Il faut savoir que lorsque le portage salarial est né, à la fin des années 80, il se destinait principalement à des profils seniors. Il s’agit aujourd’hui d’une forme d’emploi qui s’adresse à tous les indépendants. Mais nous sommes en droit de se demander si elle est encore intéressante pour les retraités. Ce qui est certain, c’est que l’un des avantages du portage salarial chez ITG concerne le cumul des statuts professionnels. En effet, c’est un dispositif qui permet à tous les freelances de conserver plus d’une corde à leur arc ! Et ce, quel que soit leur métier ou leur âge. Mais plus concrètement, comment fonctionne le portage salarial quand on est retraité? Quels sont ses avantages ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir plus en détail ci-après. Pack "Top Performer" : diversifier mon activité

Retraite et portage salarial d’un point de vue “légal”

Ce qu’il faut d’abord savoir, c’est que le cumul retraite (générale et/ou complémentaire) et portage salarial a été rendu possible et légalisé dès le 1er janvier 2005. Depuis cette date, d’autres textes législatifs ont vu le jour, précisant le cadre légal d’un tel cumul et lui permettant de gagner en souplesse. Exercer une activité en portage salarial tout en continuant à bénéficier de sa pension retraite est donc tout à fait envisageable. 

Dans le cas où le retraité perçoit déjà une pension à taux plein, on parle de “cumul intégral”. Le portage salarial permet alors de percevoir l’ensemble des revenus du travail en plus de la pension si :

  • le retraité a atteint l’âge légal de départ à la retraite,
  • il a cotisé le nombre de trimestres nécessaires,
  • il a liquidé l’ensemble de sa retraite, auprès de toutes les caisses,
  • il a cessé ses activités salariées et non salariées.

Si l’une des quatre conditions n’est pas remplie, on parle alors de “cumul partiel”. Dans ce cas, la reprise d’activité sera dite « restrictive », c’est-à-dire que le cumul des deux revenus (pensions et revenus du travail) doit

  • être inférieur à 160% du SMIC courant par mois

ou

  • ne doit pas dépasser la moyenne des trois derniers salaires perçus avant le départ en retraite.

C’est la version la plus avantageuse qui sera retenue pour les calculs.

Ces informations sont à confirmer avec vos caisses de retraite.

Être salarié porté ITG et retraité

Un statut adapté aux entreprises & aux cadres seniors

De plus en plus d’entreprises se tournent vers des formes de contrats souples et répondant à leur besoin de réactivité. Or, c’est précisément ce type de contrat que propose le portage salarial. Et c’est une belle opportunité pour tous les experts du conseil, notamment pour ceux ayant ce même besoin de souplesse. Être en portage salarial quand on est senior, c’est donc bénéficier d’une grande autonomie. En effet, les cadres retraités sont libres d’offrir leur expertise à tous types d’entreprises. Toutefois, ils continuent de jouir d’un accompagnement sur mesure dans la gestion financière et administrative de leur activité. Le portage salarial est aussi une opportunité pour les entreprises dont les salariés partent à la retraite mais dont le savoir-faire est encore nécessaire pendant un temps de passation.

Le portage salarial : être protégé sans stress

Chez ITG, les relations contractuelles sont sécurisées et les consultants sont assurés de recevoir un salaire mensuel. En même temps, ils sont libérés de toutes contraintes liées à la gestion. En effet, la société de portage salarial s’occupe de reverser les cotisations, notamment celles dues aux organismes de retraite. Bref, il s’agit de continuer à travailler, quelques heures par semaine ou par mois. En s’épargnant tous les facteurs de stress que supposent le salariat ou la création d’entreprise “classique”. ITG propose notamment un bilan de retraite personnalisé à ses consultants pour évaluer leurs droits.

Sécuriser un complément de revenu

Le choix d’un maintien d’activité en portage salarial peut résulter du besoin d’un revenu complémentaire. Nombreux sont les consultants faisant face à une baisse de niveau de vie à leur départ à la retraite. À ce moment-là, l’enjeu est de conserver ses pensions tout en réussissant à générer un autre revenu. D’où l’attrait du portage salarial puisque les indépendants restent libres dans leur organisation au quotidien et dans leur prospection. Il faut également savoir qu’en travaillant en portage salarial, on peut continuer à cotiser à la retraite. ITG est affilié à diverses caisses de retraite (régime général et régimes complémentaires). En choisissant de devenir salarié porté avec ITG, les consultants seniors bénéficient d’une protection sociale complète contrairement aux autres statuts. Les consultants profitent ainsi d’une mutuelle, d’un système prévoyance et de la responsabilité civile professionnelle obligatoire pour tout indépendant.

Transmettre son savoir-faire sans contrainte

Nous le disions, le portage salarial constitue par définition un moyen de continuer à exercer son activité, tout en s’épargnant un grand nombre de contraintes juridiques et administratives. Le tout en profitant d’un revenu complémentaire. Mais pour beaucoup, la volonté de continuer à travailler n’est pas liée à un besoin financier, mais plutôt à la volonté de continuer à exercer et à proposer son expertise. Le portage salarial permet cela. En effet, si les secteurs où les seniors peinent à trouver de l’emploi et à être reconnus sont nombreux, le constat est légèrement différent dans le milieu du conseil et de la formation, d’autant plus grâce au statut de salarié porté et à sa souplesse. Rejoindre le réseau ITG et cumuler retraite et portage salarial, c’est la garantie de rejoindre un réseau et un secteur au sein desquels l’expertise et l’expérience sont valorisées. C’est cumuler votre expérience et la notoriété du leader du portage salarial depuis plus de 20 ans. Devenir salarié porté quand on est retraité  est donc une vraie bonne idée, que l’on cherche à s’assurer un revenu complémentaire ou simplement à mettre ses compétences professionnelles au service des autres.  

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 4,33)

2 commentaires sur “Le portage salarial quand on est retraité, une bonne idée ?”

  1. avatar

    les cotisations versées en tant que retraité en portage donnent – elles droit une retraite additionnelle ?

    merci
    jccranga

    1. avatar

      Bonjour, depuis 2015, le cumul emploi-retraite ne permet plus de valider des trimestres et des points supplémentaires. Si vous souhaitez continuer de valider des droits à la retraite, optez plutôt pour la retraite progressive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *