Portage salarial à Poitiers

Devenir freelance à La Rochelle. Grâce au portage salarial devenez consultant indépendant tout en conservant les avantages d’un salarié.

Combinant les avantages de l’entrepreneuriat et du salariat, le portage salarial connait un essor sans précédent. Il est plébiscité par les indépendants pour la protection sociale et l’autonomie qu’il offre. Le portage salarial est en plein essor à Poitiers, marché qui offre de multiples opportunités aux salariés et les freelances. 

Faites-vous accompagner

Obtenez l’accompagnement de Alexandre Fagret

Avez vous une mission ?

Assister à des ateliers pour vous aider !

    Ils ont rejoint ITG et ils en sont fiers

    ITG n’est pas qu’un simple support administratif, comptable et juridique. Il se démarque très nettement par une offre de qualité en proposant une formation continue à ses salariés partout dans le pays.

    Calvïn Smile - Chef de projet digital en portage salarial
    Calvïn Smile
    Consultant - Chef de projet digital

    Chez ITG, j’ai souvent entendu dire : « le conseil est un métier de prescription ». J’en suis convaincu, et c’est d’ailleurs comme cela que j’ai rejoint cette société de portage.

    Nicolas Goin
    Nicolas Goin
    Consultant-formateur en management & digital

    Chez ITG, on trouve une dynamique de groupe, on peut à la fois échanger et trouver des solutions pratiques et concrètes à nos difficultés. C’est une vraie rampe de lancement.

    Véronique Sagot
    Véronique Sagot
    Coach en Leadership Transversal

    Jeune retraité, j’ai souhaité continuer à exercer une activité professionnelle dans le cadre de missions de conseil. J’ai choisi de rejoindre ITG car c’est la plus importante, la plus réputée et la plus solide financièrement des sociétés de portage salarial.

    Bruno Salmon
    Bruno Salmon
    Dirigeant / ex président de BNP Paribas Personal Finance (Cetelem)
    Rejoignez les 4 000 indépendants ITG

    Le marché de l’emploi à Poitiers 

    Avec sa population jeune, Poitiers, capitale de la Vienne, se trouve au cœur d’une région touristique. La ville elle-même compte de nombreux établissements hôteliers et restaurants où les possibilités d’emploi se multiplient, en particulier durant l’été.  

    La moitié des habitants de ce bassin travaillent dans le secteur public (administration, Éducation nationale, action sociale) et la santé. À Poitiers, l’hôpital est d’ailleurs le principal employeur. Mais Poitiers compte d’autres secteurs dynamiques, comme le commerce (notamment le téléconseil et la télévente), les transports, les services et la construction, ainsi que les éco-industries, la ville faisant partie du pôle de compétitivité créé pour accélérer l’innovation dans ce domaine. Les recrutements sont également nombreux dans l’univers des arts, spectacles et activités récréatives. 

    Comment travailler en portage salarial à Poitiers ? 

    Le portage salarial permet de se lancer dans une activité indépendante sans avoir à créer une structure juridique. Le risque est donc moindre en cas de défaillance. De plus, les salariés portés bénéficient d’une couverture sociale étendue. Depuis quelques années, et encore plus avec la crise sanitaire, le portage salarial attire de plus en plus de Français. 

    Les contraintes du travail en portage salarial  

    Attention, le portage salarial comporte certaines contraintes. Selon la convention collective du 22 mars 1017, la réalisation d’une prestation de services pour le compte d’une entreprise cliente est réservée aux travailleurs ayant une expérience professionnelle minimale de 3 ans dans ce domaine, ou un niveau de formation bac +2. 

    La société de portage peut proposer une formation complémentaire à son salarié porté. Elle doit en outre souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle qui couvre notamment les conséquences des éventuelles « erreurs » du consultant dues au manque de qualification. 

    Par ailleurs, toutes les missions ne peuvent pas être effectuées en portage salarial. Ce statut est réservé aux prestations de services et exclut l’achat-revente et les services à la personne à domicile (garde d’enfants, jardinage, etc.).  

    La durée d’une mission est limitée à 3 ans pour éviter le recours au même consultant porté en remplacement d’un collaborateur en CDI dans un souci d’économie. De même, un salarié porté ne peut occuper un poste affecté à un employé suspendu en raison d’un conflit collectif. 

    Les étapes à suivre pour travailler en portage salarial à Poitiers 

    De la recherche des missions jusqu’à la perception de ses revenus, voici comment fonctionne le portage salarial. 

    La prospection

    Avec l’aide de la société de portage salarial ou seul, le consultant porté doit trouver des clients pour lancer et développer son activité. Mobiliser son cercle de relations et leurs propres relations est la solution la plus rapide. Il existe également des plateformes spécialisées dans la mise en relation de freelances avec des entreprises.  

    La formalisation

    Une fois les conditions et modalités de déroulement de la mission négociées (nature, tarifs, délais, lieu d’exercice), le travailleur signe avec l’entreprise de portage une convention d’adhésion et un contrat de travail, qui lui donne le statut de salarié porté avec les avantages sociaux qui y sont liés, mais sans lien de subordination. Le contrat peut être à durée déterminée pour un projet unique ou à durée indéterminée pour plusieurs missions de longue durée. 

    Ensuite, la société de portage et le client signent un contrat commercial qui reprend les termes négociés au départ par le consultant porté. 

    La rémunération

    En cours ou à la fin de la mission, la société de portage facture les honoraires convenus au client pour les prestations. Une fois le paiement encaissé, l’entreprise porteuse prélève ses frais de gestion et les charges sociales. Elle verse ensuite son salaire net au consultant et lui remet le bulletin de paie correspondant. En vertu des dispositions de la convention collective du portage salarial, le salarié porté doit toucher un salaire mensuel brut équivalant à au moins 77 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale. 

    Choisir une entreprise de portage salarial à Poitiers 

    Comme la plupart des villes françaises, Poitiers compte de nombreuses sociétés de portage salarial. Voici les principaux critères à prendre en considération pour choisir l’entreprise avec laquelle s’engager : 

    • Des frais de gestion à la hauteur de l’offre de services. La moyenne se situe entre 5 % et 10 % en fonction du niveau d’accompagnement souhaité par le salarié porté. Trop élevés, ils sont rédhibitoires. Trop bas, ils peuvent être le signe d’une moindre qualité de service. 
    • L’ancienneté, synonyme de sérieux, d’expertise et de solidité financière. 
    • Les initiatives mises en place pour favoriser les échanges entre les salariés portés de sa communauté afin de favoriser le partage d’expériences, contribuer au développement du réseau de chaque freelance et à l’obtention de nouvelles missions. 
    • L’appartenance à un syndicat professionnel constitue une preuve du respect des dispositions réglementaires et de pratiques commerciales saines. L’adhésion à un syndicat traduit également une volonté de défendre les intérêts des consultants portés et de s’engager en faveur de l’évolution de leur statut et des droits qui s’y rattachent. 

    Une simulation des revenus est recommandée avant de s’engager, afin de connaitre plus précisément le montant des charges déduites par la société de portage salarial. En moyenne, il touche en salaire net la moitié de son chiffre d’affaires. Cette démarche peut être réalisée gratuitement sur le site de l’entreprise choisie.