Postuler à une offre d’emploi requiert une préparation rigoureuse. C’est nécessaire pour se distinguer des autres candidats. Parmi les informations précieuses à fournir dans le CV figure l’expérience professionnelle. C’est un élément très important, car il permet au postulant de mettre en avant ses atouts par rapport aux concurrents. Toutefois, la présentation des informations doit suivre certaines règles bien précises. 

Le CV ou curriculum vitae figure parmi les pièces à fournir dans le cadre d’une demande de recrutement. Afin de mettre toutes les chances de son côté, il est nécessaire de préciser l’expérience professionnelle. En effet, les entreprises préfèrent recruter un candidat immédiatement opérationnel avec une expérience probante dans un domaine bien précis. Ainsi, il ne faut jamais oublier de mentionner les capacités déjà acquises en relation avec le poste souhaité. 

Néanmoins, il faut toujours s’assurer que les informations fournies soient bien présentées et pertinentes. C’est très important pour avoir un CV efficace et convaincant. Cet article apportera quelques astuces pour faire d’un CV un outil performant lors d’un entretien. 

Pourquoi présenter ses expériences professionnelles dans un CV ?

Les expériences professionnelles sont très importantes lors d’une demande d’emploi. Les recruteurs recherchent le candidat qui répond exactement au profil du poste à combler ou à créer. Ainsi, le postulant doit avoir les compétences et aptitudes nécessaires pour réaliser les missions qui lui sont confiées. Pour pouvoir décrocher le travail en question, il ne suffit pas de disposer des diplômes ou certificats adéquats. Il va falloir prouver au recruteur son expertise pour le poste à pourvoir. À travers les expériences passées, l’employeur pourra apprécier certaines qualités comme :

  • La discipline ;
  • La persévérance ;
  • Le leadership ;
  • L’aptitude à résoudre des problèmes ;
  • Le sens relationnel.

II est clair qu’un candidat ayant déjà de l’expérience dans un poste en particulier peut convaincre plus facilement le recruteur. Il s’agit d’une preuve de compétence dont l’employeur tiendra certainement compte lors de la présélection. Les expériences professionnelles sont incontournables dans la mesure où elles apportent au recruteur plus d’informations sur le candidat. Elles indiquent par exemple les stages réalisés, la participation à des conférences, des colloques ou d’autres événements professionnels.

Grâce à ce genre d’information, le recruteur pourra connaître plus facilement le parcours du candidat. Il en est de même pour le type de mission qui lui a été déjà confié. Ce qui permet au candidat de faire la différence par rapport aux autres concurrents. Afin d’attirer l’attention du recruteur, il est nécessaire de citer les fonctions déjà occupées avec les différentes responsabilités. Si les informations fournies sont pertinentes et précises, il n’hésitera pas à convoquer le postulant pour une entrevue.

Ainsi, il ne faut jamais négliger l’importance de l’expérience professionnelle lors de la conception du CV. Elle va offrir au postulant plus de chance de passer à l’entretien d’embauche, voire même de décrocher le poste.

Comment présenter ses expériences professionnelles dans un CV ?

La présentation des expériences professionnelles dans un CV ne doit jamais s’effectuer à la légère. Il faut les mettre en valeur en faisant une description claire et concise. En effet, le recruteur a besoin d’informations pertinentes pour pouvoir apprécier la compétence du candidat. Le CV doit fournir des précisions sur les responsabilités ainsi que les différents atouts du demandeur. Il ne faut pas oublier que le Curriculum Vitae permet à ce dernier de se distinguer des autres concurrents. C’est pourquoi il doit séduire et impressionner le recruteur.

Pour bien rédiger comme il faut ses expériences professionnelles, il faut inclure les éléments ci-après :

  • Préciser le titre du poste ainsi que l’entreprise ;
  • Faire une description pertinente des responsabilités ;
  • Quantifier les résultats obtenus ainsi que les responsabilités ;
  • Insister sur les expériences récentes ;
  • Trier ses expériences afin de faire un lien avec le poste souhaité.

Les informations doivent être bien organisées pour permettre au recruteur de saisir immédiatement l’essentiel ainsi que la pertinence de la candidature. Pour cela, il faut toujours préciser l’intitulé du poste, la durée d’occupation ainsi que le nom de l’entreprise concerné. Par la suite, il faut procéder à une description des différentes responsabilités. C’est nécessaire pour que l’employeur puisse faire un lien avec le poste à pourvoir. Pour cela, il est fortement conseillé d’utiliser des verbes d’action tels que :

  • Prospecter ;
  • Négocier ;
  • Réaliser ;
  • Contrôler ;
  • Créer.

Des enquêtes réalisées en 2017 ont révélé que 73 % des recruteurs s’intéressent davantage aux descriptions privilégiant les verbes d’action. Par ailleurs, afin de capter l’attention des sélectionneurs, il est préférable de présenter les expériences de façon chronologique. Plus précisément, en commençant par les expériences les plus récentes. Cela permet à l’employeur de suivre l’évolution de la carrière professionnelle du postulant.

En outre, il ne faut pas hésiter à utiliser des chiffres pour que les recruteurs puissent mieux apprécier l’efficacité du candidat. De même, les prix et récompenses obtenus suite à une performance au travail doivent également être mentionnés.

Valoriser son expérience professionnelle en portage salarial

Il est possible de valoriser votre expérience professionnelle en optant pour le portage salarial. Ce statut permet aux consultants experts de lancer leur activité en toute indépendance tout en bénéficiant de la sécurité du salariat et ses avantages sociaux.

Vous pouvez réaliser une simulation portage salarial afin de connaître votre rémunération avec ce statut.

    Noter cette page