De nombreuses personnes choisissent de travailler en indépendant. Toutefois, un peu de préparation est nécessaire. Vous lancer en tant qu’indépendant peut vous permettre de travailler autrement, de gagner en autonomie et d’être plus flexible dans le choix de vos clients ou de vos missions. De plus, c’est une bonne occasion d’obtenir de nouvelles compétences grâce aux problématiques clients que vous allez devoir résoudre. Toutefois, il est nécessaire de bien préparer le terrain avant de vous lancer, surtout si vous quittez votre emploi, de savoir ce qui vous motive et d’être capable de vous vendre.

Quitter-CDI-Devenir-Independant

Déterminez pourquoi vous souhaitez devenir Freelance.

Si vous êtes actuellement en poste en CDI, vous devez déterminer ce qui vous motive à devenir freelance. Si c’est simplement parce que votre emploi ne vous intéresse plus et que vous n’avez pas d’autres idées, être indépendant n’est peut-être pas la voie idéale. En effet, vous mettre à votre compte vous demandera des efforts au lancement de votre activité. Vous devrez parfois accepter des missions qui ne vous fascinent pas pour vous faire connaître ou des missions qui demandent des compétences pour lesquelles vous devrez vous former pour monter en compétence.

Si vous souhaitez devenir indépendant, cela doit être un véritable choix et non une solution par défaut. Ce choix peut être motivé par l’envie de travailler où et quand vous voulez, de ne plus avoir de supérieur hiérarchique, de pouvoir choisir vos missions ou d’avoir des revenus plus importants. Ces raisons sont celles que l’on retrouve chez la plupart des indépendants mais vous devez être capable d’aller plus loin. Il faut trouver vos motivations intrinsèques : santé, style de vie, métier. Cela doit correspondre à ce qui vous pousse à vous lever tous les matins : rendre le monde meilleur, produire de la valeur, aider les autres, etc.

Déterminez votre spécialité et votre cible

Si vous vous lancez à votre compte, vous ne pouvez pas vous contenter d’être généraliste. Vous devez vous spécialiser et trouver une niche de marché. Cette niche vous permettra non seulement de déterminer des cibles mais aussi de fixer vos tarifs.

De plus, en étant à votre compte vous avez la possibilité de choisir les clients avec qui vous avez envie de travailler. Vous positionner sur une niche de marché fait donc sens : vous serez plus performant en effectuant des prestations pour des clients que vous appréciez et développerez une véritable expertise sur ce marché.

Apprenez à vous présenter

Afin de trouver des clients, vous devez être capable de vous pitcher : il faut que vos interlocuteurs comprennent votre activité et votre proposition de valeur en quelques secondes seulement. Expliquez ce que vous apportez aux clients plutôt que ce que vous savez faire, adaptez votre discours à votre cible et surtout testez votre pitch dès que vous en avez l’occasion (rencontres entre entrepreneurs, meetups, startup weekend, etc.).

Une fois que vous avez trouvé le bon storytelling, déclinez-le sur le web, sur vos cartes de visites et sur vos réseaux sociaux. Vous pourrez alors commencer à prospecter et trouver vos premiers clients.

Pour aller plus loin dans le lancement de votre activité, nous vous invitons à lire notre premier article sur le sujet, notamment sur la façon de fixer vos tarifs et de quitter votre ancien employeur. Vous pouvez également assister à l’une de nos journées marketing du conseil : offerte et sans engagement pour obtenir les 5 clés de la réussite pour vous lancer : pour vous inscrire c’est par ICI.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 3,33)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *