Le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME). Il est composé de codes qui permettent d’identifier précisément chaque métier.

Qu’est-ce qu’un code Rome ?

ROME est l’acronyme de Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois consultable sur le site Internet de Pôle Emploi ou en version imprimée dans une antenne locale. Le code ROME se compose de codes désignant les quelque 10 000 appellations de métiers et emplois recensés en France. Un code ROME se compose de cinq caractères (une lettre et quatre chiffres) organisés selon une arborescence à trois niveaux :

  • La lettre désigne la famille de métiers. Il en existe quatorze identifiées chacune par une des lettres comprises entre A et N.
  • Les deux premiers chiffres ajoutés à la lettre correspondent à l’un des 110 domaines professionnels existants.
  • Les deux derniers chiffres servent à préciser le métier dans le domaine précité.

Le code ROME est l’un des éléments mentionnés sur les 532 fiches métier utilisées par Pôle Emploi, qui gère le répertoire. Celle-ci fournit des informations détaillées sur chaque métier :

  • les différentes appellations,
  • la définition,
  • les conditions d’accès : diplômes/niveau de formation, savoir-faire communs aux appellations de la fiche et les compétences spécifiques à chaque métier,
  • l’environnement et les conditions de travail,
  • les types de structures où il s’exerce,
  • la mobilité professionnelle qui permet de connaître les possibilités d’évolution : liste les métiers similaires accessibles sans difficulté majeure ou ceux pouvant être envisagés après une adaptation du poste ou une formation.

Ces renseignements sont indispensables pour découvrir un métier dans le cadre d’une reconversion ou pour une première expérience. Pour préparer sa candidature, Pôle Emploi souligne cependant que le descriptif de poste est le document de référence pour appréhender plus précisément les tâches et les réalités au sein de la structure qui recrute.

Grâce au code ROME, il est plus facile pour Pôle Emploi de rapprocher les offres et demandes d’emploi. D’autres organismes publics et privés œuvrant sur le secteur de l’emploi utilisent le répertoire pour créer des Familles professionnelles à des fins statistiques.

Quel est le code Rome du négociateur immobilier ?

Le métier de négociateur immobilier est associé au code Rome C1504 (transactions immobilières), avec les appellations métier suivantes :

  • Agent(e) de location immobilière
  • Agent(e) immobilier
  • Agent(e) commercial(e) en immobilier
  • Assistant(e) commercial(e) en immobilier
  • Attaché(e) commercial(e) en immobilier
  • Chasseur (-se) immobilier(-ère)
  • Conseiller(-ère) de location en immobilier
  • Conseiller(-ère) de transaction en immobilier
  • Conseiller(-ère) de vente en immobilier
  • Conseiller(-ère) en immobilier d’entreprise
  • Conseiller(-ère) immobilier(-ère)
  • Mandataire en vente de fonds de commerce
  • Marchand(e) de biens immobiliers
  • Négociateur(-trice) en biens immobiliers
  • Négociateur(-trice) en biens immobiliers d’entreprise
  • Négociateur(-trice) en location immobilière
  • Négociateur(-trice) immobilier(-ère)
  • Négociateur(-trice) immobilier en bureau de vente
  • Prospecteur(-trice) négociateur(-trice) en immobilier
  • Responsable d’agence immobilière
  • Responsable de clientèle en transaction immobilière
  • Responsable de vente immobilière
  • Vendeur(-se) en immobilier neuf
  • Vendeur(-se) immobilier(-ère)

Sa mission comporte plusieurs volets :

  • Prospection pour trouver des biens à vendre,
  • Évaluation de la qualité de la propriété et estimation de la valeur,
  • Réalisation des démarches pour l’obtention du mandat de vente du bien,
  • Recherche d’acheteurs via des actions promotionnelles et publicitaires,
  • Analyse des exigences et des moyens des clients,
  • Organisation des visites avec les potentiels acquéreurs,
  • Expertise,
  • Conclusion des transactions immobilières et/ou foncières,
  • Gestion d’une agence immobilière ou un réseau d’agences,
  • Conseil des clients concernant la réglementation, l’aspect technique (travaux de rénovation à entreprendre, demande de certificat d’urbanisme…) et financier (solutions de financement comme les prêts, aides à l’accession, hypothèques…).

Le négociateur immobilier peut être spécialisé dans un type de biens : immobilier d’entreprise, murs commerciaux…