L’entrepreneuriat attire de plus en plus de monde en France et dans le monde. Vous souhaitez passer le pas ? Voici quelques chiffres qui vont vous donner envie de vous lancer en freelance.

De nombreux chiffres vous donneront envie de vous lancer dans l'entrepreneuriat et de devenir indépendant

Près de 2 millions d’indépendants

Selon les derniers chiffres de l’URSSAF datant de mi-2020, il y aurait en France environ 1,9 million de micro-entrepreneurs. Cela représente 21,8% de plus qu’en 2019 et 38,2% de plus que l’année 2018.

En 2020, année fortement marquée par la pandémie de Covid-19, ce sont presque 600 000 entreprises qui ont été créées, un chiffre encore jamais atteint sur une seule année.

Plus de 40% des freelance travaillent avec leurs anciens clients

Les travailleurs indépendants utilisent différentes méthodes pour chercher des missions. Si la plupart des freelance dépendent de leurs relations et du réseautage pour trouver de nouveaux clients, il existe d’autres moyens de créer de nouvelles relations professionnelles :

  • 41% travaillent avec leur(s) client(s) précédent(s) ;
  • 38% trouvent des missions grâce au bouche à oreille ;
  • 37% obtiennent de nouveaux clients via les réseaux sociaux ;
  • 37% sont contactés pour des prestations grâce au réseautage professionnel ;
  • 24% acquièrent de nouveaux clients grâce aux Job Boards et annonces en ligne.

Lorsque vous vous lancez, nous vous conseillons d’essayer ces différentes méthodes afin de voir celles qui sont les plus efficaces pour trouver de nouvelles missions.

90% des freelances ont choisi ce type de carrière

Dans une enquête réalisée par la plateforme Malt en 2019, 90% des freelances avançaient avoir opté pour cette voie par choix. Dans le domaine de la tech, ce chiffre monte même à 96%.

L’entrepreneuriat correspond donc réellement à un choix de carrière, voire de vie. Cette donnée est à mettre en parallèle avec le fait que 84% des freelances déclaraient dans une autre enquête ne plus vouloir être salariés en 2020.

La plupart des freelance continuent de développer leurs compétences

Tout au long de leur carrière, les freelances continuent de se former afin de progresser et de trouver de nouvelles missions. Ils sont ainsi 40% à chercher à améliorer leurs compétences en réseautage, 35% dans le domaine du marketing, 33% en gestion financière, 28% en gestion de projet et 25% souhaitent développer des compétences nécessaires pour effectuer une transition vers un nouveau domaine.

Autrement dit, en tant que travailleur indépendant vous êtes toujours à la recherche de nouvelles connaissances et compétences à acquérir et ne cessez donc jamais de progresser.

La parité homme-femme continue de progresser dans l’entrepreneuriat

En 2019, 40 % des créateurs d’entreprises en France étaient des femmes. Le nombre de femmes entrepreneures en France évolue sans cesse depuis les années 2000, et ce dans des domaines de plus en plus variés.

En 2019, 10% des entreprises innovantes et dans le domaine des nouvelles technologies étaient créées et gérées par des femmes et 73% de ces entreprises sont toujours en activité après 3 années d’existence.

La moyenne d’âge dans l’entrepreneuriat est inférieure à 40 ans

Selon une enquête Malt x BCG réalisée en 2020, 66% des freelances ont moins de 40 ans, avec une majorité située entre 25 et 39 ans. Ainsi, ce choix de travail ne concerne pas uniquement les travailleurs en début de carrière ou les étudiants mais bel et bien des professionnels aguerris souhaitant donner un nouvel élan à leur carrière ou changer de mode de vie professionnelle.

Pour les personnes qui souhaitent se lancer dès la fin de leurs études, pas de panique pour autant : 71% des freelances ont moins de 5 ans d’expérience et 19% des freelances ont moins d’un an d’expérience.

Vous trouverez bien évidemment de nombreux autres chiffres sur Internet qui vous donneront envie de vous lancer en indépendant, mais ceux-ci devraient déjà vous donner une légère impulsion pour embrasser cette carrière.