Étude : Un salarié sur 4 “hyper stressé” au travail - ITG
Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

Étude : Un salarié sur 4 “hyper stressé” au travail

Une étude révélée en novembre 2017 met en évidence le niveau de stress important des salariés français, chiffres à l’appui, à partir de critères tels que l’âge et le secteur d’activité. Quels secteurs d’activité sont les plus touchés ? Quels facteurs génèrent cet hyperstress ? Quelles sont les solutions possibles ? Éléments de réponses.

Hyperstress des salariés au travail

Stress au travail : quels sont les chiffres ?

“24% des salariés français sont dans une situation d’hyperstress”, révèle une étude menée par un cabinet spécialisé dans le bien-être au travail. Celle-ci a été menée auprès de 32 000 employés, exerçant dans 40 entreprises différentes. Ceux-ci sont issus de tous horizons. Leurs âge et leurs niveaux de qualification sont divers.

En parallèle de ce premier chiffre, l’étude révèle que 6% des salariés interrogés sont en dépression, tandis que 29% connaissent un “niveau dépressif élevé”. Pour autant, un salarié sur deux connaît “peu de stress” dans son quotidien au travail.

Si l’on regarde le secteur d’activité, celui de la santé et de l’action sociale figure loin devant les autres avec 42% de salariés en état d’hyperstress. Ils sont 31% dans les “arts et spectacles”, et 29% dans le secteur des services.

Les résultats sont en revanche plus homogènes si l’on se positionne selon l’âge. La tranche d’âge la plus touchée par l’hyper stress est celle des 40-50 ans, qui sont 27% dans ce cas, légèrement devant les plus de 50 ans (26%).

Les différences les plus marquées sont donc au niveau du secteur d’activité, sur un phénomène qui touche aussi bien les cadres que les non-cadres. Parmi les raisons invoquées : les exigences liées au travail, le traitement d’informations complexes et nombreuses, le manque de temps, le manque de soutien moral au travail, le sentiment d’inutilité, la mauvaise ambiance, ou encore l’impolitesse.

Pour en savoir plus sur l’étude, consultez cet article : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/sante-au-travail/info-franceinfo-un-quart-des-salaries-francais-sont-dans-un-etat-d-hyperstress-qui-met-leur-sante-en-danger_2486609.html

Le portage salarial, pour les avantages du salariat sans les contraintes

Pour s’extraire des contraintes et facteurs de stress associés au salariat, de plus en plus de personnes se tournent vers le travail indépendant pour exercer en toute liberté. Parmi les solutions existantes pour devenir indépendant, il y a notamment le portage salarial, qui permet de ne plus choisir entre liberté et sécurité.

En optant pour le portage salarial, vous profitez de la liberté du freelance, qui vous libère des facteurs de stress précédemment cités. Vous n’avez pas de relation hiérarchique avec votre client. Vous choisissez vos missions, négociez directement vos honoraires et travaillez au rythme qui vous convient. Cette liberté vient s’ajouter au statut de salarié, qui vous permet de conserver toute la sécurité associée à ce statut (couverture sociale, cotisation retraite, mutuelle, PEE, etc.).

En parallèle, le portage vous permet d’être mis dans les meilleures conditions pour démarrer votre activité : la “paperasse” ainsi que votre comptabilité sont prises en charge par la société de portage salarial. Ainsi, vous gagnez un temps précieux et pouvez vous concentrer sur l’essentiel : la réalisation de vos missions et votre développement commercial.

Enfin, vous bénéficiez de tout l’accompagnement de la société de portage. Celui-ci se traduit notamment par l’accès à un parcours de formation spécialement conçu pour les indépendants, la mise en réseau avec d’autres consultants à travers des clubs et autres événements pour créer du lien, et divers services qui facilitent votre quotidien d’indépendant.

Envie d’en savoir plus sur le portage ? Contactez-nous :

   Demander un rendez-vous personnalisé

5 (10 votes)

Laisser un commentaire