Microsoft rachète le spécialiste du process mining Minit

Comme ses concurrents, Microsoft multiplie les acquisitions pour étoffer son expertise. Dernièrement, le géant américain a racheté Minit, entreprise spécialisée dans le process mining. L’opération, dont le montant n’a pas été communiqué, va aider la firme de Redmond à renforcer ses fonctions d’automatisation, volet essentiel de l’IT.

Minit passe sous le giron de Microsoft

Le process mining suscite un véritable engouement de la part des géants de l’IT. Depuis l’année dernière, les acquisitions entre les acteurs de ce marché se succèdent. Microsoft n’est pas reste avec la prise contrôle de Minit, société fondée en 2014 à Bratislava en Slovaquie.

Son outil permet aux entreprises d’optimiser leurs processus grâce à leur cartographie, leur analyse et leur surveillance.

L’équipe de Minit devrait rejoindre la branche Process Insight Business de Microsoft, qui confirme ainsi son intérêt pour le process mining. En 2019, la firme américaine a lancé certaines fonctionnalités d’exploration des processus dans Power Automate via la solution Process Advisor. L’année suivante, elle a racheté Softomotive, acteur bien connu du Robotic Process Automation (RPA) grâce à sa solution Winautomation.

La demande explose littéralement sur ce marché, dont la valorisation pourrait atteindre 11 milliards de dollars à l’horizon 2030 selon Polaris Market Research.

Des experts indépendants proposent leurs services aux entreprises de tous secteurs. Pour exercer cette activité, nombre d’entre eux optent pour le portage salarial comme d’autres professionnels de l’informatique.

  • Ce statut leur permet d’exercer en toute autonomie tout en bénéficiant d’une protection sociale complète liée à leur statut de salariés portés.
  • Dernier avantage, la société de portage s’occupe de toutes les questions administratives, permettant aux consultants de se concentrer sur leurs missions.

La solution de Minit complète les services de Microsoft

Avec l’outil de la start-up, les clients de Microsoft auront une vision à 360° de leurs processus commerciaux et seront en mesure de les améliorer afin d’atteindre l’excellence opérationnelle à chaque étape.

Il va donc plus loin que Process Advisor, qui analyse les tâches après enregistrement via un assistant de screen scraping.

  • En effet, Minit.io est connectée à une quinzaine de produits d’éditeurs majeurs tels qu’Infor, Microsoft, Oracle, SAP, ServiceNow ainsi que Zendesk. En outre, elle est en mesure de développer des connecteurs spécifiques ou d’exploiter les pilotes ODBC en vue d’extraire les données.
  • L’utilisateur dispose d’un aperçu d’un flux et peut y apporter les ajustements nécessaires afin de le corriger et assurer sa conformité. Des algorithmes de machine learning recherchent l’origine d’un goulet d’étranglement dans un processus ou détectent la dérive d’un flux.
  • Il est également possible de visualiser les processus sur la base d’attributs ou d’indicateurs personnalisés comme un fournisseur, une organisation ou une fonction.
  • D’ailleurs, grâce à sa fonction propriétaire de « process mining hiérarchique », Minit permet l’agrégation des données et des flux en interne par département ou équipe, par logiciel ou encore par système informatique. L’optimisation des flux est de ce fait simplifiée par la vision complète et par entité.
  • Une fonction de Minit permet même de comparer les flux et d’automatiser certaines tâches répétitives détectées avant leur mise en production. Il s’agit d’un avantage clé pour anticiper l’évolution par simulation de l’impact de chaque changement envisagé ou apporté.
Noter cette page