Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

Devenir indépendant séduit plus d’un jeune sur trois

En 2017, plus d’un étudiant / lycéen sur trois aspire à devenir indépendant et à créer son entreprise. C’est le résultat d’un baromètre OpinionWay portant sur le rapport des étudiants à l’entrepreneuriat. En parallèle, ceux-ci ont été sondés sur différentes questions autour de l’entrepreneuriat et de la perception qu'ils en ont. Voici les chiffres.

Attractivité travail indépendant jeunes

Devenir indépendant, une façon de sortir du salariat classique

36% des jeunes interrogés par OpinionWay ont envie d’entreprendre, soit une hausse de 3% sur 1 an. En parallèle, 20% envisagent de se lancer pendant ou après leurs études, chiffre en hausse de 7% sur un an.

L’entrepreneur au sens large profite par ailleurs d’une bonne image chez les jeunes. Il est perçu comme un leader passionné et créatif. Au-delà de ses qualités, l’entrepreneur est également vu comme quelqu’un qui est sorti du salariat classique. Ainsi, les jeunes sont attirés par le fait :

  • De prendre seul ses décisions (87%)
  • De développer ses propres expériences (87%)
  • De mettre à profit son potentiel (85%)


L’entrepreneuriat est par ailleurs associé à certaines difficultés. Devenir entrepreneur en étant étudiant est considéré comme difficile, pour 95% des sondés.
Le manque d’argent (89%), le manque de confiance du marché (88%), et la méconnaissance de la création d’entreprise sont également des obstacles que les jeunes associent à la création d’entreprise. Lorsqu’on les interroge sur leurs atouts, la capacité de travail est citée par 47% des sondés. L’enthousiasme, par 38% d’entre eux.

Pour en savoir plus sur le baromètre OpinionWay - Moovjee, consultez cet article : https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/l-entrepreneuriat-fait-encore-peur-aux-jeunes-10071.php

Le portage salarial, pour devenir entrepreneur ET salarié

Les personnes interrogées font part de différentes motivations, parmi lesquelles le fait d’être libre, de prendre des décisions en autonomie sans les contraintes hiérarchiques. En parallèle, ils mettent en avant un important besoin de sécurité et l’envie de tester leur projet sereinement.

Les principaux freins cités portent sur la peur de l’échec lié au manque de confiance du marché, à une méconnaissance de la création d’entreprise, à une prise de risque dans un contexte de crise économique, ou encore au manque de soutien et d’accompagnement.

Face à ces aspirations et à ces freins, une solution séduit de plus en plus d’indépendants : le portage salarial. Cette nouvelle forme d’emploi émergente permet de ne plus avoir à choisir entre la liberté de l’entrepreneur et la sécurité du statut de salarié. Voici un aperçu de ses avantages :

  • Vous exercez en toute autonomie, choisissez vos missions, négociez directement avec vos clients, et n’avez pas de relation hiérarchique durant vos missions
  • Vous testez votre projet sereinement grâce à une solution sécurisée, qui vous permet de conserver tous les avantages liés au statut de salarié : cotisation au régime général de retraite, couverture sociale, PEE, mutuelle, titres CESU, etc.
  • Vous bénéficiez d’un véritable accompagnement de la part de l’entreprise de portage, qui vous propose une gamme de services complète : interlocuteurs dédiés, réseaux de partenaires, gestion de vos parties administratives juridiques fiscales et comptables, ou encore un parcours de formation sur-mesure.
  • Enfin, vous pouvez vous appuyer sur une solution privilégiée face au risque d’isolement du freelance : vous êtes mis en relation avec les autres consultants portés par la même entreprise de portage salarial, partout en France, ce qui vous permet de créer du lien et de vous entraider.


Vous souhaitez en savoir plus sur le portage salarial ?

   Demander un rendez-vous personnalisé

5 (10 votes)

Laisser un commentaire