Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

L'emploi dans le numérique : le paradoxe d'un secteur sous tension

Chaque année, l'association pour l'emploi des cadres (Apec) publie à la fin du mois de septembre une enquête sur l'insertion professionnelle des jeunes diplômés. Parmi l’ensemble des jeunes qui ont terminé leurs études et qui sont désormais sur le marché de l’emploi, ceux qui ont fait le choix des métiers du numérique s’en sortent plutôt mieux qu’ailleurs.

Le numérique : un secteur offrant de belles perspectives

Il apparaît, selon l’étude, que les jeunes ayant choisi une filière spécialisée dans le numérique ont davantage de chance de trouver un emploi que la moyenne de l’ensemble des jeunes sortant de leurs études.  En effet, pour les jeunes qui ont choisi cette voie, leur taux d'emploi atteint 71 %. Parmi eux, 87 % ont le statut cadre (contre 56 % en moyenne) et 79 % ont un CDI.
 
En ce qui concerne leur rémunération, le salaire moyen atteint 31 200 contre 26 500 euros tous secteurs confondus.
 
Le secteur du numérique semble donc être un bon choix, aussi bien pour l’insertion professionnelle que pour les conditions de rémunération.

Un secteur qui peine encore à attirer les jeunes

Cependant, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer pour une filière qui affiche de tels atouts, le numérique n’attire pas les foules.
 
En effet, l’étude de l’APEC nous indique que lorsque l’on interroge les jeunes sur ce qu’ils comptent faire, seulement 5% répondent qu’ils souhaiteraient travailler dans l’informatique / numérique alors même que le secteur représente 9% des emplois.
 
Ainsi, le risque d’offres d’emplois non pourvu dans ce domaine pointe. De nombreux métiers sont ainsi en tension et les entreprises peinent par exemple à trouver des développeurs ou encore des consultants informatique de qualité.

Les métiers de demain seront (tous ?) des métiers du numérique

La situation est d’autant plus inquiétante qu’il apparaît clairement que les offres d’emplois de demain se multiplieront dans le domaine du numérique.
 
Ce secteur est en effet l’un des seuls qui a su faire émerger ces dernières années de nouveaux métiers et de nouvelles opportunités d’emplois. C’est ainsi que l’essor du big data et du cloud a par exemple été pourvoyeur de milliers d’offres d’emplois. En quatre ans, le nombre d'annonces pour des ingénieurs cloud et virtualisation atteint 10 000 offres, soit 2500 par an.
 
 Le numérique sera donc le domaine qui offrira les plus nombreuses opportunités pour nos jeunes dans années à venir. Si la culture du numérique ne s’est manifestement encore pas suffisamment diffusée dans l’esprit de nos jeunes, 10% des élèves sortant d’école de commerce travaillent aujourd'hui dans l'informatique. La marge est encore grande.

Lien direct étude APEC

Laisser un commentaire