Une fois les études supérieures achevées, vient le moment de choisir un métier pour s’engager dans la vie active. Un choix que doivent également faire ceux qui sont déjà engagés sur le marché du travail et qui souhaitent tenter une nouvelle « aventure ». Une situation devenue plus complexe au cours de ces dernières années, le marché du travail évoluant sans cesse d’une part, et le contexte économique et social semblant se dégrader, malgré l’immense éventail d’activités disponibles.

Le choix s’avère d’autant plus difficile qu’il impactera de manière plus ou moins forte les différents aspects de la vie personnelle, familiale, financière et même sociale des individus concernés. Et tout au bout de la carrière se trouve la retraite qu’il faudra aussi assurer. La sélection d’un métier est ainsi une décision particulièrement délicate à prendre. Parmi les critères figurent non seulement les aspirations (études et formations professionnelles et métiers envisagés), mais également les objectifs de tout un chacun. Afin de ne pas se tromper et de faire le bon choix parmi les options accessibles, il est important de se poser les bonnes questions.

Les questions à se poser pour choisir son métier

Qu’il s’agisse de votre premier emploi ou d’une reconversion professionnelle, les réponses à ces questions vous aideront à sélectionner les meilleures options et à bien choisir votre futur (nouveau) métier.

Pourquoi voulez-vous travailler ?

Définissez clairement les raisons qui vous poussent à chercher du travail :

  • Votre seul objectif est-il de gagner beaucoup d’argent et d’assurer vos vieux jours ?
  • Avez-vous des projets de vie pour lesquels il vous faut de bonnes rentrées d’argent ?
  • Vous êtes à la retraite et vous souhaitez seulement une occupation qui, dans la même foulée, vous permet de constituer un revenu d’appoint ?

Et pour ceux qui veulent se reconvertir, la première question à se poser est : pourquoi je veux changer de métier ?

Quels sont les critères d’un bon métier selon vous ?

Définissez le métier parfait selon vous : quels domaines d’activités, quels postes, quels niveaux de revenus, quelles possibilités d’évolution ?

Et si vous envisagez une réorientation professionnelle, vous devez réfléchir aux raisons pour lesquelles votre ancien métier ne vous convenait plus. Demandez-vous d’où venait le problème.

Pour éviter de reproduire les mêmes erreurs, dressez une liste de tout ce que vous n’aimez pas dans votre précédent travail ainsi que des choses à améliorer.

Cette étape est essentielle pour entamer ce nouveau départ dans les meilleures conditions.

Quels métiers vous tentent ?

Quel serait le métier de vos rêves ? Dans quels secteurs d’activités avez-vous toujours souhaité évoluer ?

Il est aussi utile de préciser que votre métier fera partie intégrante de votre vie quotidienne. Votre travail vous prendra même une grande partie de chacune de vos journées.

De ce fait, vous avez intérêt à choisir un travail qui, en plus de vous faire gagner de l’argent, vous plait. L’objectif étant aussi d’être épanoui dans votre vie professionnelle.

Les métiers qui vous intéressent vous correspondent-ils ?

Pour un premier poste surtout, il est primordial de choisir une profession qui vous correspond, qui correspond à vos aspirations et à vos compétences notamment.

Avez-vous les qualifications et aptitudes personnelles nécessaires pour être efficaces dans les domaines qui vous attirent ?

Si la réponse est non, vous pouvez toujours envisager de suivre des formations adaptées afin de renforcer vos compétences.

Quelles études et formations suivre ?

Pour les jeunes en quête d’un emploi, il ne faut pas négliger les études supérieures et formations. Les diplômes et certifications obtenus constituent un précieux sésame qui leur ouvrira de nombreuses portes.

Il faudra cependant bien choisir le parcours à suivre et le diplôme sur lequel vous souhaitez candidater.

Outre les cursus, pensez également à la durée des études et des formations, surtout si vous voulez rapidement vous trouver sur le marché du travail.

Comment se porte le marché du travail ?

Posez-vous cette question au moment de sélectionner le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez évoluer.

En effet, il existe des domaines où la concurrence est rude entre les candidats. Certaines filières n’offrent que très peu de débouchés. Ce qui réduit drastiquement les chances de trouver rapidement du travail.

Dans ce cas, il peut être envisageable de créer un métier pour se donner une chance d’exercer une profession innovante.

Où trouver de l’aide pour choisir un métier ?

Se faire conseiller et accompagner peut cependant aider. Il est par exemple intéressant de se tourner vers des personnes plus âgées et plus expérimentées pour obtenir des recommandations.

Vous pouvez également vous adresser à vos proches ou à des connaissances pour en savoir plus sur les métiers que vous envisagez, etc.

Par ailleurs, vous pouvez vous renseigner sur les postes et activités qui vous intéressent sur les sites spécialisés. Vous y découvrirez les opportunités qui se présentent et qui vous correspondent.

    Noter cette page