Partenariat de recherche entre l’Inria et Criteo autour de l’IA

Partenariat de recherche entre l’Inria et Criteo autour de l’IA

Le 31 mars dernier, l’Inria et Criteo, spécialiste du reciblage publicitaire, ont annoncé la signature d’un accord stratégique. Le partenariat, conclu pour une durée de cinq ans, porte sur le développement d’une intelligence artificielle « éthique et de confiance » grâce à la mutualisation de leurs compétences. Le projet de recherche vise à étudier l’impact de l’IA dans les contenus publicitaires.

Un nouveau partenariat public/privé en faveur de la R&D

Habitué de la mise en place d’équipes-projets avec de grandes entreprises de secteurs divers, l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria) collabore cette fois avec Criteo. Cette entreprise parisienne créée en 2005 et cotée au Nasdaq depuis octobre 2013 s’est imposée sur le secteur du « dynamic retargeting », branche du marketing publicitaire qui se base sur l’exploitation exclusive des cookies tiers.

Leur premier projet de recherche commun porte sur l’impact de l’IA (et donc les algorithmes) sur la conception de marketplaces (places de marchés) assurant équité et transparence pour les utilisateurs.

L’équipe constituée de chercheurs, experts et ingénieurs des deux organisations est baptisée Fairplay et placée sous la direction de Vianney Perchet et Patrick Loiseau. Le premier est chercheur principal chez Criteo, qui dispose d’un laboratoire de recherche en IA employant 60 ingénieurs et 30 chercheurs. Le second est chercheur à l’Inria.

Les 9 membres de l’équipe Fairplay vont s’efforcer d’apporter des réponses à différentes problématiques :

  • fournir des contenus pertinents et personnalisés au public ;
  • garantir la protection des données personnelles ;
  • améliorer la connaissance de la cible et de ses usages ;
  • faire en sorte qu’une publicité ou une offre d’emploi soient vues de façon non-discriminatoire

L’équipe communiquera les travaux issus du projet d’ici un an dans les revues scientifiques et lors de conférences et partagera le code source en open source.

Une collaboration pour répondre à différentes problématiques grâce à l’IA

Coordinateur du volet recherche du Plan national en matière d’IA, l’Inria se fixe comme objectif d’accélérer le leadership de la France dans ce domaine. Criteo profite de son côté de cette alliance entre le privé et le public pour s’investir davantage dans la recherche scientifique en proposant des solutions aux problématiques industrielles.

L’entreprise ambitionne ainsi de concevoir des outils de gestion éthique des données et de les mettre à la disposition des chercheurs et des entreprises. Dans le cas particulier de l’IA, elle souhaite traiter des enjeux de la confiance, l’équité ou de la confidentialité.

En pleine ébullition, le marché l’IA devrait poursuivre sa croissance fulgurante dans les années à venir. Les acteurs se multiplient régulièrement, entreprises et professionnels indépendants. Depuis la crise sanitaire qui a révélé la précarité de leur situation, ces derniers sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le portage salarial, qui combine indépendance et couverture sociale complète :

  • assurance maladie,
  • mutuelle,
  • cotisation retraite,
  • allocations chômage,
  • droit à la formation,
  • congés payés.
Noter cette page