Record du plus grand nombre de permis de construire délivrés au premier trimestre 2022

Pour éviter de subir la flambée du coût de construction suite à l’entrée en vigueur de la réglementation RE2020 au 1er janvier 2022, les Français se sont dépêchés de déposer leurs demandes de permis avant la fin 2021. Cette ruée a entraîné une forte hausse du nombre des permis de construire délivrés au premier trimestre 2022 (141 900). Il s’agit même d’un record jamais atteint depuis 2007.

Éviter un surcoût de 7 % à 8 %

La réglementation RE2020 contraint les propriétaires d’un logement neuf, plus précisément d’une maison individuelle neuve, à mettre leur bien aux normes afin de réduire son impact sur l’environnement.

Ceci entraîne un surcoût de 7 % à 8 %, ce qui a incité les futurs propriétaires à déposer leurs demandes de permis de construire avant son entrée en application (début 2022).

Selon le président de la FFB (Fédération française du bâtiment), Olivier Salleron,

La hausse importante du nombre de permis délivré au cours des trois premiers mois de cette année résulte de la ruée des primo-accédants et des investisseurs durant le mois de décembre 2021 ».

D’autre part, ces derniers veulent également mettre en œuvre leurs projets avant l’entrée en vigueur de l’objectif zéro artificialisation nette (le dispositif ZAN) qui vise à prioriser la construction d’habitats collectifs.

Pour ce qui est des mises en chantier, le rythme est plus lent du fait des difficultés rencontrées par les professionnels du secteur :

  • pénurie de main d’œuvre,
  • problèmes d’approvisionnement en matériaux et hausse des coûts suite à l’application de nouvelles normes écologiques.

La recherche de logement fait partie des défis majeurs auxquels les ménages en France sont confrontés.

Les négociateurs immobiliers jouent ainsi un rôle important en facilitant la mise en relation entre les vendeurs/bailleurs et les acheteurs/locataires.

Ces professionnels peuvent conserver leur indépendance et bénéficier des avantages du salariat classique en optant pour le portage salarial.

Contrat de travail et salaires mensuels

Le portage salarial immobilier permet au négociateur ou au mandataire immobilier de signer un contrat de travail avec une société de portage et de transformer ses commissions en salaires mensuels.

  • Il peut se concentrer sur son activité, car l’entreprise de portage salarial se charge de lui obtenir la carte T et l’attestation d’habilitation.
  • En outre, cette dernière s’occupe de la gestion administrative, fiscale et comptable de l’activité du négociateur immobilier, lequel bénéficie d’une protection sociale similaire à celle s’un salarié.
Noter cette page