Pour le bon fonctionnement du service public, l’État français emploie un nombre important de fonctionnaires. Pour en faire partie, il existe deux types de concours, l’un externe et l’autre interne. En général, aucun diplôme spécifique n’est demandé pour ceux qui veulent devenir adjoint administratif. De même, il n’existe pas de limite d’âge pour postuler.

Plus ou moins équivalent au travail de secrétaire, l’adjoint administratif peut toutefois se voir attribuer de plus grandes responsabilités. En effet, ses missions varient selon la structure où il se trouve. Par ailleurs, il faut noter que quelques conditions de base sont à respecter pour accéder à ce poste.

Ce métier présente de nombreux avantages, attirant ainsi de nombreux candidats. Étant fonctionnaires, ces travailleurs bénéficient de certains avantages, dont la sécurité de l’emploi. De même, les structures et missions étant variées, cela ouvre la fonction à un plus large panel de professionnels. De plus, les conditions d’accès sont peu restrictives.

Qu’est-ce qu’un adjoint administratif et quel est son rôle ?

L’adjoint administratif est un fonctionnaire qui effectue diverses tâches administratives d’exécution. Toutefois, ses missions peuvent varier suivant son affectation. D’ailleurs, cette profession concerne tous les services publics. Selon le domaine d’activité du service dans lequel il évolue, ce professionnel peut être chargé de la gestion du budget ou des ressources humaines. Il se peut aussi qu’il s’occupe de la comptabilité, de la logistique ou de l’informatique.

Son métier se rapprochant du secrétariat, il arrive qu’il doive accueillir du public, que ce soit physiquement ou bien par téléphone. À ces tâches s’ajoutent la gestion des courriers entrants ou sortants ainsi que du standard. Toujours dans le cadre des missions bureautiques, l’adjoint administratif peut être amené à réaliser des enquêtes et à rédiger des rapports. Il est également possible qu’il encadre une équipe réduite, selon l’organisation.

S’il évolue au sein du service des affaires générales d’une commune, ce fonctionnaire effectue le suivi des enregistrements des diverses demandes et la publication d’actes.

Comment devenir adjoint administratif ?

Le poste d’adjoint administratif est accessible à tout public, même si la sélection s’effectue selon certains critères. De plus, certaines conditions sont à respecter.

Quelle formation pour être adjoint administratif ?

Ce métier ne sollicite aucun diplôme spécifique. La seule exigence est la réussite à un concours de catégorie C. Cet examen peut être externe ou interne. Le premier est ouvert au public tandis que le second est destiné aux fonctionnaires qui ont plus d’un an d’ancienneté. Il peut être accessible par le biais d’un apprentissage avec Pôle emploi ou par voie de recrutement direct.

L’épreuve d’admissibilité est composée de deux types d’examens : la culture générale et le français / mathématiques. Ce sont des tests écrits sous forme de rédaction.

Cependant, il est également possible d’accéder à ce poste autrement. Dans ce cas, il faut répondre à un avis de recrutement publié par les ministères en question, ouvert à tous. Il faut alors présenter un dossier comprenant un CV complet (postes occupés, niveau de formation, etc.) et une lettre de motivation. Les bénéficiaires de l’obligation d’emploi ou du PACTE peuvent également postuler sans concours.

Quelles sont les compétences et qualités requises ?

Le sens de l’organisation doit être la qualité principale de l’adjoint administratif. En effet, il doit être capable de gérer simultanément les réunions, le planning, les comptes rendus et le classement. La concentration ainsi que la patience sont aussi essentielles.

Aussi, ce poste nécessite de posséder des capacités relationnelles développées. En effet, le travailleur sera souvent amené à échanger avec ses collègues et à travailler au sein d’une équipe.

Ce poste demande également beaucoup de travaux d’écriture. Par conséquent, il faut que le professionnel soit particulièrement à l’aise en rédaction, notamment de documents administratifs. Cela implique donc d’être fort en français, autant sur l’orthographe que la grammaire.

Afin de faire évoluer sa carrière professionnelle, l’adjoint administratif se doit de développer ses connaissances en suivant des formations.

Quel salaire et évolution de carrière ?

Il existe trois grades pour le poste d’adjoint administratif :

  • L’adjoint administratif : ce titre est attribué à la première prise de fonction. Il s’adresse particulièrement à ceux qui sont passés par le recrutement direct ;
  • L’adjoint administratif principal de 2è classe : c’est la dénomination obtenue après un examen au terme de 3 ans d’ancienneté. Ce grade est aussi donné à ceux qui ont au moins 8 ans d’ancienneté ainsi que les candidats retenus par concours ;
  • L’adjoint administratif principal de 1ère classe est obtenu 5 ans minimum après le grade antérieur.
  • Le passage d’un grade à l’autre entraîne une évolution de carrière et de salaire.
  • L’adjoint administratif perçoit entre 1 525 euros et 2 184 euros bruts par mois, selon son ancienneté et son grade. Cependant, des indemnités et primes peuvent s’y ajouter.

Adjoint administratif en portage salarial

Avec les réductions de postes, les métiers administratifs dans les structures publiques peuvent être menacés. Être adjoint administratif en freelance peut alors être une solution envisageable pour continuer dans ce domaine.

Toutefois, il n’est pas toujours facile d’exercer à son propre compte. En effet, cela implique d’effectuer de nombreuses démarches administratives parfois fastidieuses. Le portage salarial est alors une alternative intéressante. Ces entreprises permettent au travailleur de garder son autonomie dans l’exécution de ses tâches tout en profitant des avantages d’un salarié. L’adjoint administratif porté bénéfice entre autres des différentes protections sociales comme la sécurité sociale, la retraite, le chômage.

Où travaille l’adjoint administratif ?

En France, les services qui recrutent le plus sont ceux de l’État. En effet, plus de 5 millions d’agents sont déployés sur tout le territoire. Cette statistique fait de lui le premier employeur pour ce poste. Bien que tous les départ en retraite ne soient pas remplacés, le recrutement reste massif. Pour les adjoints administratifs par exemple, les concours sont organisés tous les ans.

D’une manière générale, ce professionnel travaille depuis un bureau au sein d’un établissement public. Ainsi, les structures où il évolue peuvent être très variées. Il peut s’agir d’une préfecture, d’hôpitaux, d’une mairie, d’établissements scolaires ou de ministères.

Les années d’ancienneté sont prises en compte dans la promotion des fonctionnaires, dont les adjoints administratifs. Ils peuvent ainsi prétendre à une évolution professionnelle intéressante selon le grade auquel ils se situent. Il est aussi possible pour eux de devenir assistants de rédaction.