2022 : le modèle de travail hybride adopté par de plus en plus d’entreprises

Étant une nécessité durant la crise sanitaire, le travail à distance connait actuellement un essor remarquable. En effet, de plus en plus d’entreprises choisissent d’adopter le modèle de travail hybride offrant ainsi à leurs salariés la possibilité de télétravailler deux ou trois jours par semaine. Selon le Conseil national de la productivité (CNP), le télétravail permettrait à terme de gagner en efficience. D’ailleurs, il s’agit du rythme idéal pour assurer le bien-être et la productivité des collaborateurs et pour favoriser les interactions, recommande le CNP.

Le télétravail entraînerait une hausse des gains de productivité

Dans son rapport, le CNP a indiqué que

Le télétravail entraînerait une hausse des gains de productivité des entreprises françaises. Ce qui serait bénéfique sur le long terme.

Et pour appuyer cette thèse, il a pris comme référence une étude publiée par la Banque de France :

Une hausse de +1 % de la part des salariés en télétravail impliquerait une croissance moyenne d’environ +0,45 % de la productivité globale.

D’après l’analyse d’un expert économique,

Cette part atteindrait 25 % d’ici 2040 ». « Dans ce cas, le gain moyen de productivité se situerait entre +5 % et +9 %

estime le CNP.

L’essor du télétravail s’explique par une hausse de la satisfaction au travail suite à l’amélioration de la qualité de vie.

Toutefois, la baisse des interactions entre les collaborateurs peut limiter leur efficacité et complique les tâches des managers.

Le modèle hybride se révèle ainsi être le plus approprié si les entreprises veulent préserver l’efficacité de leurs salariés.

Les travailleurs qui souhaitent plus de flexibilité peuvent pour leur part choisir le portage salarial. Ce statut à mi-chemin entre le travail indépendant et le salariat pourrait très bien leur convenir.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Portage salarial définition : c’est un mode de travail qui permet à la fois de préserver son autonomie et de bénéficier des avantages sociaux du salarié.

  • Le salarié porté est libre de choisir ses propres missions et de travailler à son rythme.
  • Il peut aussi négocier les prix de ses prestations avec le client.
  • Ayant signé un contrat de travail avec une société de portage, il reçoit ses rémunérations sous forme de salaires et jouit des avantages liés à son statut : assurance chômage, retraite, assurance maladie, mutuelle, etc.
Noter cette page