Une note d’intention de projet représente une esquisse du cahier de charges. Elle contient les grandes lignes de la prestation à réaliser, dont le contexte, les objectifs et les moyens utilisés. Ce sont les prestataires, comme les consultants indépendants, qui l’établissent à l’attention de leur futur client. Sa rédaction doit donc être soignée pour qu’elle soit persuasive.

Acquérir de nouveaux clients garantit la viabilité de l’activité des consultants. Il en est de même pour les entreprises qui visent une croissance. La prospection se trouve ainsi au cœur de leurs métiers. Pour conclure un contrat, il ne suffit pas de trouver un client potentiel qui a besoin de leurs prestations.

Le consultant en portage salarial ou l’entreprise doit entreprendre des négociations et faire preuve de persuasion. La note d’intention projet fait partie des outils qui les aident dans le cadre de la prospection. Ce document permet au prospect d’avoir une visibilité sur la réalisation de son projet. Le contenu offre également un aperçu du professionnalisme et des compétences du prestataire.

Qu’est-ce que la note d’intention de projet ?

Une note d’intention de projet désigne un outil commercial établi par un consultant ou une entreprise pour un prospect. Elle comprend une description de l’offre proposée. Les idées étant synthétisées, le document comporte au maximum 10 pages.

La rédaction d’une note d’intention de projet représente la suite logique d’une première rencontre avec le client. Après avoir discuté des attentes de ce dernier, le consultant formule les solutions qu’il propose. Il s’agit d’un support d’informations et non d’un contrat.

On peut également définir la note d’intention de projet comme l’esquisse d’un éventuel cahier des charges. Même avant le début du projet, le prestataire présente déjà les grandes lignes de la mission qui lui sera confiée.

Quel est l’objectif de la note d’intention de projet ?

Une note d’intention de projet vise à convaincre un prospect à devenir un client. Le consultant ou l’entreprise prestataire témoigne grâce au document que les besoins de ce dernier sont bien assimilés. Les moyens et les méthodes déployés y sont aussi argumentés et développés.

À l’issue de la note d’intention, le client perçoit la manière dont le consultant visualise sa situation. Il peut comprendre les enjeux du projet du point de vue du prestataire. Des réponses concrètes à la problématique sont alors spécifiées.

L’établissement d’une note d’intention permet aussi au consultant de justifier sa légitimité. Le professionnel peut démontrer qu’il détient les compétences indispensables pour le pilotage du projet du client. Il expose ses atouts et ses avantages concurrentiels.

Comment écrire une note d’intention de projet ?

Il n’existe aucun plan type pour l’établissement d’une note d’intention de projet. Le document doit toutefois comporter quelques éléments essentiels :

  • La problématique à résoudre avec le contexte du projet ;
  • Les solutions concrètes en guise de préconisation ;
  • Les moyens et les ressources utilisés pour l’atteinte des objectifs ;
  • La présentation de l’expertise et de la motivation du prestataire ;
  • Les références du prestataire, dont ses missions réussies et quelques-uns de ses clients.

Pour que l’outil commercial puisse convaincre le client, il faut soigner sa rédaction. Le consultant doit penser à la clarté de chaque phrase qu’il écrit. Les jargons du métier et les termes complexes sont à retranscrire dans un lexique. Les sigles doivent également être développés dans la note d’intention de projet.

 

    Noter cette page