Printer Friendly and PDF

La Fondation "Travailler Autrement, vers les nouvelles formes d'emploi"

C’est à la suite de la sécurisation juridique du portage salarial que le Groupe ITG a décidé de créer un Think-tank sur le Travail et les nouvelles formes d’emploi. Ainsi, ITG a créé la Fondation "Travailler Autrement, vers les nouvelles formes d’emploi" après que le Ministre du Travail ait décidé d’étendre par un arrêté en date du 24 mai 2013 (publié le 8 juin 2013), l’accord sur le portage salarial du 24 juin 2010, qui a permis à cette nouvelle forme d’emploi de poursuivre son essor auprès des experts et des entreprises.

Ainsi, ITG a pris l’initiative de créer une Fondation "Travailler autrement, vers les nouvelles formes d’emploi" qui rassemble des entreprises comme Alixio et IGS mais également des syndicats, la CFDT Cadres et l’UGICT-CGT Cadres, ainsi que des personnalités de la société civile reconnues pour leur expertise sur le marché du travail.

À consulter également :

  Le résumé du colloque 2014

  Le résumé du colloque 2013

Quels sont les objectifs de la Fondation "Travailler Autrement" ?

Proposer des solutions pour démocratiser et sécuriser les nouvelles formes d'emploi et les nouvelles méthodes de travail

La Fondation Travailler Autrement pose l’analyse qu’en France les entreprises ont un besoin accru de flexibilité d’une part et que d’autre part, les individus ont des aspirations personnelles à plus de responsabilités et d’autonomie (voir l'étude "Entreprendre autrement" ITG - BFM Business - Les Echos).

Ce Think-tank sur les nouvelles formes d’emploi, comme laboratoire d’idées et lieu d’échanges, veut donc proposer des solutions innovantes pour accompagner ce mouvement de fond qui construit une nouvelle réalité du travail.

Cette réalité se matérialise par l’avènement du sur-mesure dans les contrats et relations de travail et la transformation des horaires et des espaces de travail, le développement de la multiplicité d’employeurs, la progression du travail en mode projet.

Dans ce contexte, l’objectif de la Fondation Travailler Autrement est de faire émerger et valoriser les propositions innovantes sur le travail et l’emploi pour faire évoluer les mentalités et diffuser les meilleures pratiques identifiées dans les entreprises.

Qui compose l'équipe de la fondation Travailler Autrement sur les nouvelles formes d'emploi ?

Rassembler les acteurs qui accompagnent l'évolution des rapports de travail

La Fondation Travailler Autrement adopte une démarche originale en suscitant et organisant des échanges sans tabous entre les acteurs qui permettent l’évolution des rapports de travail et qui vivent au quotidien cette réalité : entrepreneurs, décideurs politiques et syndicaux, responsables RH.

Dans cette démarche de Think tank (ou laboratoire d'idées), la Fondation Travailler Autrement a également souhaité associer des groupes de réflexion et d’action issus de la société civile comme Parrainer la Croissance, Croissance Plus, La Villa Numéris et le Réseau 812.

Enfin, côté juristes, c’est le Cabinet d’avocats Barthélémy qui éclairera les travaux de la Fondation sur les évolutions réglementaires.

  Voir tous les membres fondateurs
 

Quelles sont les missions de la Fondation Travailler Autrement ?

Analyser, sensibiliser, accompagner

En se basant sur la réalité vécue par les salariés et les travailleurs indépendants, la Fondation veut mettre en lumière les grandes tendances du marché du travail et ainsi valoriser les acteurs qui lui permettent d’évoluer vers plus de bien–être tout en améliorant l’efficacité.

La Fondation Travailler Autrement s’organise principalement autour de trois missions :

  • Avec une haute exigence scientifique, la Fondation doit constituer un laboratoire de recherche pour mieux cerner les phénomènes de fond qui bousculent le marché du travail et identifier les innovations en matière de gestion des ressources humaines, de méthodes de travail et de droit social (en savoir plus).
  • En utilisant toutes les potentialités des technologies de l’information, la Fondation doit informer et sensibiliser le débat public en associant à ses manifestations et ses communications les décideurs publics et les partenaires sociaux (Suivez l'actualité sur twitter).
  • À partir de l’avis d’un large panel d’experts, définir des thématiques de travail précises et publier à échéance régulière des propositions sur les thématiques abordées.

 

Pour en savoir plus, consultez le site de la Fondation :