Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

Devenir indépendant, une aspiration qui gagne du terrain en Europe

Le travail indépendant a connu une ascension fulgurante en Europe : il a notamment augmenté de 45% entre 2000 et 2013 (Maddyness). En parallèle, ADP vient de dévoiler les résultats d’une étude menée auprès de 10 000 salariés européens, en les interrogeant sur leur perception du travail indépendant. En voici les principaux enseignements.

Devenir indépendant séduit de plus en plus d'européens

Être indépendant pour gagner en liberté et s’épanouir au travail

68% des salariés européens disent aujourd’hui envisager de se mettre à leur compte. Parmi eux, 26% se mobilisent pour se lancer prochainement. Cette tendance est particulièrement importante en Espagne et aux Pays-Bas, où environ 35% des salariés désirent se lancer sous peu et se mobilisent dans ce sens.
Cette tendance est notamment en vogue chez la génération Y : devenir indépendant attire aujourd’hui 37% des 16-24 ans, et 36% des 25-34 ans.
 
Parmi les raisons qui expliquent ce phénomène, il y a notamment les nouvelles technologies. Devenues incontournables, elles favorisent la souplesse au travail et permettent d’envisager un mode de vie différent plus simplement.
Par ailleurs, le travail indépendant est perçu par beaucoup comme un moyen d’améliorer son mode de vie et de trouver un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle en travaillant où et quand on le souhaite.
 
Pour en savoir plus : http://www.fondation-travailler-autrement.org/2017/04/12/le-travail-independant-en-europe/

Comment concilier liberté de l’indépendance et sécurité du salariat ?

L’étude ADP révèle un contraste intéressant entre les résultats cités précédemment et la France : 43% des salariés français ne sont pas intéressés par la perspective de devenir indépendants, dans une période où la réforme du travail est au coeur de l’actualité.
 
Des chiffres qui s’expliquent en partie par le fait que le travail indépendant est encore associé à une forme de précarité et à un manque de protection. 57% des français seraient en effet prêts à devenir indépendants s’ils conservaient la protection sociale associée au statut de salarié. (L’Express)
 
Une situation qui explique le développement important des nouvelles formes d’emploi, et notamment du portage salarial. En effet, il est aujourd’hui possible de ne plus choisir entre la sécurité associée au salariat et la liberté du travail indépendant.
 
Le portage salarial permet d’exercer comme un véritable indépendant (libre choix de son cadre de travail et de ses horaires, choix des missions en autonomie, négociation directe avec le client, etc.), tout en étant sécurisé par le statut de salarié et ses avantages (couverture sociale, cotisation au régime général de retraite, prévoyance, mutuelle, …).

En parallèle, cette formule vous met dans les meilleures conditions pour exercer votre métier : les parties administratives, comptables, sociales et juridiques de votre activité sont gérées par la société de portage, ce qui vous permet de vous concentrer sur vos missions et le développement commercial. Enfin, vous êtes accompagné et mis en relation avec d’autres indépendants pour créer du lien et développer votre réseau.
 
Envie d’en savoir plus sur le portage salarial ?

   Demandez un rendez-vous personnalisé   

Laisser un commentaire