode est efficace pour appuyer les similarités entre l’offre et le profil.

Modèle de lettre de motivation de reconversion

Afin de rédiger la lettre de motivation pour une reconversion, il est possible de s’inspirer des deux propositions ci-dessous.

Objet : Candidature au poste de (intitulé du poste)

Madame / Monsieur (nom du destinataire) ou Madame, Monsieur, si le genre de la personne n’est pas connu

Je souhaite vous faire part du grand intérêt que je porte à votre annonce pour le recrutement d’un responsable des ressources humaines. Étant psychologue du travail, je prévois de donner une nouvelle orientation à ma carrière et me permets de vous présenter ma candidature.

Ma formation en psychologie a été une opportunité pour moi de développer les compétences adéquates dans le domaine du recrutement. Aussi, mes années d’expérience m’ont permis de comprendre et d’assimiler les principes propres à la vie d’entreprise. Je suis à l’écoute des salariés, ce qui m’amène à mieux connaître les besoins du personnel.

En outre, j’ai acquis de bonnes bases en management et ressources humaines au terme d’une formation complémentaire. Mon profil peut alors constituer un véritable atout pour votre structure. Je prévois de contribuer au développement de votre entité en adoptant une politique de recrutement bénéfique et pertinente.

Motivé par mon ambition d’évoluer dans le domaine des ressources humaines, faire partie de votre entreprise me ravirait. Je tiens également à préciser que je possède une grande capacité d’adaptation. Mon CV en pièce jointe vous permettra de me connaître davantage et vous renseignera sur mon parcours professionnel.

En vous remerciant à l’avance de l’attention que vous prêterez à ma candidature, je reste à votre disposition pour un entretien.

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

Signature

Voici un deuxième exemple :

Madame, Monsieur,

Suite à l’offre parue dans (source), je me permets de vous soumettre par la présente ma candidature pour le poste de (dénomination du poste).

Actuellement, j’occupe le poste de (poste actuel) mais j’ai récemment obtenu un (diplôme ou certificat professionnel) dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Après (x) années d’expérience dans le (domaine d’activité), je souhaite prendre un nouveau tournant dans ma carrière professionnelle. L’annonce pour le recrutement de (poste à pourvoir) est donc une grande opportunité pour développer mes nouvelles compétences.

Mes précédentes expériences ont été l’occasion pour moi de (description des postes occupés et les compétences transversales). Ces compétences seront un atout pour l’entreprise.

Outre ma formation, ma participation à divers événements a été l’opportunité pour moi de mieux connaître votre secteur d’activité (exposer les conférences, journées portes ouvertes ou salons). Je tiens aussi à préciser que j’ai déjà fait un (découverte d’entreprise, stage…) qui m’a permis de mieux appréhender le métier.

Mon CV ci-joint vous permettra d’avoir plus de détails sur mon parcours professionnel. Je suis à votre entière disposition pour de plus amples informations.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Signature