Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Freelance, comment trouver des missions longues ?

Pour un freelance, toutes les missions sont bonnes à prendre, notamment au début. Pour autant, s’interroger sur les missions pour lesquelles se positionner en priorité peut être intéressant dans l’objectif de pérenniser son activité.
Pour bien faire, nous vous proposons une démarche en 3 étapes, concernant votre offre, votre cible et vos missions.

Freelance trouver des missions longues

Comment positionner mon offre ?

La première étape pour vous consiste à vous demander ce que peut être une mission longue dans votre expertise et ce que vous pouvez mettre en avant dans votre offre pour obtenir des missions longues.

Ceci établi, préparez vos rendez-vous en conséquence et orientez la discussion autour de ce sujet. Valorisez les missions les plus longues que vous avez faites pour être perçu comme un profil potentiellement “long terme”.

Quelles cibles pour effectuer des missions longues ?

Selon votre domaine d’activité, interrogez vous sur les entreprises à cibler, de façon à orienter votre prospection vers les clients potentiellement susceptibles de vous apporter des missions longues.
Il peut s’agir aussi bien de petites ou de grandes entreprises ; ce qui est important, c’est la manière dont elles travaillent.

D’une façon générale, privilégiez des entreprises dont le métier est caractéristique d’un cycle long :

  • Informatique
  • Industrie
  • Architecture
  • Marketing produit, etc.

Comment reconnaître une mission longue ?

Avec de l’expérience, un freelance peut reconnaître plus facilement qu’il s’agit potentiellement d’une mission longue. Par exemple, lorsqu’un prospect ou un client évoque avec vous un projet “à tiroir” qui comprend des étapes suivantes et qu’on commence déjà à vous parler de “l’après”.

De votre côté, à partir de l’expression du besoin, de votre questionnement, vous pouvez détecter qu’il y a un “après” potentiel. Dans votre note d’orientation, suite au premier rendez-vous, vous pouvez lui apporter une vision moyen ou long terme. Pour cela, mettez en avant ce que vous pouvez faire pour la mission initiale, mais aussi votre capacité de suivi et la continuité du projet que vous pouvez assurer.

Vous pouvez aussi, à partir du besoin initial décrit par votre client, percevoir qu’un engagement long terme serait stratégique et en parler avec lui pour vous positionner.

En conclusion

Pour aller plus loin et bénéficier d’un véritable accompagnement dans votre activité de consultant freelance, ITG propose à ses consultants un parcours de formation qui comprend divers modules, parmi lesquels :

  • Définir son offre et se faire recommander
  • Comprendre le besoin du client et y répondre
  • Réorienter et marketer son offre

 

En savoir plus sur les formations ITG

Laisser un commentaire