Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Consultant freelance : pourquoi vous avez intérêt à créer un livre blanc ?

Un livre blanc est un document qui se veut à la fois objectif et qualitatif sur un sujet technique. Il vise à apporter une quantité d’informations importantes aux lecteurs pour favoriser leur prise de décision sur le sujet en question.

livre blanc d'un consultant freelance

C’est dans cet objectif, par exemple, qu’ITG a réalisé un livre blanc : Tout savoir sur le portage salarial.

Freelance : les raisons de créer votre livre blanc

Expertise professionnelle et réputation

Réaliser un livre blanc est une excellente occasion de mettre en valeur votre expertise professionnelle en créant un contenu “de référence”, qui se démarque par sa qualité et son exhaustivité sur un sujet.

Cela vous permet de vous positionner en tant que spécialiste dans votre domaine d’activité et ainsi de développer votre notoriété.

Prospection commerciale

L’objectif d’un livre blanc est avant tout d’être utile pour les lecteurs ; c’est aussi une opportunité de les convaincre de devenir vos clients en leur apportant la preuve de votre compétence par la qualité du contenu produit.

Cela peut également vous permettre d’identifier vos cibles et ainsi de prospecter. Pour cela, n’hésitez pas à demander de laisser son adresse mail en l’échange du téléchargement du livre blanc. Vous pouvez également demander aux personnes de “payer” avec un tweet faisant la promotion de votre livre blanc, ce qui vous donnera de la visibilité.

Référencement et trafic

Un contenu très qualitatif est un bon moyen d’améliorer votre référencement en vous positionnant sur les bons mots clés.

D’abord, cela vous permet de générer du trafic en donnant une bonne raison d’aller sur votre site web.

Ensuite, le contenu de votre livre blanc contient une quantité de mots clés pertinents en rapport avec votre domaine d’activité, qui vous permettront d’être mieux positionné dans les résultats de recherche sur Google.

Les bonnes pratiques pour réaliser un livre blanc

Utiliser le ton adéquat

Veillez à ne pas vous tromper de ton. L’objectif d’un livre blanc est de rendre service et d’informer les lecteurs. Il ne doit en aucun cas être commercial, cela risquerait d’être mal perçu. Pour autant, n’hésitez pas à vous présenter, vous et votre entreprise, en laissant vos coordonnées.

Par ailleurs, ne tombez pas dans le piège d’utiliser un vocabulaire trop technique pour “impressionner”. Vos lecteurs apprécieront un contenu accessible constitué de termes qui leur parlent.

Avoir un objectif

Essayez de vous fixer un objectif avant de commencer votre livre blanc. Vous pouvez, par exemple, définir une problématique à laquelle vous allez tenter de répondre tout au long de votre ouvrage. Cela vous aidera à savoir où vous allez et vous permettra de développer vos idées de façon logique.

Cette problématique doit avant tout être déterminée selon les attentes de vos lecteurs.

Eviter l’obsolescence

Pensez à mettre à jour régulièrement votre livre blanc selon l’évolution de votre domaine d’activité. Des outils apparaissent ou disparaissent, la législation évolue…

Faire les ajustements nécessaires au fur et à mesure vous permet d’éviter d’avoir un contenu obsolète qui perd en valeur.

Syntaxe et visuels

Soigner les tournures de phrases, l’orthographe et la syntaxe est particulièrement important lorsqu’il s’agit d’un contenu “long” et à haute valeur ajoutée, qui se veut agréable à lire.

Ne négligez pas l’importance des visuels (images, infographies, vidéos…), qui sont particulièrement appréciés sur Internet. Ils ont plus d’impact pour les lecteurs : “Une image vaut 1000 mots”.

 

Cet article a été diffusé une première fois en février 2015.

Laisser un commentaire