Le Community Manager ou animateur de communautés web est un expert dont le rôle consiste à fédérer une communauté autour d’un intérêt commun.

Il a en charge l’animation des échanges entre membres de la communauté tout en respectant les règles de bonne conduite. Il exerce comme salarié ou en portage salarial.

Pourquoi choisir d'être en portage salarial pour devenir CM freelance ?

Le Community Manager porte littéralement la voix de la marque auprès de ses communautés sur les tribunes que sont les réseaux et médias sociaux. Il arrive très souvent qu’il fasse partie des équipes chez l’annonceur car il s’agit d’un sujet très sensible qui demande un grand contrôle.

Cependant, comme souvent, le besoin de compétences pointues et les budgets de plus en plus contraints amènent les marques à faire appel à des prestataires pour avoir accès à ces profils. Le Community Manager a donc tout intérêt à passer par une société de portage salarial qui lui permettra de gérer au mieux la rentabilité de ses missions dans une logique d’autonomie, tout en gardant les avantages et la sécurité qu’offre le statut de salarié.

 

Demandez un rendez-vous personnalisé
Le portage est une solution idéale pour tester et lancer son activité sans prendre de risque tout en étant aux commandes de son activité. Le fait d'être en portage me permet aussi de dispenser des formations et de bénéficier d'un numéro de formatrice et d'en faire profiter mes clients. C'est un argument commercial supplémentaire.
Cristel Alzay
Cristel Alzay

Quel est le rôle du community manager ?

community manager 0

Qu’il exerce comme consultant externe freelance, en agence web ou de manière indépendante, le community manager doit développer et gérer l’image d’une organisation présente sur le web. Il agit comme son porte-parole sur les différents médias sociaux. C’est ce qu’on appelle le Social Media Optimization (SMO) qui se traduit en français par l’optimisation pour les Médias Sociaux ou référencement social et qui consiste à mettre en œuvre les actions visant à favoriser la diffusion des contenus de l’organisation par l’action manuelle des internautes.

C’est un métier qui a vu le jour dans les années 2000 avec les jeux vidéo et les forums en ligne qu’il était chargé de réguler. Aujourd’hui, les exigences du domaine l’ont hissé aux premiers rangs des professions du web. En plus de remplir cette fonction de gardien des règles, il doit s’intéresser à chaque membre de la communauté à travers le relais des contributions, des critiques, des avis, des idées et des suggestions.

Quelles sont ses missions ?

Pour fournir un service de qualité à son entreprise, voici les actions que doit mener le community manager :

  • Identifier les médias sociaux externes sur lesquels l’organisation peut être présente
  • Contribuer à la création d’espaces d’échanges tels que des pages sur les réseaux sociaux, les blogs, les forums, etc.
  • Fédérer la communauté autour des plates-formes d’échanges et inciter les membres à être actifs
  • Définir des règles d’utilisation des réseaux sociaux
  • Organiser des évènements fédérateurs comme les concours, les challenges, etc.
  • Produire des commentaires ou répondre aux avis, aux remarques et suggestions faits par les membres
  • Participer aux œuvres d’amélioration des plate-formes techniques
  • Veiller sur l’e-reputation de l’organisation

Le community manager peut également rédiger du contenu pour son site. Dans le cas contraire, il collabore étroitement avec le rédacteur web et l’expert en référencement naturel (seo) pour l’aider à donner davantage de poids au contenu.

Dans quel domaine intervient-il ?

Il exerce le plus souvent pour le compte d’une agence web comme consultant externe. Il peut également être recruté parmi le personnel interne, car bien connaître la communauté à animer est un avantage. Le community manager est généralement rattaché au service communication ou marketing. Dans certains cas, il peut collaborer avec le gestionnaire des médias sociaux.

Quelles sont ses tâches quotidiennes ?

5 activités majeures englobent les différentes tâches qu’il doit exécuter quotidiennement.

Développer et gérer la présence d’une organisation au sein de communautés sur le web à travers :

Améliorer la cohésion de la communauté en :

  • Incitant les membres existants à relayer les informations à l’intérieur de la communauté
  • Publiant des sujets de polémique, de débats, d’expérience, etc.
  • Veillant à la qualité des échanges

Reporter et analyser qui consistent à :

  • Veiller sur les indicateurs de satisfaction et d’insatisfaction des individus
  • Suivre les statistiques de fréquentation
  • Proposer des voies d’amélioration

Améliorer la plate-forme technique de la communauté par les actions suivantes :

  • Gérer l’historique et l’archivage des contenus produits
  • Suivre l’évolution des fonctionnalités de la plate-forme utilisée
  • Identifier et signaler les dysfonctionnements du site

Faire de la veille sur :

  • Les nouveaux usages sur les sites et les plate-formes
  • La gestion de communauté des concurrents
  • Les sites et plates-formes émergents

Quelles sont les compétences requises ?

Le community manager doit faire preuve d’un certain nombre de connaissances et d’aptitudes.

Ce qu’il doit savoir pour bine manager les communautés web

  • Une bonne connaissance de l’organisation qui l’emploie
  • Les règles d’utilisation des réseaux sociaux
  • La compréhension de la dynamique du web collaboratif

Ce qu’il doit savoir faire

  • Maîtriser les espaces et outils collaboratifs
  • Maîtriser les fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Maîtriser les outils d’activités et le reporting

Ce dont il doit être capable

 

Retour au portail Expert du Web
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)