Imprimer l'article

Gestionnaire de base de données en freelance / portage salarial

gestionnaire de bases de données freelanceComme son nom l'indique, le gestionnaire de base de données s'occupe de l'administration des données d'une entreprise. Il gère l'organisation, les sauvegardes et l'exploitation.

Le choix, l'installation, la configuration, l'administration et l'optimisation des logiciels sont de sa responsabilité. Il est le garant des données. En outre, il peut jouer un rôle d'assistant technique et de formateur auprès des utilisateurs. Il exerce pour la plupart du temps au sein d'un service informatique en tant que salarié ou en portage salarial.

Pourquoi choisir le portage salarial ?

Le portage salarial permet de conserver tous les avantages liés au statut de salarié comme les avantages sociaux, la fiscalité allégée, la sécurité en cas de chômage... mais également d'avoir accès à l'autonomie et la liberté chères aux entrepreneurs.

C'est la solution la plus adaptée pour les gestionnaires de base de données qui souhaitent accompagner leur clients en travaillant à leur compte.

  Demandez un rendez-vous personnalisé  

Les actions concrètes du gestionnaire de bases de données

Les tâches principales du gestionnaire de bases de données peuvent se résumer dans la coordination et le maintien des données d'une entreprise. Les voici quelques peu détaillées :

  • Optimisation des traitements et des requêtes
  • Organisation et gestion de toutes les procédures de tâches d'exploitation
  • La sécurisation des contenus conformément aux normes
  • Le suivi des données en fonction des évolutions

Il participe aussi à :

  • La conception et l'exploitation des systèmes de gestion de bases de données (SGBD)
  • L'amélioration de la performance des systèmes et de leurs outils de développement
  • L'assistance technique auprès des utilisateurs

Ses missions

Au sein d'une organisation, c'est un technicien expert chargé d'assurer le management des systèmes de gestion des données et du bon fonctionnement des logiciels. Il bénéficie d'une autonomie d'action, ce qui lui donne un droit d'accès aux informations. Cependant, il doit se conformer aux règles et il s'engage sur un résultat.

Il est aussi le garant des logiciels qu'il supervise en participant à l'optimisation des données à travers des mises à jour régulières. Il trvaille donc en étroite collaboration avec les programmeurs informatique et internet.

Grâce à son expertise, il est censé anticiper les besoins de chaque logiciel.

Son domaine d'intervention

Il intervient à tous les niveaux des principaux partenaires de l'informatique et de l'Internet, à savoir les services développement, l'exploitation et les utilisateurs. Il est généralement rattaché au responsable d'exploitation et agit dans le cadre de la gestion des données et non de la conception.

Ses tâches quotidiennes

Dans l'accomplissement de sa mission, le gestionnaire de bases de données entreprend de multiples actions résumées ci-après.

L'administration

Elle renferme la mise en oeuvre et l'organisation des logiciels et progiciels de gestion.

Le support

C'est la structuration des bases de données des utilisateurs.

L'exploitation

Elle consiste à déterminer une utilisation optimale.

L'étude et le contrôle

C'est le suivi de l'évolution des contenus.

La veille

Elle consiste à suivre l'évolution des versions de logiciels sur le marché.

Chaque activité englobe beaucoup d'autres tâches.

Les aptitudes requises

Un gestionnaire de base de données doit justifier de nombreuses compétences pour mieux exécuter ses tâches.

En matière de savoir, il doit :

  • Connaître son entreprise, ses produits, ses services, sa culture et son identité
  • Comprendre l'environnement de développement et d'exploitation des logiciels
  • Maîtriser les principaux logiciels (Oracle, Sybase, SQL Server, MySQL ainsi que les langages de requêtes et de programmation (SQL)
  • Avoir un bon niveau de connaissances des méthodologies d'indexation, des principes de la communication sous l'angle des règles de sécurité informatique et des formats de données et de procédures d'échange.

Pour ce qui relève du savoir-faire, il doit :

  • Avoir la pratique et l'expérience rédactionnelle en procédures, en notices, en structuration des bases de données.
  • Maîtriser les systèmes de gestion de base de données (SGBD), les langages de requêtes, la programmation (SQL), les outils d'indexation, etc.
  • Pratiquer couramment les logiciels de bureautique
  • Utiliser les logiciels spécifiques tels que les CMS, les moteurs de recherche, la mesure statistique, etc.
  • Etre capable de gérer des volumes importants d'informations.

Il doit également faire preuve d'un bon savoir être :

  • En ayant un sens accru de la communication sous ses différentes modalités
  • En s'ouvrant aux autres
  • En prêtant un intérêt particulier aux nouvelles technologies et à leurs enjeux
  • En étant animé par l'esprit d'animation, du management et de l'expression orale

 

 Retour au portail métiers du web