Millet Mountain Group retombe dans les mains de ses fondateurs

Il y a une centaine d’années, la famille Millet avait fondé Millet Mountain Group (MMG), une marque spécialisée dans les vêtements et dans les équipements de montagne. Au fil des années, les descendants de la famille étaient devenus actionnaires minoritaires au sein du groupe. Le dernier en date est le petit-fils Jean-Pierre, lequel a décidé de racheter le groupe, en partenariat avec Inspiring Sport Capital (ISC).

Jean-Pierre Millet trouve un terrain d’entente avec le groupe Calida

Jean-Pierre Millet semblait avoir à cœur de remettre la main sur l’entreprise que sa famille a fondée il y a cent ans. L’opportunité s’est présentée puisque l’actuel propriétaire, le groupe Calida, a justement cherché à s’en délester.

Jean-Pierre Millet n’a jamais vraiment quitté Millet Mountain Grou. En réalité, il en était devenu actionnaire minoritaire.

Quant au groupe suisse Calida, s’il cherche aujourd’hui un repreneur pour MMG, c’est parce qu’il a pour projet de se recentrer sur sa principale activité qui est la vente de sous-vêtements et de lingeries.

Le montant de la transaction n’a pas été rendu public. Jusqu’ici,

La marque Millet était indissociable de Lafuma, mais cette dernière devrait rester dans le giron du groupe Calida.

Un projet de digitalisation

MMG est désormais centenaire, mais ses repreneurs vont lui donner un « coup de jeune » en procédant à sa digitalisation.

Outre la transformation numérique, le lifting comprendra également :

  • un renforcement à l’international ;
  • l’adhésion au concept de développement durable ;
  • la multiplication des canaux de distribution.

Le portage salarial pour les consultants spécialisés dans les achats

En récupérant MMG, Jean-Pierre Millet et ISC héritent également de ses 650 salariés. Il se pourrait toutefois que l’entreprise ait besoin de faire appel à un prestataire externe pour réduire et maîtriser ses coûts.

Elle pourrait donc avoir besoin d’un consultant spécialisé dans les achats. Un consultant indépendant serait l’idéal. Un professionnel qui se consacrerait à l’essentiel de son activité en déléguant les tâches administratives grâce au portage salarial.

En effet, le portage salarial confère une grande liberté au salarié porté. Celui-ci dispose d’une marge de manœuvre considérable dans l’exécution de sa mission. Il pourra par exemple choisir le lieu de travail qui lui convient.

Peu importe la ville où est implantée la société de portage salarial, que ce soit à Bordeaux, Nantes, Monaco ou ailleurs, le consultant spécialisé en achat peut proposer ses services à des entreprises situées en France, en Europe et partout dans le monde.

 

Noter cette page