Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Étude mondiale sur le télétravail : une expérience à double tranchant

La société Regus, premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles,  a réalisé une étude dans 100 pays sur le télétravail pour en faire un état des lieux.  
 
A cette occasion, plus de 44 000 travailleurs dans 100 pays ont été interrogé. Les résultats de l’étude sont surprenants.

Le télétravail propice à la réduction du stress

L’étude menée par la société Regus met en évidence une attente forte de télétravail chez les salariés interrogés. Cette alternative au travail dans un cadre traditionnel est source de nombreux avantages. Parmi les principaux atouts mis en avant par les salariés travaillant en télétravail, 74 % considèrent que le travail dans un cadre alternatif est propice à une réduction du stress.
 
Si l’enquête met en évidence les avantages du télétravail, il ressort également quelques inconvénients. C’est ainsi que de nombreux travailleurs à domicile déplorent un mélange croissant vie privée/vie professionnelle. 66 % des personnes interrogées affirment en effet devoir gérer des tâches professionnelles plus souvent durant leur temps libre. De la même manière, 64 % affirment connaître une hausse du nombre de courriels reçus liés à leur travail. Conséquence de cette immixtion dans la vie personnelle, 29 % indiquent que leur famille voit d’un mauvais œil l’aménagement d’un espace de travail au sein du foyer.
 
Enfin, de nombreux travailleurs à domicile (38 %) ressentent une certaine forme d'isolement en travaillant de chez eux. Ils sont d’ailleurs encore plus nombreux (64 %) à regretter de ne pouvoir côtoyer d’autres professionnels.

D'où l'intérêt grandissant des consultants pour des systèmes de clubs ou d'espaces collectifs proposés par des entreprises de portage salarial ou dans des espaces de coworking.

La France encore en retard sur le télétravail

Si à ce jour, les études statistiques ne quantifient que partiellement la proportion de télétravailleurs en France, une enquête (lien 2) montre l’essor du télétravail avec un taux estimé à 12%, soit plus de 2 millions de salariés en télétravail régulier.
 
La France est cependant encore très loin des pays anglo-saxons et scandinaves (entre 20% et 35%).
 
Les accords sur le télétravail sont très souvent le fait des plus grandes structures. Cette tendance pourrait s’inverser avec le développement très dynamique des startups qui privilégient souvent la souplesse pour leur gestion des ressources humaines

Lien 1 : http://www.regus.fr/products/offices/home-working.aspx
Lien 2 : http://www.tourdefranceduteletravail.fr/wp-content/uploads/2013/03/Livre...

Laisser un commentaire