L’organisation est cruciale pour les agents commerciaux immobilier. Ces professionnels ont donc besoin d’un logiciel performant pour gagner en productivité. L’outil en question permettra notamment d’automatiser les opérations répétitives et d’optimiser la gestion des données au quotidien. Toutefois, les besoins peuvent varier d’une personne à l’autre. Ainsi, le profil de l’utilisateur dictera le programme le plus adapté.
Le logiciel réseau mandataire est désormais incontournable pour les professionnels de l’immobilier. Grâce à ses fonctionnalités, il offre un gain de temps significatif dans la prospection et les démarches administratives. Cet outil permet également d’harmoniser les efforts marketing et communication des agents indépendants. Or, la visibilité est essentielle pour réussir dans ce secteur d’activité.
Avec ce type de programme, le négociateur peut organiser efficacement sa stratégie commerciale. Il réussira à terme à obtenir davantage de mandats et à accroître sa notoriété au sein du réseau. Cependant, les nombreuses offres disponibles compliquent souvent le choix en la matière. Il est néanmoins possible de s’y retrouver en définissant clairement ses attentes.

Qu’est-ce qu’un logiciel réseau immobilier ?

Un logiciel réseau immobilier permet d’optimiser la gestion des affaires des agents, des mandataires et des négociateurs. Ce programme sert notamment à organiser les données relatives aux clients et aux prospects. Il aide aussi à traiter les transactions et les rémunérations de leurs différents collaborateurs. Cet outil est par ailleurs indispensable pour surveiller l’état du marché et se démarquer de la concurrence.

Un logiciel immobilier comporte généralement une fonctionnalité permettant de rechercher et de collecter les données utiles en prospection. Il peut s’agir de biens immobiliers mis sur le marché ou de profils clients à approcher. Dans les deux cas, le professionnel définira les critères pour filtrer automatiquement les informations depuis différentes sources. Il pourra ainsi s’affranchir de cette démarche chronophage. Ce type d’application couvre également :

  • La gestion du portefeuille de propriétés immobilières et foncières ;
  • La diffusion multiplateforme des annonces en ligne ;
  • La création des imprimés et autres supports visuels ;
  • Le développement d’une stratégie marketing efficace ;
  • L’organisation de la liste de contacts (vendeurs, bailleurs, acheteurs, agents immobiliers, etc.) ;
  • Le rapprochement entre les biens du catalogue et les acheteurs ou les locataires potentiels ;
  • La tenue des actes juridiques et autres registres réglementés ;
  • L’optimisation du planning de prospection sur terrain ;
  • La synchronisation des agendas de plusieurs collaborateurs ;
  • La création de reportingpour faciliter le suivi des performances.

À travers ces diverses options, les éditeurs de logiciel visent à faciliter les tâches quotidiennes des agents immobiliers. De nombreuses marques proposent également des formations et des supports pour faciliter la prise en mains du produit.

Comment choisir un logiciel réseau mandataire ?

Les mandataires doivent se focaliser sur la praticité et la mobilité pour choisir un logiciel immobilier. Ils ont notamment besoin d’un outil intuitif et facile à utiliser afin de profiter immédiatement de ses diverses fonctionnalités. Par ailleurs, les professionnels du secteur incitent souvent à privilégier une application full web et responsive. L’utilisateur pourra ainsi l’utiliser partout et sur tout terminal connecté (ordinateur, smartphone ou tablette). Il aura seulement besoin d’un navigateur pour accéder à ses données.

L’existence d’une application mobile représente également un grand atout dans ce domaine. Toutefois, il est important de vérifier que cette version permet d’utiliser toutes les options du logiciel originel. Les éditeurs ont en effet tendance à proposer des variantes light pour moins solliciter les appareils mobiles. Pourtant, cette décision affecte généralement les performances du programme sur le terrain.

S’il possède un site Internet, l’agent commercial a besoin de le tenir à jour en ajoutant régulièrement ses nouveaux mandats. Un bon logiciel immobilier permettra d’exporter automatiquement les renseignements sur les biens à sa disposition. Le mandataire doit également surveiller d’autres critères comme :

  • La compatibilité avec ses sites d’annonces habituels ;
  • L’intégration d’une fonction native de pige immobilière ;
  • L’efficacité de l’outil de suivi des performances ;
  • La richesse des options de personnalisation ;
  • La conformité de la gestion des registres avec la réglementation ;
  • Le niveau de sécurité et de confidentialité des données ;
  • Le respect du RGPD :
  • L’efficacité du service client.

Enfin, le prix est un facteur non négligeable, surtout pour un professionnel indépendant. De nombreux outils proposent néanmoins des versions démos ou une période d’essai gratuite. Ainsi, les utilisateurs pourront tester le produit avant de l’acheter.

Quels sont les meilleurs logiciels réseau pour mandataires ?

L’agent commercial dispose actuellement d’un large choix dans le rayon des logiciels immobiliers. Certains outils tendent à faire l’unanimité parmi les professionnels du secteur, notamment :

  • Hektor, le plus populaire ;
  • ImmoFacile, efficace dans le pilotage des activités ;
  • Périclès, reconnu pour sa polyvalence ;
  • BeYat, performant et facile à utiliser ;
  • AdaptImmo, adapté aux négociateurs et aux agences.

Hektor est très prisé des agents commerciaux indépendants. En effet, le logiciel facilite la gestion de leur activité au quotidien. Ce programme full web n’a pas besoin d’être installé. Ainsi, l’utilisateur peut l’ouvrir sur un PC, un Mac, un smartphone ou une tablette. Il se démarque aussi par ses fonctions exclusives, à savoir :

  • Live Visit, permettant d’effectuer une visite par visioconférence ;
  • Interkab, marketplace réunissant 780 000 offres, 6 500 agences immobilières et 35 000 utilisateurs ;
  • PixHDR, améliorant la qualité des photos prises sur un portable ;
  • DeepFlow Reality, proposant des templates pour créer rapidement des annonces ;
  • FNAIM Legal, donnant accès à différents documents juridiques indispensables ;
  • L’exportation des mandats sur la place de marché de Facebook.

ImmoFacile est également un logiciel full Web. Il offre aux mandataires diverses fonctionnalités, dont :

  • La publication des annonces sur plusieurs sites partenaires ;
  • Le suivi en temps réel des mandats ;
  • L’outil Creativ’IT, facilitant la création de fiches avec visuels HD ;
  • L’organisation des contacts, des biens du catalogue, des mandats partagés et du reporting ;
  • L’optimisation de la prospection à travers des modules dédiés ;
  • La numérisation des registres légaux et autres pièces juridiques ;
  • Des solutions consacrées à la gestion de l’agenda et du planning de l’agent immobilier.

En somme, les meilleurs logiciels du marché proposent une myriade d’options pour aider efficacement les agents immobiliers.

 

 

 

    Noter cette page