Knap va pouvoir intensifier sa production de chariots connectés

Les start-ups s’appuient sur les levées de fonds pour financer leur projet ou bien amorcer leur développement. La jeune pousse française Knap vient de boucler un tour de table qui lui a permis de récolter 3 millions d’euros. Ces fonds devraient lui servir à accélérer la production de chariots connectés, et notamment permettre la commande et l’assemblage des pièces Knap Karts.

Les investisseurs séduits par le projet de Knap

Dans un contexte économique incertain, marqué notamment par la forte inflation, la start-up Knap souhaite simplifier au mieux la vie des Français.

Si la jeune pousse ne peut rien contre l’envolée des prix, elle a toutefois trouvé un moyen astucieux de rendre moins pénible le passage en magasin. En effet, elle a eu l’idée de développer des chariots connectés (Knap karts) qui vont faire gagner un temps considérable aux consommateurs.

Concrètement, grâce à ces chariots munis de caméras et de lecteur de code-barre, les acheteurs ne sont plus obligés de présenter les marchandises en caisse. Il ne leur reste qu’à payer.

Ayant le plein contrôle de la valeur de leur panier au fur et à mesure qu’ils rajoutent des articles dans le chariot, ils n’ont plus besoin de faire la queue lors du passage en caisse.

La jeune pousse française semble avoir convaincu ses investisseurs de la pertinence de sa solution. Ces derniers n’ont pas hésité à mettre la main à la poche et financer son projet à hauteur de 3 millions d’euros. Cette somme devrait servir à produire, dans un premier temps, 400 nouveaux chariots.

Lancer son activité avec le portage salarial

Contrairement aux start-ups, les travailleurs individuels n’ont pas besoin d’investisseurs pour lancer leur activité. Ils peuvent très bien recourir au portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial ? Il s’agit d’un contrat triangulaire impliquant trois parties, à savoir :

  • un professionnel indépendant,
  • une société de portage,
  • une entreprise cliente (donneuse de mission).

Le portage salarial permet à un travailleur freelance d’exercer son activité comme il l’entend tout en ayant le statut de salarié. À ce titre, il bénéficie des mêmes avantages sociaux que les salariés classiques (couverture santé, droit à des congés payés et des allocations chômage, retraite…).

Ce dispositif convient parfaitement aux professionnels qui souhaitent démarrer leur activité rapidement et facilement. Dès que le contrat est signé, ils sont immédiatement opérationnels.

Noter cette page