Étude : les chiffres du télétravail en France - ITG
Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

Étude : les chiffres du télétravail en France

Un quart des salariés français ont aujourd’hui recours au télétravail. C’est le constat d’une enquête dévoilée fin 2017. Au-delà de ce chiffre, celle-ci permet de dresser un état des lieux concernant le développement du télétravail en France, chiffres à l’appui.

étude sur le télétravail

Le télétravail, pour aménager son temps de travail selon ses besoins

En novembre 2017, l’IFOP a mené une enquête auprès de 1500 salariés et 400 dirigeants pour connaître leur utilisation et leur perception du télétravail.

Les principaux chiffres qui ressortent de cette étude sont les suivants :

  • Le télétravail est “contractualisé” et officiel pour 6% des salariés seulement, les autres le pratiquent de manière occasionnelle et/ou informelle
  • 15% des salariés pratiquent le télétravail de manière occasionnelle, et 4% de façon régulière
  • 42% des cadres disent pratiquer le télétravail de façon informelle. Les salariés “classiques” ne sont que 25% dans ce même cas.
  • Le télétravail est pratiqué depuis le domicile du salarié dans 47% des cas. Dans 23% des cas, il a lieu depuis des espaces de travail partagé. 22% le pratiquent enfin depuis des bureaux satellites de l’entreprise.
  • 58% des salariés qui pratiquent le télétravail en dressent un bilan positif.
  • Le télétravail est pratiqué en moyenne 2 jours par semaine.

Par ailleurs, le télétravail est surtout pratiqué dans le secteur des services, et plus particulièrement dans les secteurs de l’information et de la communication.

Le télétravail, entre avantages et inconvénients

Lorsqu’on interroge les salariés sur leurs motivations, ils perçoivent le télétravail comme une opportunité de réduire ou de supprimer leur temps de trajet entre domicile et travail. Il leur permet également d’aménager leur temps de travail selon leurs besoins.

A contrario, les risques liés au télétravail qu’ils identifient sont l’isolement, une perte d’esprit d’équipe, les difficultés pour faire la séparation entre vie personnelle et vie professionnelle, ou encore du retard dans les possibilités d’évolution professionnelle.

Du côté des employeurs, le télétravail est perçu comme un moyen de favoriser la vie personnelle et professionnelle des salariés. Il symbolise également une évolution des méthodes de management.

Les entreprises considèrent par ailleurs l’isolement comme le risque majeur du télétravail. Elles pointent d’autres difficultés, notamment le fait de manager à distance, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une entreprise de plus de 250 salariés.

Pour consulter l’étude en intégralité, cliquez ici : https://www.la-croix.com/Economie/Social/quart-salaries-francais-pratiquent-teletravail-2018-01-23-1200908086

Devenir indépendant pour exercer en toute liberté

Derrière le développement du télétravail, une autre réalité s’impose : le travail indépendant fait toujours plus d’adeptes. Ils sont aujourd’hui plus de 3 millions en France. Trois raisons principales les ont poussé à faire ce choix : un fort besoin de souplesse, un attrait pour le travail en mode projet, ou encore un besoin de compléter ses revenus. Pour en savoir plus, consultez notre article : Devenir freelance, les raisons d’un choix.

Vous envisagez de devenir indépendant ? Vos premières interrogations concernent probablement votre offre, vos cibles et les moyens par lesquels vous allez trouver des clients. Vous pouvez aussi vous demander quel statut correspond le mieux à votre projet parmi les possibilités existantes : création d’entreprise, portage salarial, auto-entrepreneur… Pour y voir plus clair, nous vous invitons à faire le test en 2 minutes en cliquant sur le lien ci-dessous :

  Faire le test sur QuelStatut.fr  

4.6 (7 votes)