Face aux besoins grandissants des entreprises qui se doivent d’optimiser leurs ventes et qui sont confrontées à une concurrence toujours plus rude, les spécialistes des fonctions commerciales sont très recherchées. Pour les professionnels du domaine qui souhaitent garder leur indépendance dans l’exercice de leur métier, devenir salarié porté est une option vers laquelle ils peuvent se tourner. La formule du portage salarial convient en effet à certaines activités relatives aux fonctions commerciales. Découvrez comment. 

Comment fonctionne le portage salarial commercial ?

Petit rappel sur le portage salarial : il s’agit d’une forme d’emploi qui permet à un professionnel (le salarié porté) d’exercer son métier en tant qu’indépendant tout en étant considéré comme un salarié d’entreprise (d’une société de portage notamment) avec tous les avantages organisationnels, administratifs, fiscaux et sociaux qui découlent de ce statut.

Le consultant commercial aux entreprises pourra recourir au portage salarial, à condition que son domaine d’expertise soit compatible avec ce mode d’organisation.

En tant que salarié porté, il bénéficiera d’un cadre juridique légal et officiel pour faire son métier. La société de portage se chargera des aspects administratifs de ses activités. Elle signera les contrats de prestation avec les entreprises clientes, facturera les prestations aux clients, payera les charges sociales et autres retenues obligatoires sur le montant de ses rémunérations (y compris les taxes et impôts) et versera un salaire net au salarié porté. Elle peut également l’aider à trouver des missions et l’accompagner dans l’amélioration de son mode de travail.

À noter que si le consultant commercial aux entreprises a signé un contrat de travail avec la société de portage, il pourra opter pour le lissage de son salaire sur plusieurs mois. Ce qui lui assurera d’être payé en cas de période creuse, sans mission. En effet, le principe du portage salarial est de toucher une rémunération par mission effectuée.

Quels sont les avantages du portage salarial commercial ?

Travailler comme salarié porté constitue pour un consultant commercial un moyen de rester son propre patron. Il ne sera ni agent commercial salarié ni représentant commercial d’une entreprise spécifique.

Le portage salarial lui permet d’exercer son activité en tant que consultant, sans les risques inhérents à ce statut et avec tous les avantages du salarié d’entreprise.

En résumé, le portage salarial commercial offre :

  • Une protection sociale optimale avec la sécurité sociale, l’assurance chômage, la mutuelle d’entreprise et la caisse de retraite. Certaines dépenses dans le cadre de l’exécution des missions peuvent aussi être remboursées.
  • Une liberté dans l’organisation personnelle du mode de travail : libre choix des missions et des clients et pas de règles d’entreprises à suivre pour la fixation des tarifs. Et n’étant pas soumis à la clause de non-concurrence, le commercial salarié porté peut aussi travailler pour plusieurs clients en même temps.
  • La possibilité d’éviter les obligations administratives, juridiques et fiscales relatives à la création et à la gestion d’une entreprise individuelle. La société de portage prend en charge toutes les procédures comptables et administratives se rapportant à l’activité du salarié porté. De plus, il n’existe pas de limite officielle au chiffre d’affaires.

À noter également que de nombreuses entreprises préfèrent s’attacher les services de commerciaux indépendants et qui travaillent en portage salarial au lieu d’embaucher des salariés en interne.

Elles peuvent en effet bénéficier de compétences externes tout en assurant le sérieux du prestataire. Le fait pour ce dernier d’être affilié à une société officielle constitue un gage de sa fiabilité.

Quels sont les métiers concernés par le portage salarial commercial ?

Un professionnel des fonctions commerciales ne pourra devenir salarié porté que si les activités exercées sont éligibles au portage salarial.

En principe, le dispositif n’est pas accessible aux métiers relatifs à la vente et à l’achat de marchandises. Mais l’agent commercial ou le VRP (représentant commercial) pourra tout de même recourir à cette solution, mais sous conditions auprès de certaines sociétés de portage.

Cependant, le portage salarial est tout à fait possible et sans contrainte :

  • pour les spécialistes des fonctions commerciales travaillant comme consultant qui apportent leur expertise aux entreprises clientes dans le cadre de missions de développement commercial, de conseil et d’accompagnement en stratégie commerciale ;
  • ou encore pour les intermédiaires qui interviennent en tant qu’apporteur d’affaires.
Noter cette page