Être développeur est un rêve pour beaucoup, voire, une vocation. Le secteur est porteur, la société actuelle et son informatisation croissante à l’apparence immuable explique en grande partie le dynamisme de ce métier. Trouver un développeur est aujourd’hui une tâche difficile pour tout recruteur tant ils sont sollicités. Le développeur a donc le choix. Être salarié au sein d’une entreprise ou devenir développeur freelance.

L’indépendance professionnelle (choisir ses missions, ses clients...)

Le travail de développeur en tant que salarié connaît de nombreuses limites à l’épanouissement professionnel. Tâches rébarbatives, projets sans attrait, lieux de missions imposés (SSII), manque de challenge ou d’expertise technique, contraintes de délais ou de moyens trop souvent inadaptés.. Et ce ne sont qu’un petit panel des multiples sources de frustrations auxquelles font face les développeurs du monde de l’entreprise et des SSII.

Devenir développeur indépendant c’est ainsi s’affranchir d’une hiérarchie, mais c’est surtout choisir ses propres contraintes.

  • Choisir ses clients, rentables, mais aussi et surtout ceux de confiance, agréables professionnellement, dans leur communication, bons payeurs
  • Choisir la nature de ses missions et ses conditions. Quels secteurs, quels tarifs, quels délais, etc.
  • Choisir son expertise, selon les langages et autres compétences que l’on souhaite engager (tous les développeurs back-end à qui on demande de faire du front se reconnaîtront).

Être en formation constante

Avoir ses compétences de dev n’est pas une fin en soi. Il faut se maintenir à jour, être sans cesse dans une nouvelle release de soi-même, apprendre les nouveaux services et langues qui permettront d’offrir à ses clients la prestation la plus complète possible et avec une meilleure valeur ajoutée (pour une meilleure facturation).

Le métier de développeur évolue vite, très vite, car soumis à la cadence de l’innovation.

La liberté du développeur freelance dans le choix de ses missions et dans l’organisation de sa vie professionnelle et personnelle lui permettent de choisir tout naturellement vers où orienter son apprentissage, mais surtout, il en a le temps.

N’étant plus restreint par des heures de travail strictes, limitant le temps d’apprentissage et exploitant des compétences déjà largement maîtrisées, ou non souhaitées, le développeur indépendant a ainsi les coudées franches pour choisir sa voie à chaque instant, sans autre contrainte extérieure que la demande des clients (qu’il choisit) en matière d’expertise.

Allier vie professionnelle et personnelle

L’une des principales motivations à devenir développeur indépendant est bien d’allier vie professionnelle et vie personnelle de la meilleure manière possible pour soi. Et pour cause, l’indépendance signifie :

  • travailler où l’on veut, sans aucune contrainte géographique,
  • travailler quand l’on veut, le matin, le soir, la nuit, libre à chacun
  • choisir les vacances que l’on souhaite, sans hiérarchie ou projet client interne à l’entreprise pour l’entraver

Ceux qui ont décidé de devenir développeur indépendant avouent volontiers que ce n’est pas de tout repos. Difficile au départ, puisqu’il faut apprendre à gérer son temps, sa relation client, et l’ensemble des tâches administratives selon le statut que l’on choisit. Mais ils sont unanimes à propos du gain de temps qui en émane et du niveau de qualité de vie dont ils bénéficient une fois lancés. Il serait alors dommage de renoncer à l’indépendance sans l’envisager puisque les atouts consistent à développer une activité plus rémunératrice que le salariat. En effet, affranchi des grilles de salaires figées, le développeur indépendant constitue son revenu grâce à son portefeuille client qu’il crée et entretient avec la tarification de son choix.

Être accampagné

Portage salarial et développeur freelance

Le développeur indépendant en portage salarial bénéficie d’une totale liberté d’organisation, d’un accompagnement personnalisé, mais aussi de la protection sociale complète. Tous ces avantages sont offerts par l’entreprise porteuse qui encadre votre activité professionnelle indépendante.

Découvrir les avantages des développeurs freelance portés