Devenir consultant en portage salarial à Blois

Soutenu par le développement du marché de l’emploi dans la région administrative Centre-Val de Loire et sur l’axe ligérien, le portage salarial gagne du terrain auprès des professionnels, dont les activités peuvent s’exercer en freelance à Blois. Cette forme d’emploi séduit les travailleurs notamment par la possibilité de bénéficier à la fois des avantages du statut de salarié et de celui d’indépendant.

Faites-vous accompagner

Obtenez l’accompagnement de Catherine Brillet

Avez vous une mission ?

Assister à des ateliers pour vous aider !

    Ils ont rejoint ITG et ils en sont fiers

    ITG n’est pas qu’un simple support administratif, comptable et juridique. Il se démarque très nettement par une offre de qualité en proposant une formation continue à ses salariés partout dans le pays.

    Calvïn Smile - Chef de projet digital en portage salarial
    Calvïn Smile
    Consultant - Chef de projet digital

    Chez ITG, j’ai souvent entendu dire : « le conseil est un métier de prescription ». J’en suis convaincu, et c’est d’ailleurs comme cela que j’ai rejoint cette société de portage.

    Nicolas Goin
    Nicolas Goin
    Consultant-formateur en management & digital

    Chez ITG, on trouve une dynamique de groupe, on peut à la fois échanger et trouver des solutions pratiques et concrètes à nos difficultés. C’est une vraie rampe de lancement.

    Véronique Sagot
    Véronique Sagot
    Coach en Leadership Transversal

    Jeune retraité, j’ai souhaité continuer à exercer une activité professionnelle dans le cadre de missions de conseil. J’ai choisi de rejoindre ITG car c’est la plus importante, la plus réputée et la plus solide financièrement des sociétés de portage salarial.

    Bruno Salmon
    Bruno Salmon
    Dirigeant / ex président de BNP Paribas Personal Finance (Cetelem)
    Rejoignez les 4 000 indépendants ITG

    Le marché du travail sur l’axe ligérien

    L’axe ligérien regroupe les zones d’emploi d’Orléans, de Tours, de Blois et de Chinon. Économiquement parlant, il s’agit du pilier de l’emploi dans le Loir-et-Cher. Il accueille la majorité des actifs de la région, dont le nombre ne cesse d’augmenter. Cette hausse s’explique par l’arrivée des jeunes travailleurs locaux sur le marché du travail et par l’afflux des demandeurs d’emploi originaires des villes environnantes.

    Cependant, le taux de chômage est en baisse depuis quelques années, réduisant de manière significative la tension sur le marché de l’emploi.

    Chaque zone d’emploi de l’axe dispose de son dynamisme propre. Dans celui de Chinon, le flux de travailleurs est essentiellement concentré sur la centrale nucléaire.

    Du côté de Tours, la fabrication d’équipements informatiques, électroniques et optiques attire de nombreux professionnels spécialisés dans ces domaines. Pour Orléans, l’industrie pharmaceutique constitue l’un des principaux attraits de la zone.

    Le marché de l’emploi à Blois

    En ce qui concerne la zone d’emploi de Blois, les actifs sont surtout séduits par la centrale nucléaire de Saint-Laurent-Nouant et les entreprises spécialisées dans la production et distribution de gaz, d’électricité, de vapeur et d’air conditionné.

    Cependant, le pays blésois présente également différents autres secteurs d’activité qui ne cessent d’attirer les travailleurs, salariés ou indépendants, venant des communes et de la région alentour.

    Les opportunités d’embauche vont crescendo depuis plusieurs années. Quelques secteurs se démarquent toutefois.

    Le secteur agroalimentaire : si le Loir-et-Cher est aussi connu pour la viticulture, Blois a pour sa part été sélectionnée par Carambar&Cie pour y implanter l’une de ses unités de production en France.

    Le secteur de l’industrie mécanique et de la fabrication de pièces automobiles est présent avec :

    • d’une part le groupe Elizabeth Europe spécialisé dans la création d’outillages et de pièces détachées, et qui y commercialise des machines du groupe ;
    • et d’autre part, Valeo qui fabrique des équipements pour les constructeurs Renault et Peugeot.

    L’industrie cosmétique n’est pas en reste avec le groupe Procter & Gamble, spécialisé dans la fabrication de shampooings et après-shampooing (Pantene, Head & Shoulders, Herbal Essence).

    Dans le domaine des services, le prestataire en solutions de paiements Wordline et le groupe Malakoff Humanis sont de gros pourvoyeurs d’emploi dans le pays blésois.

    À noter que les secteurs traditionnels, comme la santé, l’enseignement et l’éducation, l’administration, offrent également des opportunités d’emploi à Blois et ses communes environnantes. Les nouvelles technologies y prennent par ailleurs de l’ampleur, comme sur l’ensemble du territoire.

    Les avantages de se lancer en tant que salarié porté à Blois

    Le nombre de travailleurs qui optent pour le portage salarial en France est en hausse constante. Plusieurs raisons font du pays blésois un excellent point de chute pour les professionnels qui souhaitent devenir salariés portés et bénéficier des avantages de ce statut innovant. Tout d’abord, le marché du travail y est dynamique. Ensuite, la ville affiche une croissance économique forte et constante. Enfin, elle regorge de possibilités d’activités professionnelles pouvant être exercées en portage salarial.

    Pour rappel, le portage salarial s’adresse aux travailleurs indépendants (freelances et consultants) et à ceux qui veulent être auto-entrepreneurs sans avoir à créer leurs entreprises.

    Bien qu’enregistrés en tant que salariés de la société de portage, les professionnels qui optent pour cette solution demeurent leur propre patron. Ils sont entièrement autonomes dans leur prospection commerciale et ont l’avantage de pouvoir choisir les missions selon leurs envies.

    Ils sont libres de fixer leurs propres tarifs et de négocier les conditions des contrats avec les clients. Ils gèrent leur emploi du temps comme bon leur semble.

    En devenant des salariés portés, ils perçoivent un salaire stable et net des charges et retenues obligatoires et des frais de portage.

    Ils ont également droit aux mêmes avantages sociaux que les salariés classiques :

    • indemnités de chômage ;
    • retraite ;
    • assurance maladie et mutuelle santé ;

    De même, ils bénéficient de l’assurance RC Pro de la société de portage pour leurs activités.

    L’autre principal atout du portage salarial est qu’il permet de se libérer des différentes tâches administratives ou comptables liées à l’activité :

    • paperasseries diverses concernant les contrats avec les clients ;
    • démarches administratives pour démarrer légalement son activité ;
    • facturation et comptabilité ;
    • calcul et versement des retenues salariales obligatoires ;

    La société de portage salarial se chargera en effet de les effectuer.

    Il faut aussi savoir que le portage salarial est un excellent moyen pour tester la viabilité d’une activité, ou pour s’essayer à la vie professionnelle dans un domaine spécifique, dès lors que le métier est adapté à ce mode d’organisation.

    Devenir salarié porté permettra par ailleurs de rejoindre une communauté de travailleurs indépendants et de se constituer un réseau professionnel (et de l’élargir au fur et à mesure).

    Des rencontres organisées par les acteurs du portage salarial favorisent les échanges d’expérience et les contacts humains (qui aideront le travailleur indépendant à ne plus s’isoler).

    À noter enfin que le salarié porté est accompagné (professionnellement, juridiquement et administrativement) par sa société de portage pendant toute la durée de leur collaboration.