Outre la gestion simplifiée de son activité, le portage salarial permet d’optimiser ses revenus sur biens des aspects. Ainsi, le salarié porté dispose des avantages du salarié en termes de protection sociale tout en bénéficiant des avantages financiers des entrepreneurs !

Déduction de frais professionnels et des immobilisations, remboursement de la TVA… Ce sont autant de biais possibles d’optimisation. À ces fins, ITG bénéficie d’une expertise en portage salarial pour vous accompagner tout au long de votre activité et vous orienter vers les meilleurs choix !

optimiser son salaire net en portage salarial

1. Déduire ses frais professionnels pour optimiser ses revenus

L’optimisation des revenus est un des avantages clefs du portage salarial. Il est courant que l’activité du salarié porté génère un certain nombre de frais déductibles (sous réserve du respect des lois fiscales en vigueur) qu’ils soient facturables ou non au client (déjeuner, transport, location d’espace de travail, sous-traitance, connexion internet, commission d’apports d’affaires…). Or, dans une micro-entreprise, ces frais ne sont pas déductibles.

En portage salarial, tous ces frais peuvent être déduits du compte d’activité du salarié porté de sorte que sa rémunération brute correspondra au bénéfice réellement généré par son activité.

Par exemple, si le salarié porté négocie une mission dont les honoraires s’élèvent à 10 000 € (HT) et qu’à l’occasion de cette dernière il a dû débourser :

  • 300 € de transport refacturés au client ;
  • 500 € d’hébergement refacturés au client;
  • 150 € de frais de bouche refacturés au client;
  • 1 000 € pour la rémunération d’un consultant à qui il sous-traite une partie de la mission;

Sur production des justificatifs de ses frais, il pourra imputer sur son compte d’activité les 1 950 € de frais justifiés et justifiables au regard de son activité. Le revenu final s’élève donc à 6 169 € (frais de gestion et cotisations déduits).

À noter que la TVA afférente à ces frais est remboursable chez ITG !

D’un point de vue fiscal, seul le salaire net imposable (salaire net mensuel augmenté de la CSG/CRDS) perçu par le salarié est intégré dans le barème progressif de l’impôt sur le revenu après un abattement forfaitaire d’environ 10 % pour frais professionnels en plus des frais effectivement déduits du compte activité.

Par exemple, si le salarié perçoit 60 000 € de salaire net imposable, il sera imposé effectivement sur 54 000 €.

En termes de fonctionnement, ITG propose un espace dédié accessible 24h/24 depuis son ordinateur ou son smartphone, permettant au salarié de déduire ses frais professionnels en toute simplicité.

2. Optimiser ses revenus grâce aux immobilisations

Contrairement aux freelances sous le régime de l’auto-entreprise, les salariés portés peuvent imputer les immobilisations sur leur compte d’activité. Les immobilisations sont des biens d’une valeur supérieure à 500  (au sens fiscal) qui servent durablement les besoins de l’activité. Au lieu d’être déduits directement sous la forme de charges, ces derniers sont amortis annuellement sur une période définie en fonction de la durabilité du bien (ex : un ordinateur s’amortit sur 3 ans) et selon une méthode de calcul spécifique (linéaire ou dégressif selon la nature du bien).

Là où l’auto-entrepreneur doit financer ses immobilisations sur ses revenus provenant de son activité, le salarié porté peut imputer ses immobilisations sur son compte activité pour réaliser les investissements nécessaires à la bonne marche de son activité, comme d’autres formes de statut (SASU, EURL…). Pour être prise en compte, la facture des biens immobilisés doit être au nom de la société de portage salarial.

Ainsi, lorsque vous achetez un téléphone professionnel d’une valeur de 900 € TTC, vous adressez la facture à ITG qui procédera au remboursement et déduira de votre compte d’activité, la valeur de l’appareil en retenant 5 % de frais de traitement. À l’issue de la période d’amortissement (c’est-à-dire 3 ans pour un téléphone portable), ITG vous remboursera la TVA afférente soit 150 €.

3. Optimiser ses revenus en portage salarial : pourquoi choisir ITG ?

En plus de vous offrir un environnement propice au développement de votre activité, ITG vous permet de bénéficier au quotidien d’une expertise dans l’accompagnement et la gestion de votre activité. Dès lors, plus de doutes quant à la déductibilité de vos frais ou de vos immobilisations, les conseillers de gestion ITG vous informent et vous conseillent sur l’optimisation de vos revenus !

ITG vous propose aussi d’autres services d’optimisation financière qui vont permettre de gérer votre centre d’activité tout au long de l’année :

  • Plan Epargne Entreprise : vous avez la possibilité de faire un versement volontaire une fois par an sur votre PEE. Vous pouvez ainsi épargner de manière avantageuse tout en faisant porter l’abondement sur votre compte d’activité (charges sociales réduites).
  • CESU préfinancé : ITG vous propose d’acquérir des carnets de Chèques Emploi Service Universel préfinancés (CESU). Vous pouvez acheter jusqu’à 1830€ par an de chèques emploi service soit environ 900€ de charges sociales économisées.

Un autre avantage non négligeable est qu’en optant pour le portage salarial, vous n’avez plus besoin de faire appel à un expert-comptable ou autre expert en gestion dont les coûts peuvent s’avérer prohibitifs. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre savoir-faire tout en vous appuyant sur l’expertise d’ITG.

 

BESOIN DE PLUS D’INFORMATIONS SUR LE PORTAGE SALARIAL ?

Demandez une simulation de salaire
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 4,50)

Un commentaire sur “Comment optimiser son salaire en portage salarial ?”

  1. avatar

    à noter que la TVA n’est pas remboursée mais abondée sur le compte. Donc elle va subir le niveau de charges lors d’un salaire ou globalement le taux de retenue moyen du compte (salaire et remboursement de frais), soit environ 48% en moyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *