Avec des demandes et offres d’emplois en hausse constante, l’informatique est un secteur très prometteur sur le marché de l’emploi. Afin de pouvoir en faire un métier, il est indispensable de suivre des formations. En effet, les professions qui y sont liées nécessitent des aptitudes particulières. En contrepartie, les débouchés sont très nombreux.

Le domaine de l’informatique est le plus prometteur parmi toutes les autres activités professionnelles. Avec les millions d’emplois qui s’y rapportent, il est celui qui recrute le plus. De plus, il s’agit d’un secteur qui comporte de nombreuses branches différentes. En effet, il est possible de travailler sur le développement web, systèmes d’information, cybersécurité, etc. Toutefois, occuper un de ces postes requiert des compétences précises. Il est alors indispensable de suivre une formation informatique.

Cet article fournit les réponses quant aux différents cursus existants et comment les intégrer. Les débouchés sont également précisés, ainsi que les possibilités d’exercer en indépendant grâce au portage salarial.

Quelles sont les formations informatiques existantes ?

Étant un domaine demandant des connaissances particulières, travailler dans l’informatique requiert de suivre des formations spécifiques. Celles-ci se basent généralement sur la science et la technologie. Concernant cette dernière, il s’agit de la maintenance des logiciels et de leur conception. Quant à la science, c’est la mise en œuvre d’outils formels, de méthodes et de théories propres à ce domaine.

Du Bac +2 au Bac +5, les formations diplômantes peuvent être suivies de manière initiale ou en alternance. En voici quelques exemples :

  • Pour les Bac +2 : DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII), BTS Services Informatiques aux organisations (SIO), BTS SN (systèmes numérique), etc. ;
  • Celles en Bac +3 : Bachelor informatique, Licence pro informatique, etc. ;
  • Bac +5 : MBA informatique, Master MIAGE, MSC informatique, etc.

Selon le diplôme, il est possible de suivre les formations dans des établissements universitaires mais aussi dans des écoles spécialisées.

Comment intégrer une formation informatique ?

En général, pour accéder aux formations diplômantes, il faut avoir le baccalauréat. Les cursus sont ouverts à tous : étudiants, demandeurs d’emploi, travailleurs en reconversion, etc. Certains exigent de réussir un concours d’entrée et il faudra monter un dossier de candidature pour d’autres. Il est aussi possible de devoir effectuer un entretien pour évaluer sa motivation.

Concernant le type, la plupart sont accessibles en formation initiale ou bien en alternance. Les personnes ayant déjà travaillé peuvent y accéder via la formation continue.

Il est possible de suivre un cursus longue durée pour acquérir des connaissances plus approfondies et élargies sur le domaine choisi. Ceux qui souhaitent obtenir des connaissances plus précises peuvent opter pour des formations courtes. En effet, celle-ci sont plutôt axées sur des compétences distinctes comme un environnement ou un logiciel en particulier. Elles enrichissent les acquis pour améliorer le profil et l’employabilité.

Quel métier après une formation informatique ?

Une fois la formation achevée, les débouchés sont nombreux. Les plus courants concernent le développement, l’architecture et la programmation de logiciels. Le développeur d’applications, le concepteur développeur informatique, l’ingénieur de recherche et développement, le développeur front-end s’y rapportent. La maîtrise d’au moins un langage informatique est exigée pour faire partie de ces équipes.

Le monde du réseau et du système offre pareillement un grand nombre d’emplois sur le marché. Se trouvent parmi eux le technicien de maintenance, le responsable sécurité informatique, l’ingénieur de déploiement réseaux, l’intégrateur de systèmes et de réseaux, etc. Ils s’assurent de la sécurité, la maintenance et la gestion du parc informatique en général.

Toujours dans le cadre des métiers liés à l’informatique, ceux en rapport avec le digital et le web sont très recherchés. L’exploitation d’Internet n’a jamais été aussi importante pour les entreprises. Le designer, le webmaster, l’intégrateur web, … collaborent pour assurer la visibilité en ligne d’une société.

Quels métiers informatiques en portage salarial ?

Que ce soit pour une TPE ou une multinationale, l’informatique est devenu indispensable pour chaque entreprise. Les prestations liées à ce domaine peuvent être assurées par des employés en interne, des indépendants ou des salariés portés.

Ces derniers peuvent proposer leurs services dans de multiples domaines tels que :

  • Le développement web et la programmation informatique ;
  • La gestion informatique ;
  • Le consulting en stratégie digitale ;
  • Webmaster ;

Souvent, les jeunes diplômés choisissent d’être consultant pour exercer ce métier. Il faut aussi noter que le portage salarial est l’idéal dans cette optique. Ce statut permet à l’indépendant de se focaliser sur ses missions puisque la société de portage assure la partie administrative. D’ailleurs, ceux en portage salarial gagnent jusqu’à 55 % de plus que les autres travailleurs en informatique (salariés ou indépendants).

    Noter cette page