Vous aimeriez tout quitter pour lancer votre activité mais n’arrivez pas à sauter le pas ? C’est normal, on vous explique pourquoi certains comportements vous empêchent de le faire.

Réfléchir avant de lancer son activité

Attendre le moment idéal pour agir

Avant de se lancer dans une activité, qu’il s’agisse d’une activité sportive, artistique ou la création de notre propre entreprise, nous attendons toujours le « bon moment ». On interprète cette date butoir comme l’instant où on se sentira prêt à donner le meilleur de nous-mêmes. Malheureusement, ce bon moment se produit rarement et vous restez dans l’attente de cette chose à réaliser.

En réalité, il n’existe pas vraiment de moment idéal pour passer à l’action et c’est souvent une excuse évoquée pour ne pas affronter la peur ou le manque de volonté réelle pour nous lancer.

Si vous souhaitez lancer votre propre activité, vous devez être capable de saisir votre chance sur l’instant et de perdre l’habitude d’attendre le moment idéal.

Avoir des projets mais ne jamais passer à l’action

Dans le même style que le point précédent, avoir des objectifs mais ne pas passer à l’action fait que vous reportez sans arrêt le moment d’attaquer un chantier important.

Les entrepreneurs ont souvent beaucoup d’idées et de projets en tête et peu d’entre eux sont concrètement lancés. Cela peut être dû à un manque de temps, un manque de confiance dans la réussite du projet ou au fait que vous n’arriviez pas à finir d’autres tâches en cours, voire à abandonner celles qui apportent peu de valeur à votre activité.

Une autre raison qui peut expliquer la propension des entrepreneurs à se fixer des objectifs mais à ne pas tout mettre en œuvre pour les atteindre est l’absence d’élaboration de plan d’action. Si vous travaillez avec d’autres personnes, ces comportements peuvent nuire à votre crédibilité. Il est donc indispensable de se réserver des moments dans la journée ou la semaine de travail pour réfléchir à la manière d’atteindre vos objectifs et commencer à le faire étape par étape.

Rester sur ses acquis

Quand on se lance à son compte, on s’appuie très souvent sur les compétences acquises lors des expériences précédentes… en oubliant de les renouveler par manque de temps ou par excès de confiance.

Dans certains secteurs, notamment celui du web, il est indispensable de se former en continu pour obtenir non seulement de nouvelles compétences mais aussi pour se tenir au courant des dernières tendances et innovations.

Être victime du FoMO

Le Fear of Missing Out (acronyme FoMO) est un phénomène social souvent lié à la numérisation de la vie quotidienne. Il décrit l’angoisse que peut ressentir une personne à l’idée de manquer une information importante et qui la pousse à être tout le temps connectée sur le web ou les réseaux sociaux. La personne souffrant de Fear of Missing Out veut tout savoir à tout moment, clique sur des fils d’actualités, consulte les pages d’actualité et les messageries, de peur de manquer une tendance, une évolution ou une quelconque opportunité commerciale.

Le FoMO peut avoir pour conséquence de vous empêcher de lancer votre activité car il va vous pousser à vous disperser. En passant une majorité de votre temps sur le web à chercher des sources d’informations, vous allez perdre en productivité mais aussi vous disperser au niveau de votre propre stratégie.

Privilégier les tactiques à la stratégie

Les entrepreneurs sont continuellement à la recherche de nouvelles solutions pour augmenter leur visibilité, leur productivité ou leur chiffre d’affaires. En parcourant les blogs, vous pourrez trouver de nombreux conseils et astuces pour lancer votre entreprise. Malheureusement, ces conseils restent des tactiques, des « one-shot » pour résoudre un problème précis.

À force de multiplier les lectures sur les tactiques, vous risquez de passer à côté de l’essentiel : vous appuyer sur vos compétences et votre vision pour mettre en place votre stratégie d’entreprise. La stratégie vous permettra de vous lancer tandis que les tactiques vous aideront simplement à atteindre vos objectifs plus rapidement.

À vous désormais d’éviter ces comportements pour vous lancer dans l’entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *