Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Traducteur : pourquoi choisir le portage salarial ?

Certains choisissent d’être traducteurs salariés pour exercer en toute sécurité. D’autres, au contraire, deviennent traducteurs indépendants, pour choisir leurs missions et exercer en toute autonomie.
Le portage salarial, forme d’emploi émergente, permet de cumuler ces 2 avantages et présente de multiples intérêts pour se mettre à son compte.

Les particularités du métier de traducteur

La traduction est un domaine d’activité en permanente évolution et très concurrentiel. Face à cela, la réponse est bien souvent la spécialisation. Un traducteur généraliste est parfois “contraint” par son manque de connaissance du vocabulaire métier. Ainsi, les ¾ des traducteurs interrogés se déclarent spécialisés, au moins partiellement (Enquête 2015 sur les pratiques professionnelles des métiers de la traduction).

Au-delà de cet aspect, l’une des principales problématiques du traducteur est de choisir entre le salariat et le travail indépendant, notamment s’il débute.

Un traducteur salarié profite d’un certain confort et d’un encadrement. Toutefois, les agences de traduction recrutent peu de salariés et préfèrent souvent faire appel à des traducteurs freelances.

Un traducteur indépendant, au contraire, peut compter sur une liberté totale, mais il a parfois besoin d’un accompagnement ou de formations. Pour cela, il est possible de s’appuyer sur la SFT (Société française des traducteurs).
Rappelons toutefois qu’il y a plusieurs façons d’être traducteur indépendant. Il est possible de créer son entreprise, ce qui peut comporter des risques, de devenir auto-entrepreneur en composant avec les limites de ce régime, ou encore d’exercer en portage salarial.

La suite de notre article sera consacrée aux avantages du portage salarial pour devenir traducteur.

Traducteur en portage salarial : quels avantages ?

Le portage salarial constitue un compromis intéressant entre la sécurité du traducteur salarié et la liberté dont bénéficie le traducteur indépendant.

La forte concurrence du secteur poussera certains de vos clients à vous proposer des tarifs inférieurs à ceux auxquels vous pouvez prétendre. Face à cela, il est important que vous ayez l’argumentation appropriée pour défendre vos tarifs, valoriser votre expertise et négocier vos honoraires.
C’est justement cet accompagnement que vous propose l’entreprise en portage salarial, au travers de formations et de conseils personnalisés.

Par ailleurs, le portage salarial permet d’éviter le risque d’isolement auquel vous pouvez être confronté en tant que traducteur indépendant. En plus de l’accompagnement proposé par votre entreprise de portage, vous intégrez la communauté des consultants et pouvez ainsi développer votre réseau.

De surcroît, le portage salarial est aussi une solution simple et sécurisante.
En devenant traducteur en portage salarial, vous gagnerez un temps précieux pour prospecter et effectuer vos missions. Vous n’aurez pas à vous occuper de votre comptabilité, de la facturation et des parties administratives. Celles-ci seront en effet prises en charge par votre société de portage.

Vous bénéficierez également des mêmes avantages qu’un salarié : cotisation au régime général, couverture sociale en cas de maladie ou de chômage, droit au CPF (Compte Personnel de Formation), prévoyance...



ITG, leader du portage salarial en France, compte déjà de nombreux traducteurs parmi ses consultants. Envie d’échanger avec nous sur votre situation ou d’en savoir plus sur le portage salarial ? Contactez-nous sans engagement.

Laisser un commentaire