Imprimer l'article

Le métier d'ergonome web en freelance ou en portage salarial

L'ergonome web, c'est celui qui facilite l'utilisation d'un site internet pour l'internaute. Il travaille pour parfaire la lisibilité de l'interface en définissant l'architecture de l'information, les principes de navigation et la structuration des pages.

Il exerce la plupart du temps comme consultant dans une agence web, comme travailleur indépendant ou membre de l'équipe de projet d'une entreprise. Il peut être salarié ou employé en freelance ou en indépendant via le statut du portage salarial.

Pourquoi choisir le portage salarial ?

  Demandez un rendez-vous personnalisé  

L'ergonome web est typiquement un métier nouveau devenu en peu de temps totalement indispensable pour les entreprises qui opèrent sur Internet (autant dire une immense majorité aujourd'hui).

C'est une fonction hyperspécialisée mais qui demande une ouverture de vue très forte, ce qui sous-entend de garder le contact avec un grand nombre de problématiques et de secteurs. C'est donc un métier qui est parfaitement compatible avec un exercice en autonomie.

Le portage salarial permet cela : garder la main sur son organisation, les missions à réaliser, le portefeuille des clients, la gestion de la marge... Il permet en outre de conserver les avantages liés au statut de salarié, ce qui d'un point de vue sécurité et avantages sociaux n'est vraiment pas négligeable.

En quoi consite le métier d'ergonome web ?

L'ergonome est en perpétuelle recherche des meilleures conditions de travail de l'internaute. Son travail repose sur l'étude des relations de l'homme et de son environnement, il cherche à parfaire les interactions entre l'homme et la machine.

Une interface web respecte les critères suivants :

  • L'utilité correspond aux exigences des internautes finaux
  • L'utilisabilité, c'est la qualité d'utilisation. Elle renferme aussi bien l'accès facile et rapide aux informations, une navigation conviviale et une utilisation facile.

Sa tâche est très noble, car il doit mettre en oeuvre les moyens pour rendre le web accessible aux handicapés moteurs, visuels et neurologiques tout en respectant les normes du W3C.

Pour que son travail corresponde aux besoins de chacun, il doit prendre en compte l'âge, les habitudes, les handicaps, les connaissances et les contraintes techniques, ce qui n'est pas chose facile.

De manière générale, il intervient dans toutes les phases du projet, depuis la création du site jusqu'à son évaluation.

Qu'est-ce qu'il est censé faire pour l'ergonime des sites ?

Dans le cadre de la conception d'un site internet, il met ses points de vue à la disposition des autres membres. Il se prononce sur les questions de mise en page, d'arborescence, des principes de navigation, de charte graphique, etc.

Agissant comme consultant auprès du client, il réalise des audits et fait des recommandations. Pour mener à bien sa mission, il est au parfum de l'actualité du web et des recherches en IHM (Interface Homme-Machine).

Ergonomie : jusqu'où intervient-il ?

L'ergonome a la possibilité d'exercer en cabinet ou en travailleur indépendant. Il peut également faire partie d'une équipe de projet dans une entreprise, être salarié à plein temps ou travailler en portage salarial.

Lorsqu'il est salarié d'une entreprise, il est rattaché à la direction de la conception web et multimédia ou à la direction de la communication. Il travaille en collaboration avec le webmestre, le designer et les équipes éditoriales mandatées pour la conception du site.

Pour être en mesure de proposer des solutions qui répondent aux besoins des utilisateurs, il est à l'étude de tous les acteurs qui rentrent en ligne de compte de la création du site.

Quand il exerce pour le compte d'une agence web ou dans un cabinet de consultants, il est chargé des études sur les interfaces des clients. Il est sous la tutelle de la direction du cabinet ou du département de conseil en ergonomie et s'occupe des clients en leur fournissant des recommandations.

Quelles sont ses tâches quotidiennes ?

L'ergonome web exécute diverses tâches regroupées en 6 activités :

  • L'analyse des besoins : cela consiste principalement à faire une étude de faisabilité, à recueillir et analyser les informations et à élaborer la structure du site.
  • La participation à la conception du site: il élabore la charte graphique, définit la charte éditoriale et rédige la documentation de conception.
  • Les tests d'utilisabilité : il conduit et analyse les entretiens.
  • Les audits : il analyse les interfaces web et rédige les recommandations.
  • La formation des équipes : ses tâches reviennent à participer à la conduite de changement et à la contribution du knowledge Management.
  • La veille : elle consiste à "Benchmarker" les sites concurrents et à suivre l'évolution du web.

Les compétences requises pour devenir ergonome web

Elles sont multiples et de plusieurs ordres :

Savoirs :

Globalement, il s'agit des connaissances relatives aux entreprises et à leur gestion, aux facultés humaines, aux lois et règlements en vigueur, aux exigences techniques, etc.

Savoir-faire :

C'est la pratique et l'expérience rédactionnelle, la maîtrise opérationnelle des méthodes et des outils d'analyse et l'utilisation de logiciels appropriés.

Savoir-être :

L'ouverture aux autres, les qualités relationnelles, l'expression orale, le sens du concret de la rigueur, la curiosité d'esprit, etc. constituent un avantage.

 Retour au portail métiers du web