Nous l’avons dit à de nombreuses reprises : pour un consultant, disposer d’un site internet est – presque – indispensable.

De manière globale, il est un outil de communication redoutable. Il l’est d’autant plus lorsque l’on est un indépendant à la recherche de visibilité. Mais le site internet est aussi un outil de prospection de génie, un biais de contact et un support marketing efficace.

À lui tout seul, il offre mille avantages et opportunités … Pour peu qu’on le construise correctement, en accord avec ses objectifs et son activité. Sa conception doit donc être réfléchie.

Pourtant, il est quelques erreurs qui nous guettent tous et qui sont susceptibles de nuire grandement à l’efficacité d’un site internet. Nous vous les présentons ici et vous expliquons en quelques mots comment les éviter.

À chaque objectif son site internet

Entendez que l’étape préalable à la construction d’un site internet est la définition de ses objectifs. La forme et le contenu de votre site dépendent essentiellement des objectifs que celui-ci vise à poursuivre.

Que vous souhaitiez trouver de nouveaux clients, communiquer avec ceux-ci ou visibiliser votre activité, la marche à suivre ne sera pas forcément la même. Attention ceci-dit à ce type de découpage, très académique puisque un site internet peut très bien poursuivre chacun d’entre eux et être conçu en conséquence.

Disons simplement qu’il est important de faire le point sur vos envies, vos buts, vos concurrents, vos moyens, afin de décider ce qui vous conviendra le mieux.

Par exemple, si vous souhaitez user d’un site comme moyen d’entrer en contact avec des clients potentiels, un site vitrine et quelques fonctionnalités sont amplement suffisants. Un formulaire de contact et une présentation rapide de vos prestations et tarifs devraient faire l’affaire.

Agence web ou plateforme d’aide à la création d’un site internet ?

Définir ses objectifs, c’est éviter l’erreur la plus fréquente lors de la conception d’un site web et faire un grand pas vers l’efficacité. Ceci dit, ce n’est pas la seule !

En effet, il va également vous falloir définir un budget. Combien souhaitez-vous investir dans votre site ? Évidemment, la réponse à cette question est intimement liée aux objectifs poursuivis. Pour un site vitrine, pas besoin de dépenser des milliers d’euros.

Mais si votre site fait figure de chef de file de votre stratégie marketing, peut-être mériterait-il un investissement plus conséquent. Tout dépendra aussi de vos compétences. Si vous n’avez aucune connaissance en codage ou en SEO, peut-être est-il préférable de faire appel à une agence spécialisée.

Ce qui est certain, c’est que vous devez réfléchir à cette question. Un site web, c’est un investissement.

Aujourd’hui, ITG travaille avec Heek. Une plateforme d’aide à la création de site internet. Celle-ci propose des templates spécialement conçus pour les indépendants, consultants travaillant en free-lance. Un moyen économique de créer un site web sur mesure et parfaitement adapté à l’activité d’un consultant (qu’il soit en micro-entreprise ou en portage salarial).

Le référencement : une étape obligatoire

Une fois ces deux grandes questions résolues, il sera temps de vous pencher sur le contenu à proprement parler. Quels mots, quel découpage, quels textes, quelles fonctionnalités, etc ?

Et l’une des plus grandes erreurs consiste à se dire “je verrai plus tard”. Beaucoup sont ceux qui se hâtent de mettre leur site en ligne, en se disant qu’ils amélioreront son contenu au fil du temps.

C’est une grosse erreur, puisque si vous négligez cette partie-là, les moteurs de recherche risquent de “sous-classer” votre site. C’est-à-dire de le reléguer au fin fond des résultats de recherche.

Dès le départ, vos contenus doivent être pensés en accord avec les règles de référencement ou SEO. Vos contenus doivent être qualitatifs, originaux et respecter les formats attendus.

Dans les grandes lignes, voici les critères auxquels il vous faut prêter une attention toute particulière.

  • L’arborescence de votre site internet (sa structure).
  • Le design général (épuré et esthétique).
  • L’ergonomie (navigation intuitive).
  • La subdivision de vos textes (paragraphes distincts et qui s’enchaînent de manière logique).
  • L’orthographe (irréprochable).
  • Les balises (meta title et meta description).
  • Les mots clés (à insérer dans vos titres, dans vos paragraphes, etc.).
  • Les images (de bonne qualité et libres de droits).

Le non-respect de ces critères peut avoir de nombreuses conséquences néfastes. Par exemple, si la navigation n’est pas agréable et si une page met trop de temps à charger, les visiteurs s’en iront sans cliquer ! Sans mots-clés pertinents, vous n’apparaîtrez pas dans les résultats de recherche, etc.

Le site web qui fonctionne, c’est celui qui est mis à jour

Enfin, dernière erreur à éviter : un site web figé dans le temps. Il est indispensable de mettre votre site à jour, avec régularité. Déjà, un site web figé sera mal référencé par les moteurs de recherche.

Ensuite, un site web qui ne vit pas ne peut que donner une mauvaise image de votre activité. Comment avoir confiance en le professionnalisme et le sérieux d’un consultant si ses supports marketing sont “immobiles” ?

Ainsi, pensez à mettre à jour votre cv (le cas échéant). Pensez aussi à ajouter du contenu, par exemple en enrichissant votre portfolio au fil de vos missions. N’hésitez pas non plus à ajouter des catégories à votre site à mesure de l’évolution de vos besoins. N’oubliez pas de mettre votre calendrier à jour et de tenir vos visiteurs informés quant à vos disponibilités.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un outil d’automatisation des publications (par exemple, si vous avez lié un blog à votre site).  Bref, vous devez intervenir de manière régulière. Si vous n’avez qu’une heure par mois à consacrer à votre site, mieux vaut ne pas en avoir du tout !

Et surtout, il vous faut réaliser des audits fréquents. Vous devez savoir ce qui plaît, et ce qui plaît moins. Quelles pages sont les moins et les plus visitées ? Quel est votre taux de rebond, etc. ? Profitez de votre entourage et demandez-leur d’effectuer un test de navigation.

 

Nous ne le dirons jamais assez, pour que le site web soit un véritable atout dans l’arsenal marketing d’un consultant, celui-ci doit être conçu intelligemment. Surtout, ne soyez pas pressé. Il est préférable de prendre le temps et ainsi, de mettre en ligne des contenus de qualité.

 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 3,50)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *