Le Portage Salarial

numéro non surtaxé

Nous contacter par téléphone

*numéro non surtaxé

Imprimer l'article

La moitié des cadres utilisent des Réseaux sociaux professionnels

La moitié des cadres utilisent au moins un Réseau social professionnel indique l'Apec, dans une étude révélée vendredi 16 novembre 2012. Si 53 % d’entre eux sont inscrits sur ces réseaux - Viadeo est davantage utilisé que LinkedIn -, 7% ont des comptes inactifs ce qui ramène le taux d’utilisateurs effectifs a 49 %.
Selon l'étude, le taux d'inscription décroît fortement avec l'âge. Il s'élève à 77 % chez les cadres âgés de moins de 30 ans et à 66 % chez les trentenaires. En revanche, seuls 46 % des quadragénaires et 39 % des cadres âgés de 50 ans et plus sont inscrits sur ces réseaux.
Les cadres en recherche active pour changer d'entreprise sont plus nombreux sur les réseaux (69 %) que les cadres simplement en veille sur le marché de l'emploi (61 %), et plus encore que les cadres qui n'ont pas l'intention de changer d'entreprise dans un avenir proche (45 %). Les cadres sont inscrits sur les sites de réseaux sociaux professionnels avant tout pour entretenir des contacts professionnels existants, nouer de nouveaux contacts et publier leur CV en ligne. Mais ces usages divergent selon le profil de mobilité des cadres. Les cadres en recherche active pour changer d'entreprise indiquent utiliser les réseaux sociaux professionnels avant tout pour publier leur CV (54 %), nouer de nouveaux contacts (41 %) et consulter des offres d'emploi (33 %). À l'inverse, les cadres qui ne sont pas en attente de mobilité externe indiquent utiliser ces sites essentiellement pour entretenir des contacts professionnels existants (54 %).
Selon l'étude, les cadres jugent ces outils pertinents pour multiplier les opportunités professionnelles mais moins que les outils classiques (jobboards, CVthèques…). De plus, ils restent sceptiques quant à l'efficacité directe des réseaux sociaux professionnels pour trouver un emploi. Ils jugent d'avantage efficaces les actions classiques de recherche : répondre à des offres, mobiliser son réseau ou envoyer des candidatures spontanées. 84 % des cadres considèrent ainsi que répondre à des offres constitue une action opérante pour trouver un emploi dans leur domaine d'activité alors qu'être inscrit sur un site de réseau social professionnel n'est jugé efficace pour trouver un emploi que par un tiers de l'ensemble des cadres (36 %).

Laisser un commentaire