Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Freelance : 10 conseils pour envoyer une carte de vœux à vos clients

Envoyer une carte de vœux à un client ou un prospect en fin d’année marque tout l’intérêt qu’on lui porte. C’est surtout un bon moyen pour celui qui exerce en freelance ou en portage salarial d’attirer l’attention de ses partenaires et de les fidéliser. L’objectif principal pour un travailleur indépendant (en portage ou non) est d’évaluer les besoins de ses clients et les opportunités de missions et de profiter de l’occasion pour lui présenter ses travaux (portfolio, études de cas, références, nouveaux produits etc.)

Freelance : quelle carte de voeux pour vos clients en 2014 ?

Pour bien réussir cette opération de communication, voici 10 conseils de pros. La carte de vœux doit être conçue en prenant en compte des éléments de forme et de fond très précis :

1. Prêter une attention particulière au ton et au message employé

Un message fort sur une belle carte marque les esprits et reste en mémoire. Ce message doit parler à vos cibles. Il doit utiliser le bon ton, être accessible et compréhensible par tous.
Voici un exemple à ne pas suivre...

2. Bien choisir son visuel

C’est l’occasion de mettre en avant sa profession, en utilisant une image qui a un rapport avec son activité. On favorisera des visuels de saison ou originaux. Voici une banque avec des visuels vectoriels ou des montages photoshop tout prêts : graphicriver.net.

3. Ne pas oublier de mentionner ses contacts on et off-line

La carte de vœux doit mettre en avant ses points de contact, comme par exemple les réseaux sociaux sur lesquels le free-lance est actif, son adresse, son numéro de téléphone, un Qrcode Vcard etc.

4. Choisir un professionnel pour l’impression

L’idéal est de trouver une bonne imprimerie, écologique si possible, qui saura augmenter la qualité de votre réalisation. Le délai de livraison et le coût sont également des détails très importants dans le choix du prestataire. En voici un très compétent : imprimerie.loading-zone.org.

5. Choisir du papier de qualité

Un message manuscrit est plus personnel. Il faut donc choisir un papier épais et non glacé en recto/verso de préférence pour écrire facilement au stylo plume.

6. Opter pour différents canaux d’envoi

L’option d’envoi par e-mail est avantageuse, car elle dispense des frais de timbre. Elle est aussi pratique et rapide. Mais la carte papier reçue par La Poste renforce le lien personnel avec un client. On favorisera donc les versions manuscrites pour les grands comptes ou prospects, les versions électroniques pour les petits clients ou partenaires.

7. Bien gérer le suivi

L’idéal est de créer un fichier Excel pour suivre les envois et les NPAI (N’habite Pas à l’Adresse Indiquée = mail d’erreur en retour), pour ventiler entre les cartes en version électronique ou papier. De plus, cela vous évitera les doublons entre les versions papiers et électronique et vous pourrez mettre à jour votre base de données pour l’année suivante.

Enfin, pour les envois par courrier, ce fichier vous permettra de bénéficier des options de publipostage pour la création d’étiquettes.

8. Exporter ses contacts sur Linkedin

Petite astuce toute simple : On peut exporter facilement tous ses contacts sur Linkedin et leur envoyer une carte de vœux électronique. Voici la méthode.

9. Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux constituent également un puissant canal de communication pour diffuser ses vœux. Les commentaires et partages qu’ils génèrent pourront contribuer à votre notoriété. Mais pour cela c’est l’image, le visuel choisi sur votre carte qui génèrera l’engagement, d’où l’importance de son choix.

10. Suivre les retours d’emails

En cas de mail non acheminé, il faut prendre la peine de comprendre la raison en appelant le destinataire. S’il n’est plus en fonction dans l’entreprise, c’est l’opportunité de prendre rendez-vous avec son remplaçant pour entamer une démarche de collaboration. C’est également l’occasion de prendre des nouvelles de son contact et envisager la possibilité de continuer à travailler avec lui dans sa nouvelle entreprise.

La carte de vœux est un outil performant qui permet de renforcer les relations avec ses partenaires, clients et prospects, mais elle doit être conçue avec le plus grand soin pour lui donner toute sa valeur. L’idéal est donc de choisir un professionnel de la communication, agence ou salarié en portage salarial.

Laisser un commentaire